Magazine Culture

Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 3. Corto Maltese.

Publié le 23 octobre 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 3. Corto Maltese. Le précédent épisode de Arrow était centré sur l'émotion après la mort de Sara, cette semaine la série revient avec un épisode qui va plus se concentrer sur Thea, la soeur d'Oliver, après son départ en fin de saison 2 avec Malcolm Merlyn. Où est-elle allée ? Qu'à t-elle fait durant tout ce temps ? L'épisode nous répond. 
Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 3. Corto Maltese. On apprend que Thea s'est entraînée avec son père Malcolm, on ne sait toujours pas vraiment pourquoi ni dans quel but mais c'est excellent de voir le personnage en action et évoluer de la sorte après avoir joué la fille adolescente riche banale. Alors qu'on pensait qu'Oliver allait révéler à sa soeur qu'il est le Arrow cette semaine, il semble que ce n'est pas pour maintenant et tant mieux car maintenant que Thea sait se défendre, ce serait amusant et jouissive de la voir battre le Arrow. 
Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 3. Corto Maltese. Outre Thea et son changement, l'épisode va aussi se centrer sur un autre personnage féminin : Laurel. Cette dernière ressent de la rage et ne trouve qu'un seul moyen d'évacuer tout ça : apprendre à se battre. Arrow détient un petit groupe de femme forte à la fois physiquement et mentalement. On quitte Laurel demandant à Ted Grant aka Wildcat de l'entrainer à boxer. Encore une fois, l'évolution de Laurel en Canary sera très intéressant à suivre mais il est vrai que ça commence à devenir étrange de voir presque tout l'entourage d'Oliver devenir quelqu'un d'autre et quelque chose d'autre. 
Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 3. Corto Maltese. Enfin, "Corto Maltese" va aussi nous faire suivre une intrigue tournant sur Diggle et malheureusement, elle n'est pas très intéressante à suivre. L'action est là, l'effet trio est là mais ça ne prend pas autant que quand Diggle se retrouve à faire des missions pour ARGUS aux cotés de Deadshoot. Quant à Felicity, cette dernière à passé sa journée au travail aux cotés de Ray Palmer qui nous a montré son vrai visage cette semaine, ce dernier semble préparer un coup à la Malcolm Merlyn avec ce qui semble être une bombe. Finalement ce nouvel épisode de Arrow montre que la série détient de bons personnages féminins. L'évolution et le changement sont là, maintenant est-ce que c'est parfait, pas totalement puisque ce début de saison trois est assez différent et n'est pas aussi palpitant que celui de l'année dernière.
Note : 6,5/10. En bref, un bon épisode, mais un début de saison mou et faible en intrigue.  Dans le prochain épisode : 
Par : Karim Saoudi

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte