Magazine Humour

L’alarme et les emmerdes : dans mon c**

Publié le 03 octobre 2014 par Ma_zelle @ma_zelle

alarme*Désolée pour ce titre somme toute vulgaire.

Enfin… que je vous raconte quand même, parce que quand je tombe dans les emmerdes, je ne fais pas semblant… c’est la version Murphy chez moi : par loi de séries !

Fin janvier donc, je me fais cambrioler (résumé ici : http://bouiboui.net/un-mauvais-cambriolage/). La maison est un chantier qui n’en vaut pas la peine, mais bon, ça me tombe sur le coin du nez quad même. Bref. Grosses galères avec l’assurance (je suis gâtée avec les assurances !!) (résumé ici http://bouiboui.net/un-mauvais-cambriolage/) qui bien sûr, ne veut rien entendre.
Suite à cet épisode et car je sais que maintenant ces cambrioleurs ont repéré ma maison comme inhabitée… Je fais installer un système d’alarme, avec abonnement et tout le bazar. Le monsieur vient me l’installer…. Et là, les emmerdes commencent.
Pendant 4 mois, impossible d’accéder à mon interface de gestion… Très pratique. Tout est géré par le service client, du coup niveau de réactivité 0.

Le temps passe. Juillet : alerte intrusion. Mon sang ne fait qu’un tour. Forcément CQFD.
Je décroche, compose le code… Le code ne fonctionne pas (et je ne peux pas le changer car… PAS d’interface!). Du coup, mon téléphone se met à sonner tous les 2min30. Vu que je ne réponds pas (enfin si mais ça prend rien en compte), l’alerte va simultanément sur le téléphone des personnes à contacter en cas d’urgence : ma femme et ma belle-mère. Idem. Rien ne fonctionne…. Nos téléphones sonnent toutes les 2min30 pendant plus de 24h, imagine la chienlit. Sans compter qu’on reçoit 400mails d’alertes par jour, autant de SMS… Si on se fout en mode avion… nos répondeurs sont saturés en quelques heures ; je passe sur le fait que le téléphone sonnant de longue, les batteries se déchargent en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. En somme, la GROSSE MERDE casse couille.
J’arrive ENFIN à joindre le service client… qui ne peut rien faire pour couper l’alarme à distance car signal trop bas. Ils m’apprennent par la même occasion qu’ils ont envoyé 4 fois un type pour aller voir sur place si c’était une vraie alerte ou pas. Or, cette prestation est pris en charge à raison de UNE vérification par déclenchement. On va donc me facturer le reste… 500 et quelques euros. (j’arriverai à faire sauter cette facture car ils ont l’obligation de me demander AVANT d’envoyer quelqu’un…)
Je pète un plomb (le début d’une looooooongue série)

Je vais sur place (200bornes) pour constater une fois arrivée que l’alarme ne fonctionne pas. Aucune sonnerie, pas de lumière. L’alarme fonctionne sur batterie car l’électricité a sauté (et normalement quand ça arrive, je suis censée recevoir un SMS pour m’avertir que l’alarme est passée en mode « batterie »). J’avise mes voisins… qui unanimement me disent qu’ils n’ont JAMAIS entendu sonner…
Je rappelle et forcément… scandale. Je dois gérer par l’interface de gestion, mais vu que je ne peux pas y accéder… Et là, je me crois dans un mauvais film : on m’annonce que l’alerte date de juin… soit 29jours plus tôt.
Mouarf. C’est une plaisanterie là ?!!
REscandale… Je peux donc être cambriolée et prévenue…un mois plus tard. Super intéressant l’histoire dis donc. Super utile l’alarme… Et que ce serait-il passer si il y avait eu une VRAIE intrusion ? Les mecs auraient revenir 25 fois… tranquille, serein…. wouaw. Je me sens vachement en sécurité dis donc. Un comble quand même !!!
On est mi-juillet, ils font 20000 tests… et rien. On me dit que mon alarme est en zone blanche. Concrètement, impossible que cela fonctionne car pas de réseau (et ils ont pas été foutus le voir avant alors que j’avais précisé qu’on ne captait rien là-bas ?!!). C’est très très rare, mais ça arrive. On me propose un RDV sur place… sauf qu’on est mi-juillet, je suis en pleine saison, j’enquille 12h par jour et me taper en plus 200 bornes… c’est juste infaisable ; je ne peux donc pas y aller (c’est d’ailleurs bien pour ça que j’ai pris une alarme, pour n’avoir à me déplacer qu’en cas de VRAIE intrusion et/ou incendie !!).

Du coup… stand by.
Septembre je finis… je vais chez moi voir si ma maison va bien suite à la 1ère catastrophe naturelle. Tout le monde vient me voir direct: on me parle de squatte dans ma maison … Du bruit la nuit, les lumières qui s’allument. J’ai même un mot dans la boite aux lettres du Maire qui a pris l’initiative de couper mon disjoncteur par sécurité (donc toujours pas de message m’informant que l’alarme est sur batterie..)
Ah et l’alarme ?! Rien. Aucune alerte.

Pétage de boulon. Scandale. Hurlante.
On va résilier de suite.
OK. ça me va.
Le lendemain je débarque avec les artisans… ils commencent à bosser. Je me barre car je dois gérer mon assurance pour la catastrophe naturelle. Appel en panique : l’alarme à incendie s’est déclenchée à cause de la fumée dûe aux travaux…
Je suis contactée par gars de l’alarme et HEUREUSEMENT je peux décrocher à ce moment-là pour expliquer (sinon ils envoient direct les pompiers…)
Pétage de boulon. Scandale. Hurlante. BIS REPETITA.
Résiliation effective sur les champs MAIS… aucun remboursement envisagé.
Ils sont sérieux ?!!
Je leur explique bien la chose : moi particulière, eux pro. D’entrée, ils auraient du voir que cela ne fonctionnait pas et ne fonctionneRAIT pas. Mais non… c’est ma faute car c’est trop long. La con de sa mère…. en juin, j’étais dispo, en juin sur leurs PUTAINS d’écrans il y avait une alerte… et je ne suis informée qu’un mois après pendant que je suis coincée.. et c’est ma faute ??!!
Et la vraie intrusion sans alarme, on en parle ?!
Et l’interface de gestion qui n’a JAMAIS fonctionné ?!
Et le double prélèvement par erreur ?!!
La vaste blague…. des abrutis finis !!!
Je bouillonne (et d’ailleurs je m’excuse pour ce billet plein de vulgarités mais il fallait que ça sorte!)

Voilà, concrètement, j’irai là aussi jusqu’au bout (merde 8 mois d’abonnement et l’installation, ça fait quand même 390euros… et vu l’ampleur des travaux que j’attaque, je suis loin de cracher dessus ; surtout en considérant que mon assurance ne veut rien savoir pour la prise en charge de mon toit….).
Le seul hic, c’est que je ne sais pas trop comment m’y prendre… faut que j’aille scruter les CGV, faire un courrier de ouf avec les preuves ramassées. Fuck fuck fuck… C’était bien le moment !!

00   

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ma_zelle 137 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines