Magazine Culture

Imelda May – Tribal

Publié le 28 avril 2014 par Unis Son @unissonmag

Imelda May – Tribal
La reine du Rockabilly est de retour ce 28 avril avec Tribal, son cinquième album studio. L’irlandaise nous ravi encore une fois grâce à sa voix unique et son sens du rythme. Petite review.

Imelda May est une femme à la fois douce et sauvage. Dans son perfecto en cuir, la brune à la mèche blonde attaque avec Tribal et Wild Woman, deux titres efficaces et plein de grâce. Vient ensuite le single It’s Good to be Alive qui nous fait immédiatement nous lever et swinguer. C’est ce qu’Imelda May fait de mieux.

Arrivent ensuite deux morceaux plus calmes, Gypsy In Me et Little Pixie : petit intermède léger aux mélodies reposantes que Hellfire Club vient contraster car, comme le nom peut le laisser entendre, ce n’est pas une ballade. On repasse sur quelque chose de plus piquant. Five Good Men est dans la même veine et nous fait nous agiter pendant l’écoute.

Ambiance de fin de soirée dans un bar sombre avec Ghost Of Love : on reconnait toujours la patte d’Imelda, Rockab’ Bluegrass, et on ne s’en lasse jamais. Elle arrive à se renouveler et à faire de chaque titre un moment unique, allant du punchy au sexy, surtout avec Wicked Way, en quelques morceaux seulement. N’hésitez donc pas à danser avec elle sur les deux derniers morceaux, I Wanna Dance et Right Amount of Wrong.

Coup de cœur : Right Amount of Wrong, le dernier morceau fini l’album en beauté. On se déchaine avec plaisir avec Imelda !

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • It’s Good To Be Alive
  • Ghost Of Love
  • I Wanna Dance

En bref : Un album savoureux et pétillant !

Facebook /Site Officiel

En écoute : It’s Good to be Alive



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unis Son 2836 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines