Magazine Cinéma

’71 : Notre critique

Publié le 11 novembre 2014 par Cinecomca @cinecomca

71, belfast, armée, police, thriller, suspens

SYNOPSIS

“Belfast, 1971. Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front. La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques. Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Yann Demange
Scénario : Gregory Burke
Photographie : Tat Radcliffe
Musique : David Holmes
Casting : Jack O’Connell, Sean Harris, Sam Reid, Charlie Murphy, Paul Anderson

Sortie française : 5 Novembre 2014

CRITIQUE

Yann Demange signe ici son premier long-métrage avec ‘71. Mais celui-ci reste quelqu’un d’assez connu dans le milieu de la série TV britannique grâce à la réalisation de Dead Set par exemple (série écrite par Charlie Brooker, auteur de Black Mirror) ou encore la magnifique Top Boy (série écrite par Ronan Bennett, auteur de Public Enemies).

Connaissant donc son travail antérieur, on peut donc se demander si ‘71 réussit à provoquer le même type de réaction que devant ses séries. Est-ce que Yann Demange a réussi à tirer de son expérience TV pour nous pondre un très bon film ?

Malheureusement, il faut avouer que nous sommes “à moitié” déçus de son film. Peut-être justement, nous nous attendions à bien mieux. Certes, Yann Demange signe ici un bon premier long-métrage, mais on ne retrouve pas toute la puissance qu’il y avait dans ses séries.

‘71 est un film qui essaie de jongler entre plusieurs styles ce qui ne lui va pas forcément si bien. D’un côté, nous avons droit à un survival movie très bien orchestré grâce à une réalisation dynamique mais toujours lisible. Les quelques scènes de course-poursuite dans les rues de Belfast sont tout à fait sublimes. Et de l’autre, une sorte de thriller conspirationniste entre catholiques, protestants et la police avec une ambiance beaucoup plus sombre, et généralement plus lente.

71, belfast, armée, police, thriller, suspens

Et c’est le gros problème car d’un côté les deux parties sont extrêmement bien faites, mais on aimerait en avoir un peu plus à chaque fois. On aurait aimé que le scénario se concentre plus sur le survival movie, mais aussi sur ce thriller. Un peu embêtant, n’est-ce pas ? Du coup, cela empêche le film d’avoir un réel climax au niveau de ces deux thèmes,
et donc de vraiment briller dans ces deux styles. Dommage.

Mais même sans avoir de réel climax, ‘71 se dote de très belles scènes comme les scènes de poursuites dans la cité. Yann Demange nous a prouvé dans Top Boy qu’il avait une réelle approche pour filmer les “projects”. Les cités paraissent comme un labyrinthe où il est difficile de sortir et quoique l’on essaie de faire, on se retrouve toujours là on ne veut pas. On peut aussi vous parler d’un plan séquence post-explosion très bien gérée et absolument réaliste.

71, belfast, armée, police, thriller, suspens

Encore plus impressionnant, la photographie de Tat Radcliffe qui joue énormément avec les lumières de Belfast pour plonger le spectateur dans une illusion constante. En effet, grâce à toutes les lumières artificielles de la ville, on n’arrive plus à savoir quand se passe l’action et combien de temps elle dure. On peut penser qu’une sieste équivaut à passer la nuit, mais au final, avec ce jeu de lumière, ce n’est que quelques heures. Comme dans les cités, on est nous-mêmes perdus.

On finira par souligner l’interprétation de Jack O’Connell qui est toujours aussi bonne. Entre Les Poings Contre Les Murs plus tôt cette année et maintenant ‘71, il confirme être un acteur avec beaucoup d’avenir car même en ayant le rôle principal de cet histoire, il a la capacité de pouvoir s’effacer quand il faut et ne pas être trop sur le devant de la scène. Nous avons hâte de le découvrir dans Unbroken.

Comme vous l’avez compris, ‘71 nous a déçu car connaissant Yann Demange, nous nous attendions à beaucoup mieux. Mais attention, celui-ci signe quand même un très bon premier long-métrage que nous vous invitons à découvrir !

TRAILER

Share

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Albert à l'ouest - Critique

    Albert l'ouest Critique

    WILD WILD SETH !!!Après le phénomène « Ted », la nouvelle comédie DE et AVEC Seth Macfarlane raconte l'histoire d'Albert un « sheepboy » qui tombe amoureux de l... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Big Bad Wolves - Critique

    Wolves Critique

    Les trois petits cochons !Thriller israélien traitant du thème sombre de la pédophilie avec un brin d'humour noir : ce concept vaut-il le titre de « meilleur... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Blue Ruin - Critique

    Blue Ruin Critique

    Une vengeance tant attendue !Réalisé par Jeremy Saulnier, Blue Ruin raconte l'histoire de Dwight (Macon Blair) qui va se retrouver embarqué dans une impasse... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • The Raid 2 - Critique

    Raid Critique

    Welcome To Jakarta !Trois ans après le choc visuel du premier « The Raid », le réalisateur gallois exilé en Indonésie Gareth Evans reforme sa team de combat ave... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Transformers : l'âge de l'extinction - Critique

    Transformers l'âge l'extinction Critique

    Jurassic Transformers !Toujours réalisé par "Mister explosion" Michael Bay, quatre ans après Transformers : La Face cachée de la Lune, les humains sont en guerr... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Boyhood - Critique

    Boyhood Critique

    Une histoire un peu classique, mais un concept original !Chaque année, durant 12 ans, le réalisateur Richard Linklater a réuni les mêmes comédiens pour un film... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • La Planète des singes : l'affrontement - Critique

    Planète singes l'affrontement Critique

    Une suite vraiment Bon(obo) !La Planète des singes: l'affrontement se déroulant dix ans après que la pandémie simienne ait décimé l'humanité à la fin du... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Cinecomca 4132 partages Voir son blog

Magazines