Magazine Culture

La foudre Ecossaise à Nancy

Publié le 02 avril 2014 par Unis Son @unissonmag
Alex Kapranos (chant,guitare), Franz Ferdinand au Zénith de Nancy. (photo : Léa Fox)

Alex Kapranos (chant,guitare), Franz Ferdinand au Zénith de Nancy. (photo : Léa Fox)

Lieu : Zénith, Nancy, France

Date : 29 mars 2014

La salle du Zénith de Nancy a accueilli samedi soir Alex Kapranos, Bob Hardy, Paul Thompson et Nick McCarthy. Ces quatre musiciens vous les connaissez sans doute sous le nom de Franz Ferdinand. Le groupe écossais a sorti son quatrième album et la tournée est bien entamée. Live report!

Après Teleman, une première partie pop-rock très calme devant une voile noire de bateau qui recouvrait leur batteur, c’est le tonnerre de l’Écosse qui s’est abattu sur le public. A peine ont-ils posé le pied sur scène que le public est en effervescence. Ils ont enfilé leurs costumes aux allures constructivistes, pleins de lignes noires et blanches, et ont monté le son de leurs amplis. Les premières notes vrombissent et c’est Bullet, extrait du dernier opus, qui ouvre le bal.

Les Écossais ne trainent pas. On enchaine avec le très reconnaissable et entrainant Dark Of The Matinée. No You Girls et Evil Eye rendent le public encore plus fou qu’il ne l’est déjà. La setlist est parfaitement équilibrée. En tout se sont 21 titres de leur répertoire qui ont défilé devant nos yeux et nos oreilles, du plus classique Take Me Out au tout nouveau Love Illumination en passant par Michael et This Fire.

Sur scène Franz Ferdinand se déchaine dans un décor minimalisto-constructiviste, en accord avec leurs costumes. Des stores dans le fond, au centre, cachent un temps une lampe néon ronde qui apparait lors de leurs morceaux les plus électros (qu’ils ont d’ailleurs « rockisé » en live). Sur les côtés, les mêmes stores cachent des néons pour la même occasion. Mais durant l’ensemble du concert les projections se font. Des lignes, des flèches, des formes très géométriques, ce qui n’est pas sans rappelé l’artwork de Right Thoughts, Right Words, Right Action.

Après un Goodbye Lovers And Friends très justement choisi pour la fin du concert les Écossais repartent sur la route. Pour ceux qui n’auraient pas eu l’occasion de les voirs dans leurs costumes noirs et blancs, pas de paniques ! Ils seront de retour sur les routes de France pour les plus beaux festivals d’étés !

Note : 9,5/10

D’autres photos sur Flickr



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unis Son 2408 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines