Magazine Culture

Les critiques // The Walking Dead : Saison 5. Episode 1. No Sanctuary.

Publié le 13 octobre 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // The Walking Dead : Saison 5. Episode 1. No Sanctuary. Les plus téméraires qui ont regardé le premier épisode de la saison 5 de The Walking Dead en direct cette nuit n’ont pas du être déçus. Cette reprise vaut bien quelques cernes et une dépendance à la caféine le temps d’une journée. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Rick ne s’est pas trompé. Il nous avait prévenu à la fin de la dernière saison : « They’re screwing with the wrong people.» l’image du sanctuaire en flamme et infesté de rôdeurs approuvent ses dires. Les critiques // The Walking Dead : Saison 5. Episode 1. No Sanctuary. L’épisode nous montre les pratiques barbares et cannibales des résidents du sanctuaire qui traitent les hommes comme de vulgaires bêtes. Alors que Rick, Daryl, Bob et Glenn sont sur le point de subir un tel traitement, ils sont sauvés in extremis par le bruit d’une explosion causée par Carole, de plus en plus « badass » au fil des saisons. Son geste permettra de semer la zizanie et de faire tomber les clôtures. S’en suit alors un véritable champ de bataille, qui n’est pas sans rappeler la scène finale de la prison ou même de Woodbury.  Les critiques // The Walking Dead : Saison 5. Episode 1. No Sanctuary. Tandis que le reste du groupe est toujours dans le conteneur, Rick et les siens participent activement à la destruction de l’enceinte, n’hésitant pas à tuer rôdeurs, comme humains pour arriver à leur fin, bien loin de leurs principes d’antan. Carole de son côté n’y va pas de main morte non plus, et c’est dans un accoutrement similaire à celui de Rick et Glenn dans la saison une (recouverte de sang de rôdeur pour ne pas se faire repérer par ces derniers) qu’elle récupère l’arbalète de Daryl et laisse volontairement une femme du sanctuaire se faire mordre.  Les critiques // The Walking Dead : Saison 5. Episode 1. No Sanctuary. Tyreese et Judith font la rencontre d’un membre du sanctuaire. Le colosse black, encore trop « bisounours» à mon goût fait les frais de sa gentillesse et risque la vie de Judith. Cette scène est un peu useless, mais il fallait bien leur trouver une occupation pendant que Carole était partie s’amuser. Finalement, tout est bien qui fini bien, le groupe s’en sort une nouvelle fois indemne. Rick retrouve enfin sa fille, Daryl fond en larme en voyant Carole et Sasha retrouve son frère. On pourra cependant regretter le manque d’informations à propos du sanctuaire et de ses habitants, et ce n’est pas les quelques flash-back qui assouviront notre curiosité après toute l’attente qu’a généré ce lieu. Au contraire. Les critiques // The Walking Dead : Saison 5. Episode 1. No Sanctuary. Ceux qui sont restés jusqu’au générique de fin ont pu apprécier le retour de Morgan, personnage du premier épisode de la série, qui en deux apparitions s’est montré plus important que Tyreese en deux saisons. Mais non, rien de personnel ! Note : 7/10. En bref, de l’action, et encore de l’action. C’est un épisode comme celui-ci que j’aurais aimé voir en fin de saison 4. Pas grand-chose à redire, à voir si la suite sera au même niveau.  Par : Jordan Taffinović

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte