Magazine Humeur

Emmanuel Macron, roi des « petits jeunes gens réalistes »

Publié le 08 septembre 2014 par Amaury Watremez @AmauryWat

politique, société, , najatIl m'arrive ami lecteur, de lire, et même d'y intervenir, sur des blogues, c'est à peine croyable je sais, de gauche, j'ai bien dit de gauche sincère et non de « gôche » sociétale. Sur l'un d'eux, j'ai lu cette constatation ma foi pertinente sur le fait qu'à droite on attaque surtout Najat Vallaud-Belkacem et pas du tout Emmanuel Macron (voir photo avec un copain bien sympathique, Attali la "madame Irma" sociale libérale), le roi des « petits jeunes gens réalistes » ainsi que Bernanos qualifie dans les « Grands Cimetières sous la lune » ces militants ou décideurs n'hésitant pas à se compromettre avec les puissances d'argent, et, sans se préoccuper une seule seconde de la pauvreté, de l'iniquité ou de l'injustice, par souci de pseudo-réalisme, l'une et l'autre considérées comme des maux somme toutes nécessaires.

C'est le genre de « réalisme » qui fait signer des « Münich » comme en 1938. On ne compte plus les compromis, les renoncements qui ont conduit à la grave crise morale que nous vivons en ce moment.

Comme le disent souvent les « petits jeunes gens réalistes », il faut bien que 90%, bientôt plus, de la population vivent largement en dessous du seuil de pauvreté pour que survivent les démocraties libérales. Tu me diras ami lecteur que c'est aussi ce pensent les « bobos » qui se donnent un ou deux alibis « équitables » pour camoufler tant bien que mal leur profond égoïsme collectif ou individuel.

A droite, enfin à droite, nous parlons de la droite libérale, on l'aime bien Emmanuel Macron, il a le zèle des « convertis » au libéralisme qui a pourtant comme idéologie montré toute l'étendue de son inanité et de son incapacité à aider l'humanité à réellement progresser. Ami djeuns, je précise pour toi par souci de pédagogie, le téléphone dit « portable » n'est en rien un progrès, c'est un « boulet » parfaitement inutile de plus que l'on te vend pour te tenir et t'empêcher d'avoir des velléités d'indépendance, et que tu donnes ton tribut docilement au système régulièrement tout en te flattant dans un dorlotage narcissique parfaitement écœurant ne trouves-tu pas ?

Confusément, parfois, tu comprends toute la vacuité de cela, mais hélas tu t'égares et tu décides alors d'aller faire le « djihad » en Syrie ou en Irak....

Najat Vallaud-Belkacem et Emmanuel Macron sont finalement les deux faces de la même abjection économique et sociale. Najat est dans la passion angélique, je suis même certain qu'elle est sincère. Les lois sociétales, quelles que soient leurs alibis à grands sentiments, ont pour but de détériorer un peu plus les derniers liens reliant les individus entre eux et les empêchant d'être tout à fait dociles afin de continuer à entretenir la dynamique des sacro-saints « marchés » qui sont pour Emmanuel un genre de « Graal ». Emmanuel est de gauche, si, si, un genre de moujik le couteau entre les dents prêt à reprendre le « palais d'Hiver » au nom de la Révolution prolétaire mondiale.

C'est évident, ça se voit à ses petites lunettes d'intellectuel ruminant la manière d'imposer enfin l'utopie au monde : utopie de gauche évidemment.

Najat est également de ces « petits jeunes gens réalistes », elle préfère évoquer avec grandiloquence ses fameux z-Abécé de l’Égalité mais ne se soucient pas une seule seconde dans son ministère, tout comme les précédents ministres il est vrai, du sort des précaires de l’Éducation Nationale, employés comme main d’œuvre à bon marché et « turn over », de celui des « stagiaires » balancés à l'autre bout de la France, devant laisser leur vie derrière eux, et leurs proches, sans que les « ressources dites humaines » du ministère ne s'en soucient. En voilà un pourtant un beau chantier d’Égalité au sens concret du terme, qui donnerait du fruit sur tous les plans, un professeur bien dans sa tête est plus à même de s'occuper des élèves...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines