Magazine Culture

Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 4. Arkham.

Publié le 14 octobre 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 4. Arkham. "Arkham", un titre très familier pour ce quatrième épisode de Gotham. Après d'excellents précédents épisodes mais trop centrés sur les affaires de la semaine, la série revient avec un épisode qu'on attendait depuis le début, un épisode qui se concentre plus sur le fil rouge, l'intrigue en fond qui prend de plus en plus d'importance. Car oui, si Gotham est une excellente nouvelle série, son coté cop-show peut très vite déranger, voir même ennuyer, mais heureusement, "Arkham" prend une nouvelle direction.
Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 4. Arkham. En effet, même si durant l'épisode Jim Gordon et son partenaire sont à la recherche d'un tueur à gages, procédant donc à des étapes classiques (interrogatoire, enquêtes..etc), ce fameux tueur à gages est lié à l'intrigue qui nous intéresse : Falcon et Maroni sont en guerre. Nous allons donc suivre des multitudes de réponses de la part des deux grands mafieux de la ville, avec d'un coté Falcon qui doit tout faire pour rester au top et montrer qu'il est toujours respecté dans la ville et de l'autre, Maroni, celui qui veut enfin avoir sa part du marché et dégager Falcon. Bien sur, derrière tout cela nous avons Fish Mooney qui prépare son plan B et le Pingouin qui prépare son nid douillé.
Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 4. Arkham.Le Pingouin a volé la série, c'est LE personnage important, le personnage intéressant de Gotham. Il n'appartient à personne, il est dans son propre monde et compte bien l'enrichir et devenir quelqu'un de respecter. Nous n'avons Batman car c'est un prequel, mais nous avons même mieux : le Pingouin. Suivre son parcours chaque semaine est un régal et cette semaine, il nous épate avec son face à face avec Jim Gordon, ses manipulations pour pouvoir être bien perçu par Maroni et on en passe. 
Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 4. Arkham. Ce qui vient ensuite, est le personnage de Fish Mooney. Un personnage assez mystérieux, nous savons qu'il est capable de beaucoup de chose, qu'il n'a pas peur du danger mais on ne sait pas vraiment quelle direction il prend. Cette semaine, Fish Mooney prépare son plan B en cherchant une fille qui peut chanter, séduire (femme et homme) et se battre pour obtenir ce qu'elle veut. On nous propose donc une bagarre entre deux filles à mini-jupes et c'est hilarant, jouissif et excellent. Une scène qu'on ne verra pas souvent dans une série hors câble. 
Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 4. Arkham. Vous l'aurez compris, ce quatrième épisode de Gotham prouve encore plus que cette nouvelle série à du potentiel et d'excellents personnages. On s'éloigne un peu plus de l'affaire de la semaine pour se focaliser plus sur le fil rouge et c'est bien mieux comme ça. Cependant, même si Fish Mooney et le Pingouin sont excellents, c'est très décevant de voir que le Riddler n'obtient pas beaucoup de place dans la série contrairement à la femme de Jim Gordon qui ne sert pas à grand chose pour le moment. De même pour Catwoman qui a disparu du périmètre.  Note : 8,5/10. En bref, un excellent épisode avec Fish Mooney et le Pingouin.  Dans le prochain épisode : 
Par : Karim Saoudi

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte