Magazine Humeur

Le sang, les larmes et la colère pour les chrétiens orientaux

Publié le 21 juillet 2014 par Amaury Watremez @AmauryWat

10513255_540222822748660_2042483945858025583_n.jpg

Dédié chaleureusement à Monseigneur Nourrichard, évêque d'Evreux

L'image ci-contre signifie chrétien » en arabe, elle sert aux fanatiques criminels irakiens, et aux autres, à désigner leurs maisons pour mieux les massacrer ensuite. Les djihadistes syriens, d'autres criminels fanatiques, font de même mais personne n'en parle à commencer par les frères et sœurs dans la foi des chrétiens orientaux qui confondent le plus souvent en France la foi avec un coaching spirituel comme un autre consistant en de grands rassemblement sur affectifs tellement sympathoches et rien de plus, où l'on « guérit les garçons de la masturbation », entre autres, qui ignorent tout de l'histoire originelle de leur foi mais qui savent plein de choses sur des personnages qui n'ont rien à voir avec les valeurs évangéliques, qui y sont totalement indifférents même.

Et ce, dans les faits, dans le concret à de rares exceptions : des membres de l'AED, « l’œuvre d'Orient » et « SOS Chrétiens d'Orient ».

Des initiatives qui n'ont que très peu de liens avec la Conférences des Évêques on remarquera, ceux-ci se préoccupant d'abord des questions sociétales en France avant que des souffrances de ces croyants arabes, préoccupation que l'on qualifie parfois de « donquichottesque », que l'on soupçonne « d'arrières pensées politiques » (spéciale dédicace ici à mon diocèse bien aimé d’Évreux). Ceux qui rêvaient vraiment de "choc des civilisations" et qui sont tout aussi indifférents au sort de ces chrétiens qui ont le tort pour eux d'être arabes, ils vont l'avoir ! Sans parler du score que fera Marine le Pen en 2017 ! Ceux qui hurlent au retour des z-heures les plus sombres etc... le feront sans doute à meilleur escient, hélas...

Il y a aussi ces catholiques français paralysés par la trouille, ayant tellement peur d'être entendus ne serait-ce qu'un peu par le reste de la société, qui ont une angoisse absolue à se faire mal voir et considérer comme des réacs voire des fââchiistes, se faire traiter d'islamophobes.

Pour eux la Foi s'arrête au parvis de l'église, dehors, rien ne change, on suit le mouvement, on hurle avec les loups, on fait dans l'intention de prière lénifiante et sirupeuse mais surtout pas on ne dit pas un mot plus haut que l'autre, surtout pas. Ce puritanisme politiquement correct revient d'ailleurs, et contrairement à ce qu'en pense ses promoteurs « laveurs de carreaux » charismatiques, exactement au même que celui d'avant.

L’Évangile est vue comme de la guimauve, une tisane mièvre alors que le Christ le dit lui-même, sa parole « apporte le glaive » dans les familles, dans la société...

Il n'y a plus de chrétiens à Mossoul en Irak, dans cette ville qui est un des berceaux oubliés des catholiques occidentaux en général et français en particulier, comme il n'y en aura bientôt plus en Syrie, au Liban Sud, et en Palestine : pourquoi croyez-vous qu'en Palestine les caches d'armes bombardées par « Tsahal » dans la bande de Gaza soient précisément dans cette enclave chrétienne ? La bande de Gaza est dirigée d'une main de fer par une autre association d'assassins fanatiques et sanguinaires, le Hamas, pour qui les chrétiens sont des traîtres en puissance, Hamas qui est « le meilleur ennemi » d'Israël.

2014-07-17T131029Z_1043299096_GM1EA7H1MPI01_RTRMADP_3_IRAQ-SECURITY_0.JPG

image ci-contre : site de RFI, chrétiens de Moussoul en fuite

Je rappelle que le christianisme n'est pas né à Rome « ex nihilo », il a été engendré dans une toute petite ville de Judée, un petit bled à peine honorable, Bethléem, dans une mangeoire pour les animaux de bât dans une annexe d'un caravansérail bondé.

Ce ne sont hélas pas le seuls chrétiens persécutés dans cette région du monde. Sur ces massacres, persécutions, vexations, humiliations diverses, pas un mot, silence, y compris des catholiques de France qui pourtant sont toujours prompts à s'engager sur des causes humanitaires, de paix et de justice. Pas de manif des musulmans de notre pays pour soutenir ces minorités arabes. C'est surtout leur grand silence que l'on entend, un silence assourdissant, un silence qui en dit long sur leur indifférence, là encore à quelques rares exceptions, mais tellement rares !

Les catholiques de France commencent à peine à se réveiller, il y a un sursaut à peine perceptible, encore bien timide, trop timide, alors ceux qui ont du mal : « N'ayez pas peur », de toutes façons pour ceux qui haïssent les chrétiens vous êtes déjà dans le « mauvais » camp...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines