Magazine Culture

Dossier : 5 bonnes raisons de regarder "The Flash" !

Publié le 13 septembre 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries

Parce que Grant Gustin est adorable Ne nous mentons pas, l'un des principaux atouts de The Flash est bien évidemment son interprète principal, j'ai nommé Grant Gustin. Déjà aperçu dans Glee, Les Experts: Miami ou bien 90210 Beverly Hills: Nouvelle Génération, cet acteur-chanteur-danseur de 24 ans décroche ici son premier rôle. Et il va sans dire qu'il sera de toutes les scènes (ou presque), tant son joli minois attire l'attention.

Parce que Barry Allen méritait sa série Si tout le monde connaît (de près ou de loin) le personnage de The Flash, rares sont ceux qui en savent davantage sur Barry Allen. Et cette année, les producteurs de The CW veulent rectifier le tir. Pourquoi un super-héros de second rang n'aurait-il pas droit à sa série? Surtout lorsque l'on sait qu'une adaptation (forcément foireuse) d'Aquaman est dans les cartons depuis des années. Plus jeune et moins sombre que Arrow, la série dont elle est le spin-off, The Flash n'a pas pour ambition d'être une sous-copie de celle-ci mais une alternative à qui serait un peu las des tourments psychologiques d'Oliver Queen.

Parce que l'épisode pilot est plutôt bon Bien que déjà introduit dans Arrow, l'épisode pilot nous présentant Barry Allen a fuité il y a de cela plusieurs mois. Par la suite, nous vous expliquions dans une critique que ce dernier n'était pas mauvais. S'il n'est pas exceptionnel, soyons honnêtes, il faut bien reconnaître que le tout est assez plaisant pour que l'on veuille revenir la semaine suivante. Les bases sont bien posées, l'univers est correctement introduit et la fin intrigue. Si quelques efforts seront à faire à l'avenir sur les effets spéciaux, l'interprétation de Grant Gustin est à la hauteur de nos attentes. Et c'est finalement tout ce qu'on espérait vraiment.

Parce que ça nous fait penser à Smallville Allez, ne mentez pas! En voyant les premiers visuels de The Flash, les premiers posters, les premiers teasers, les premiers extraits, etc. vous avez également pensé à Smallville. Un jeune homme honnête venu d'une petite ville, des pouvoirs qu'il découvre petit à petit, des amis pour le soutenir et une esthétique incroyablement gaie - comparée aux autres shows de The CW (The Origins, Supernatural, Arrow ou encore The Vampire Diaries). Bref, The Flash a pour objectif de rassembler autant que le faisait Smallville il y a encore 3 ans. Si l'on se doute que la série rassemblera difficilement 3,39M d'Américains (c'est le score réalisé par le series finale de Smallville), on a le droit de rêver.

Parce qu'il était plus que temps de mettre un peu de piment dans le "Olicity" Depuis le début d'Arrow, et cela sans avoir lu la BD, il semble évident que Oliver Queens doit être avec Felicity Smoak. Mais les scénaristes aimant nous faire tourner en rond, leur histoire avance on ne peut plus lancement. Du coup, l'arrivée de Barry Allen dans leur vie a permis de changer un peu la donne. La sentant attirée par un autre, Oliver ne pouvait qu'être jaloux. Et ça c'était plutôt cool, parce qu'à force de le voir attirer n'importe quelle fille, il commençait légèrement à nous agacer. Et il est dur de continuer une série lorsque son personnage principal nous agace.

The Flash débute le 7 octobre sur The CW.
Par : Wyzman Rajaona


Retour à La Une de Logo Paperblog