Magazine Cinéma

[Livre] “A la manière des grands realisateurs” de Jérôme Genevray

Publié le 08 septembre 2014 par Boustoune

AlamanieredesgrandesrealisateursVous avez envie de marcher sur les traces de Spielberg, de Coppola, de Jean-Pierre Jeunet et autres cinéastes de génie? Pourquoi pas… Aujourd’hui, avec les caméras numériques et les logiciels de montage semi-pro, il est possible de faire ses propres films facilement.

Mais pour être certain que vos productions deviennent des chefs d’oeuvres impérissables, il faut que vous maîtrisiez les règles de l’art de la mise en scène et de la construction scénaristique. On ne construit pas une comédie comme un film fantastique, et on n’applique pas tout à fait les mêmes schémas à un drame et un thriller.
Comment donner du rythme, susciter la peur, émouvoir aux larmes le spectateur? Quand filmer en plan-séquence? En plan américain?
Autant d’angoissantes questions auxquelles le livre de Jérôme Genevray, “A la manière des grands réalisateurs”, va vous permettre de répondre.

L’auteur aborde un genre cinématographique différent par chapitre – comédie, romance, drame, thriller, film d’action, film d’horreur… Pour chacun d’entre eux, il donne des films de référence que tout apprenti cinéaste se doit d’avoir vu, liste les principaux ressorts narratifs qui permettent de structurer un scénario, insiste sur les critères esthétiques, les codes incontournables, les anecdotes de tournage. Et surtout, il décortique des scènes-clés de grands films, pour expliquer la logique des plans, des mouvements de caméra, du montage… Ses analyses ne sont pas aussi pompeuses que celles de certains grands critiques de cinéma. Elles vont à l’essentiel, avec des mots simples, bien choisis, et expliquent clairement ce que le réalisateur a voulu exprimer.
Elles ont aussi l’avantage, comme le remarque Rémi Bezançon dans la préface de l’ouvrage, de traiter non pas de “classiques vénérés par les théoriciens du cinéma”  mais de “films d’aujourd’hui qui n’ont pas encore dévoilé tous leurs secrets”. Des films comme Titanic, Little Miss Sunshine, Kill Bill ou  Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain qui parleront sans doute plus à des jeunes cinéphiles.
Après de telles leçons de cinéma, vous devriez maîtriser les bases de la réalisation des films en seulement quelques heures. Et pour compléter votre formation, vous pouvez aussi acquérir “Cinéma Guérilla”, du même auteur, qui donne d’autres précieux conseils professionnels.

Mais même si vous n’avez pas l’intention de passer derrière la caméra, on vous conseille chaudement de lire les analyses très pertinentes de Jérôme  Genevray. Ses dissections de scènes de Shining, du Passé ou d’un des plans-séquences des Fils de l’homme, entre autres,sont de petits bijoux, qui donnent furieusement envie de revoir les films dont il parle sous un angle nouveau. C’est toute l’utilité de l’analyste, qui défend souvent bien mieux les oeuvres que les critiques blasés, catégorie à laquelle nous espérons ne pas appartenir…
”A la manière des grands réalisateurs” de Jérôme Genevray
344 p. – 25 €
éd. MA Editions
parution avril 2014


Du même auteur :
”Cinéma Guérilla” – éd. Dunot


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boustoune 2983 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines