Magazine Culture

Les critiques // The Strain : Saison 1. Episode 9. The Disappeared.

Publié le 08 septembre 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // The Strain : Saison 1. Episode 9. The Disappeared. Pour cet épisode, on retrouve à nouveau Charlotte Sieling qui nous avait fait languir avec l’arrivée des soldats vampires qui contrôlent parfaitement leurs pulsions. Une présence de deux minutes et puis plus rien. On était contents, on reprenait espoir, l’épisode huit nous a refroidi, et cette fois-ci, « The Disappeared » se rattrape à la fin, histoire de se faire pardonner pour toutes ces incompréhensions et ces informations sans queue ni tête.  Nous y voilà donc, chaque lundi, c’est la même appréhension : est-ce que cet épisode va reprendre du poil de la bête ou non ? La réponse est non, c’est un fait. Bien entendu,  tout n’est pas négatif mais on ressent un manque de continuité entre chaque épisode. Quelques informations nous parviennent mais n’ont pour le moment pas grand intérêt mis à part cette scène finale (on y viendra). Pourtant nous arrivons à la fin de la saison, en quatre épisodes, on peut bien se demander comment les réalisateurs vont parvenir à nous apporter toutes les réponses que l’on attend.  Les critiques // The Strain : Saison 1. Episode 9. The Disappeared. Ainsi, nous comprenons pourquoi Abraham porte des gants, lorsqu’il était prisonnier dans le camp de concentration, le Master fit une apparition où il le menaça en lui cassant les doigts. Il le punit, c’est indéniable, Abraham ne peut dorénavant plus utiliser ses mains pour mettre en œuvre sa passion qu’est l’ébénisterie. Pourquoi l’a-t-il laissé en vie ? Que voyait-il en Abraham à ce moment pour ne pas l’abattre comme toutes ses autres victimes ? Etait-ce une preuve de « gentillesse » pour avoir apporté son savoir-faire concernant le coffre ?  Les critiques // The Strain : Saison 1. Episode 9. The Disappeared. En dehors de ces flashbacks, les événements sont tout aussi inintéressants les uns que les autres: on s’y attendait, et c’est arrivé, le copain de Kelly Goodweather devient un vampire. Il tente de tuer Zack, le fils, qui se fait miraculeusement sauver par son père sorti de nul part et en prime nous avons le droit à une belle décapitation. Après avoir rassemblé les personnages principaux dans l’antre sécurisé d’Abraham, Eph et Nora nous offre une petite scène sensuelle, probablement les nerfs qui lâchent. De leur côté, Augustin et Felix, son ami infecté, sont transférés dans une autre prison, mais le vampire qui sommeille en lui tue le conducteur sur le trajet. Le plus étonnant est l’état de Félix à cet instant : un vampire « inoffensif » presque fatigué de sucer le sang des humains. On donnera un petit bonus au policier passager qui, même s’il était au premier rang du carnage de son collègue, se déplace sereinement pour voir ce qu’il se passe. A sa place, on s’enfuit en courant.  Les critiques // The Strain : Saison 1. Episode 9. The Disappeared. Heureusement pour nous et pour Guillermo Del Toro (n’oublions pas que derrière la peuplade de réalisateurs, il supervise la série avec son collègue Chuck Hogan), la réalisatrice sauve la mise en dévoilant ce que l’on attend tous depuis le premier épisode : LE MASTER en personne. De nouveau en flashback, le camp de concentration se fait attaquer, les prisonniers s’enfuient. Thomas, nazi à l’époque, arrive lui aussi à se sauver et se réfugie dans une cave, loin de toute attention. Première révélation : Thomas n’était pas encore un vampire à cet instant précis. Deuxième révélation : Le Master vient à lui et le récompense de ses efforts et de sa contribution en le transformant en vampire. C’est donc à partir de là que le déploiement de cette épidémie va commencer. Merci donc pour nous permettre de mettre un visage sur cette forme encapuchonnée !
Note : 6/10 : En bref, la révélation du Master permet de gagner un point, mais cela s’arrête là.  Par : clelia six

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte