Magazine Culture

Princesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora Moretti

Publié le 07 septembre 2014 par Emilie Martinez @ptitelily01
Princesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora MorettiPrincesse Sara, tome 6 : Bas les masquesPrincesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora MorettiAuteur:Audrey Alwett et Nora MorettiEdition: Soleil (Blackberry).Publié en: 2013.Genre: Jeunesse, Drama.Série en:!?! TomesPrincesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora MorettiAlors que tout Pondichery est convaincu que l’héritière Sara Crewe est défigurée, cette dernière continue de travailler aux usines Delatour sous l’identité d’Émilie Saint-John.
Elle imagine des automates merveilleux, dans l’espoir d’établir une relation privilégiée avec le vieil Ernest Delatour. Il faut à tout prix que ce dernier accepte de lui revendre ses usines, qui autrefois portaient le nom de Crewe ! Mais si Ernest ne se laisse pas attendrir facilement, son petit-fils Léopold, est lui tombé totalement sous le charme. Et voilà un
godelureau qui ne plait pas du tout à James, l’ami d’enfance de Sara... !
Pendant que les relations se nouent dans un jeu de chassé-croisé, un tigre rôde autour de la ville. Et si la simple présence de l’animal en venait à renverser les règles du jeu ?
Princesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora MorettiAh, j'avais plus que hâte d'avoir enfin cette suite dans les mains et en même temps, je ne surveille pas les sorties du coup lorsque je l'ai eu, j'étais assez étonnée. Mais surtout super ravie de l'avoir, d'ailleurs, elle n'a pas trainé longtemps dans ma PAL. J'ai été enchanté et en même temps je n'en ai pas eu assez. Comme souvent avec cette Bande dessinée. Je commence à mieux comprendre le pourquoi l'auteur à ajouter la particularité des automates dès les premiers tomes. Du coup, cela nous permet de voir beaucoup plus loin la vie de Sara. Ce qui m'enchante énormément. Et en même temps peut-être dérangeant. Voire Sara adulte à côté assez intriguant, on se demande ce qu'elle vapouvoir faire, surtout que là, je nage complètement dans l'inconnu, vu qu'on n'a jamais vu Sara adulte. Elle de retour en Inde pour récupérer la fabrique de son père. C'est ce que l’on a vu dans le tome précédent. Elle lève le mystère sur elle afin que personne ne puisse l'identifier, ce qui lui permet de se promener en toute tranquillité et d'intégrer la fabrique de son père. Mais dans ce tome-là, on a plus le retour d'un vieil ami et les déclarations enflammées de ce bon vieux Léopold, qui est très maladroit et qui est le petit-fils de celui qui détient l'usine du père de Sara maintenant. Mais il y a aussi une histoire avec le tigre. Au final, je trouve que l'histoire n'avance pas énormément. Je dirais même que l’on fait du sur place. J'espère que le prochain tome apportera un peu d'avancement dans l'histoire.
En conclusion, je suis toujours aussi enchantée. Par l'histoire, malgré qu'elle n'avance pas vraiment, et par les dessins. Sara à des courbes plus que féminines ce qui me fait bien rire, parce que l'on n'a pas forcément l'habitude de la voir adulte. J'ai vraiment hâte d'avoir la suite qui sort bientôt et j'espère avoir de l'avancement, surtout vu le titre, je me demande comment va se passer les retrouvailles avec sa pire ennemie du pensionnat !!!
Princesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora Moretti4/5Princesse Sara, tome 6 : Bas les masques de Audrey Alwett et de Nora MorettiPrincesse Sara, tome 7

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emilie Martinez 3284 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines