Magazine Société

Le renouveau du Lac de Madine

Publié le 29 juin 2014 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine

Du sable blanc de la Moselle sur la plage, des filles en maillots de bain, des enfants qui mangent des glaces, une parfum de crème solaire, des centaines de baigneurs et de visiteurs qui se prélassent au Soleil ou à l’ombre d’un arbre, des bateaux à voiles et des véliplanchistes, ainsi que des ado qui plongent depuis les pontons … Longtemps tombée en désuétude, le Lac de Madine revit aujourd’hui. Après dix mois de travaux et un premier investissement de 14,5 millions d’euros, les berges et la plage de Nonsard ont été complètement réaménagées.

Lac de Madine 4

Un nouveau cap a été donné au Lac de Madine (Crédits photo : Renbo, Wikipédia)

Le port de plaisance peut désormais accueillir 380 bateaux, contre 240 auparavant. Il dispose également d’une capitainerie flambant neuve. Une promenade de 800 mètres de long qui repose sur des lames de chêne imputrescibles permet aux visiteurs d’admirer les rives et le panorama sur les Côtes de Meuse et la Butte du Montsec. Le chemin passe par le sommet d’un bâtiment en forme de vague habillé de bois et de corten qui abrite des cellules commerciales, un restaurant, des bars et un office de tourisme. Un geste architectural particulièrement réussi qui se fond parfaitement dans le paysage. Des barbecues collectifs et des tables de pique-nique au design minimaliste ont par ailleurs été disposés à proximité. Un restaurant supplémentaire de 700 mètres carrés devrait prochainement compléter l’offre autour du lac.

Après des années de gestion chaotique dues aux errements politiques et à la vocation première du site protégé par la loi littoral et classé en Réserve nationale de chasse et de faune sauvage, le potentiel touristique du Lac de Madine commence enfin à être exploité. Attirées par ce renouveau, 350 000 personnes sont attendues chaque saison, contre seulement 150 000 ces dernières années. La réouverture de la plage de Nonsard, désormais gratuite, devrait aisément permettre d’atteindre cet objectif.

Dotée d’un centre équestre restructuré, la rive côté Heudicourt devrait quant à elle recevoir des infrastructures tournées vers la valorisation de l’environnement. Un parcours accrobranches, un sentier ornithologique avec un observatoire et des hébergements insolites sont prévus à terme.

A noter enfin que la seconde tranche de travaux du réaménagement du Lac de Madine, qui représente un investissement de 15,5 millions d’euros, prévoit de revoir l’ensemble de l’hébergement du site, avec notamment l’installation de bungalows, la réalisation d’une aire d’accueil pour les camping-cars et l’ouverture d’un hôtel à côté du golf.

(Source : RL du 19/06/2014)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine