Magazine Culture

Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 2. Disclosure.

Publié le 06 octobre 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 2. Disclosure. A force de s'empêtrer dans des intrigues qui n’ont ni queue ni tête, les scénaristes de Revenge vont sérieusement finir par nous donner l'impression qu'ils ont inventé la plus grosse arnaque d'ABC, la chaîne qui diffuse le show. Après un season premiere plutôt convenu, personne ne semble vouloir se retrousser vraiment les manches pour offrir au spectateur ce qu'il attend par-dessus tout: du drame, de la confrontation et des répliques cinglantes. Au lieu de ça, et comme ce fut le cas dans un nombre incalculable d'épisodes en l'espace de 3 saisons, on nous sert un plat qui sent bon le réchauffé. Explications.
Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 2. Disclosure. David a enlevé Victoria, après que cette dernière se soit échappée de son institution où elle était enfermée et qu'elle soit passée faire un petit coucou à Emily. Charlotte est plus que mal-en-point depuis que son père est mort, que sa mère est portée disparue et qu'elle s'est mise à fréquenter Gideon, le frère de Margaux. Daniel croule sous les dettes et tente comme il peut de se débarrasser définitivement de Gideon ; quand Emily veut à tout prix remettre la main sur Victoria, histoire de l'empêcher de parler une bonne fois pour toutes. Quant à Jack et Nolan, ils font ce qu'ils font habituellement : les intermédiaires.
Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 2. Disclosure. Dans ce deuxième épisode, rien de bien incroyable. On peut noter les révélations que David fait à Victoria et les aveux d'Emily à Charlotte, mais entre nous, il n'y a vraiment pas de quoi s'extasier devant des informations dont 1) on se serait bien passé et 2) on ne sait que faire. Du coup, on se surprend à prendre plaisir à voir Margaux et Daniel s'affairer à piéger Gideon, ce qui n'est pas mince affaire visiblement. Et à peine semblons-nous satisfaits que les scénaristes les font se lécher le visage comme attendu ou redouté, au choix. A défaut de pouvoir jubiler devant les complots de Nolan et Emily, on se contentera du torse de Ben, incarné par Brian Hallisay, le semblant de raison que Nolan semble apporter au show et la scène finale qui voit une Charlotte faire quelque chose de dingue. Enfin !
Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 2. Disclosure. Concrètement, si ce second épisode ne nous enchante pas, c'est finalement parce qu'il n'apporte rien. Les personnages semblent inchangés saison après saison, les dialogues manquent cruellement de mordant et les intrigues tournent en rond, ne présageant bien évidemment rien de bon pour la suite. Et oui, si l'on s'ennuie dès le deuxième épisode, difficile à croire que l'on va tenir pendant les 20 prochains. Mais enfin, comme avec Revenge, peut-on encore espérer que l'une des petites mains derrière cet ancien grand show aura une idée brillante, lumineuse voire tout simplement utile. Mais une fois n'est pas coutume, on y croit peu…
Note : 4/10. En bref, on s'ennuie beaucoup cette semaine ! Dans le prochain épisode : 
Par : Wyzman Rajaona

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte