Magazine Cinéma

Horns, avec Daniel Radcliffe

Publié le 23 septembre 2014 par Nivrae @nivrae

484199.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxHorns est un film d’Alexandre Aja (Piranha 3D, Haute tension)

Date de sortie : 1 octobre 2014

Casting : Daniel Radcliffe, Max Minghella, Joe Anderson, Juno Temple, Kelli Garner, Heather Graham, James Remar, David Morse

Synopsis : Soupçonné d’avoir assassiné sa fiancée, rejeté par tous ceux qu’il connaît, Ignatius a sombré dans le désespoir. Un matin, il se réveille avec une paire de cornes sur la tête. Celles-ci lui donnent un étrange pouvoir, celui de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise. Ignatius se lance alors à la recherche du véritable meurtrier…

052296.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film est une adaptation du roman de Joe Hill (le fils de Stephen King), l’auteur a suivi lé réalisation du film et d’après Alexandre Aja il est ravi du résultat.

Ce film est un mélange entre du dramatique, du comédique, du romantique et du fantastique. Je dirai aussi une petite touche d’horreur voir même de gore.

On retrouve Daniel Radcliffe dans le premier rôle, un de ses premiers grands rôles depuis la dame en noir et forcément la saga Harry Potter. À ses côtés l’étonnant Max Minghella qu’on avait découvert dans The Social Network et la pétillante et délirante Juno Temple. Le casting montre aussi des guest très savoureux comme monsieur Morse ou encore une serveuse qui risque de vous surprendre.

L’histoire parle d’un jeune homme qui est accusé du meurtre de sa copine, un jour il se réveille avec des cornes. Ces cornes lui donnent le pouvoir de faire parler les gens … Leur faire dire ce qu’ils pensent vraiment, leurs plus gros secrets, leurs désirs cachée, leurs vices. Il va alors tenter de découvrir qui est le meurtrier de sa bien-aimée. Son enquête va le mener à travers la ville et à travers les secret de toutes les personnes qu’il va croiser. Ces secrets ajoutent une grosse part de comédie au film, on en apprend beaucoup… essentiellement des secrets sexuels bien sûr.

325585.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La part de fantastique dans ce film est entre les cornes et le pouvoir, des faits mystérieux car on ne connait pas l’origine de cette transformation.

Le film nous fait rire et nous rend triste d’une manière très mélangée, je trouve parfois qu’il manque un peu d’équilibre entre les deux styles.

En tout cas on peut dire Alexandre Aja a fait ici son tout premier film romantique car l’amour est une grande part de ce film et c’est assez étonnant de la part du réalisateur. Bien sûr on l’aura quelques scènes d’horreur voir de gore qui nous rapprochent beaucoup plus de ce que l’on connait du réalisateur français.

J’ai beaucoup aimé ce film malgré quelques déséquilibre et en finale un peu « WTF » entre les sentiments, fantastique et horreur.

BO : David Bowie, Marilyn Manson, les Pixies, Nirvana


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nivrae 3273 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines