Magazine Société

Massif du Donon : des pommiers pour rassasier les cerfs et protéger la forêt

Publié le 07 décembre 2014 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine

Le cerf est un animal de plaine. Les hardes qui vivent en altitude dans les forêts du Massif du Donon ne trouvent donc pas forcément les ressources qui composent normalement leur alimentation faite de fruits et d’herbe. Leur régime est d’ailleurs constitué à 80 % de cette dernière. Si bien que pour se nourrir, les cerfs ont tendance à descendre dans les vallées, causant notamment de sérieux dégâts dans les parcelles des sylviculteurs et dans les domaines agricoles.

Afin que les animaux restent dans la forêt, l’ONF (Office National des Forêts) a dégagé plusieurs dizaines d’hectares de bois pour créer des prairies herbeuses. Certaines parcelles ont également été éclaircies de manière à laisser entrer la lumière et permettre à la végétation de se développer au sol. Les chasseurs ont parallèlement planté 130 pommiers sur les 17 000 hectares du massif. Une opération inédite en Lorraine. Le nombre de ces pommiers a été volontairement restreint. En effet, l’idée n’est pas de créer des vergers mais d’orienter les hardes vers un espace où elles peuvent se nourrir, afin de préserver la forêt. Sans cela, les cerfs causent trop de dommages aux arbres en arrachant leurs écorces et en consommant les jeunes pousses, notamment de sapin, dont ils raffolent, ce qui met en péril le renouvellement des essences.

A noter enfin que les chasseurs doivent prélever au minimum 440 animaux par an pour réguler les populations de cerfs dans le Massif du Donon.

(Source : RL du 27/11/2014)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine