Magazine Conso

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Publié le 27 juin 2014 par Matthiasc @stylnoxe

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Dries Van Noten Polo • Tara Jarmon Short • Havaianas Sandals • River Island Sunnies • My Little Fantaisie Bracelet


À une heure de taxi d'Arrecife se trouve Orzola, un village qui en lui-même ne diffère pas de ses voisins . À un détail près : c'est l'unique port pour se rendre à la Isla la Graciosa. Rien qu'en la prononçant cette appellation évoque le Paradis et c'est peu dire. Sous un ciel nuageux, on embarque sur un ferry vers 8 heures et ce sont des bourrasques qui le transportent entre des montagnes noires, si bien qu'on croirait arriver aux portes de l'Enfer. Pourtant une vingtaine de minutes plus tard, tout est différent : le soleil s'est levé sur l'unique village portuaire de l'île, avec ses ruelles sablonneuses. Un café et quelques emplettes et la marche peut commencer pour une expérience mémorable. Que ce soit écouter « Distorded Angels » en escaladant un volcan, lire lLOdyssée sur une plage désertique ou encore courir au milieu de nulle part, tout est absolument sensationnel à la Graciosa... J'ignore si c'est d'y être allé seul ou bien tout simplement qu'il n'y ait encore aucune activité humaine toutefois c'est bien là-bas que l'on se sent vivre.

There is about one hour by cab to reach the village Orzola which seems to be similar to the other ones. However something is different : this is the only port to go to the Isla la Graciosa. Even its name sounds like Heaven. Early in the morning, 8 o'clock, a strong wind drove my ferry across dark montains and clouds – it was like the hell gate. Althought twenty minutes late everything became ethe opposite while the sun was caming through the clouds, over the only village with sand streets. After having a coffee and buying some stuffs I was ready to walk alone all around the island. Each thing I was used to do turned into extraordinary ones : listening to « Distorded Angels » while climbing a volcano, reading The Odysseeon a desertic beach or even running in a no man's land... La Graciosais magical and there I could feel what live means – maybe because I was alone and above all cause there are not any human activities.

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands
 
Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands

Isla la Graciosa ◊ Canary Islands
JavaScript is currently disabled in this browser. Reactivate it to view this content.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matthiasc 865 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte