Magazine Cinéma

Dragon Ball Z (OAV): Broly le Super Guerrier

Publié le 09 août 2014 par Olivier Walmacq

dragonball-broly-aff

genre: animation, OAV
année: 1993
durée: 1h10

l'histoire: Alors que les amis de Son Gokû sont réunis autour d'un pique-nique, un vaisseau spatial atterrit avec à son bord Paragus et un groupe de guerrier. Ils annoncent à Végéta qu'ils sont venus le chercher pour faire de lui le roi de la nouvelle planète Végéta. Puis il ajoute que Végéta devra afronter affronter le Super Saiyen Légendaire. Végéta part alors suivit de Son Gohan, Trunks et autres pour en savoir plus. Entre-temps, Son Gokû traque un guerrier qui a détruit la galaxie du sud. Ils se retrouvent tous confronter à Broly, le Super Saïyen légendaire dont ils auront beaucoup de mal à se défaire.  

la critique d'Alice In Oliver:

Tous comme les précédents OAV de la série animée Dragon Ball Z, l'affiche de Broly le super guerrier, réalisé par Shigeyasu Yamauchi en 1993, possède la même petite erreur. En effet, sur cette affiche, il est stipulé: "Un film de Akira Toriyama" alors que le créateur du manga original n'est pas mentionné sur la fiche technique et officielle de cet épisode alternatif.
Toutefois, par rapport aux autres OAV de la série, Broly le super guerrier possède tout de même une particularité: il est le film le plus long de la série avec 70 minutes de bobine contre 45 petites minutes pour les autres OAV.

Difficile de situer ce nouvel épisode dans la chronologie. Il se situe probablement quelque part entre l'arrivée des cyborgs (C-16 et C-17) et le tournoi organisé par Cell. Une chose est sûre: Sangohan a acquis le pouvoir des super sayens. Cet OAV se situe donc bien après la mort de Freezer.
Aussi est-il nécessaire de rappeler les grandes lignes du scénario. Attention, SPOILERS ! Alors que les amis de Son Gokû sont réunis autour d'un pique-nique, un vaisseau spatial atterrit avec à son bord Paragus et un groupe de guerrier. Ils annoncent à Végéta qu'ils sont venus le chercher pour faire de lui le roi de la nouvelle planète Végéta.

broly2

Puis, il ajoute que Végéta devra afronter affronter le Super Saiyen Légendaire. Végéta part alors suivit de Son Gohan, Trunks et autres pour en savoir plus. Entre-temps, Son Gokû traque un guerrier qui a détruit la galaxie du sud. Ils se retrouvent tous confronter à Broly, le Super Saïyen légendaire dont ils auront beaucoup de mal à se défaire.
Dans ce nouvel OAV, Sangoku et les siens vont avoir fort à faire puisqu'ils doivent affronter un super guerrier quasiment invincible. Certes, son esprit est contrôlé par une sorte de bracelet électronique.

Hélas, devant l'arrivée de Sangoku, Broly ne se maîtrise plus et devient totalement incontrôlable. Très vite, il bat Sangoku et ses compagnons. Personne n'est de taille et la situation semble désespérée. En effet, si Broly parvient à gagner, il représentera une menace pour la Terre et tout l'univers. Pourtant, Sangoku va parvenir à trouver les ressources nécessaires.
Pour cela, il doit faire appel aux énergies et aux forces de ses amis. Seul Végéta manifeste son désaccord par fierté. Malgré tout, lui aussi va finir par céder. Certes, au niveau du scénario, rien de nouveau.

Encore une fois, il s'agit d'un combat entre les gentils et un méchant vraiment très... euh... méchant ! Toutefois, cet OAV se révèle supérieur à la moyenne habituelle grâce à de nombreux combats titanesques. Ensuite, Broly est un adversaire charismatique et digne d'appartenir à la race des super guerriers. C'est probablement l'un des ennemis les plus forts auquel Sangoku et ses compagnons seront confrontés. Bien sûr, ce nouvel épisode alternatif (le huitième tout de même !) ne présente pas un grand intérêt. Il s'adresse avant tout aux fans de la série animée.
Dans l'ensemble, Broly le super guerrier tient ses promesses et délivre largement la marchandise. C'est déjà pas mal.

note: 11.5/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines