Magazine Humeur

Rocher de pacotille

Publié le 12 décembre 2014 par Amaury Watremez @AmauryWat

1407488820-802045986f2d4a6f0272ea04274a75c3-680x365.jpg

ci-contre les heureux parents (image prise sur potins.fr)

Il y a plus de trente ans, ami lecteur djeuns, je te parle vraiment d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, Bernard Langlois, présentateur du Journal Télévisé, se fait virer après un éditorial resté célèbre dans lequel il mettait en en parallèle la mort de Grace Kelly dans un accident de voiture après une vie d'une princesse qui n'était pas une princesse de contes de fées et celle de Bachir Gemayel, homme politique libanais sur lequel de grands espoirs étaient fondés à l'époque pour restaurer la paix au Proche-Orient, décès aux conséquences beaucoup plus funestes. Déjà à l'époque, Margot qui aime pleurer dans les chaumières et le public en général se passionnaient beaucoup plus pour le sort de la princesse parvenue. Desproges fit de cette éviction parfaitement scandaleuse un réquisitoire impitoyable, comme à son habitude.

Bien sûr, depuis, comme chacun sait, nous vivons dans un pays où la presse est complètement indépendante et n'a plus aucune connivence avec le pouvoir grâce à Dieu ! Tout le monde le constate chaque jour en regardant ne serait-ce que les chaînes d'info en continu, n'est-ce pas ?

Langlois s'il critiquait l'importance hors de proportion que prit dans les médias l'accident tragique respectait pourtant en l'essence le deuil privé de la famille princière de Monaco, les Grimaldi, qui le sont devenus, princes après qu'un de leurs ancêtres aient institué un système encore performant de nos jours de blanchiment d'argent à haute fréquence et mis en place ce coquet « paradis fiscal » que reste Monte Carlo, délicat cocon pour retraités aisés, aux déambulateurs plaqués or ce qui leur fera une belle jambe reconnaissons le quand ils dévoreront les pissenlits par la racine. Les monégasques ressemblent beaucoup aux cannais ou aux niçois, mais en plus riches bien qu'en général cacochymes. Ils se déplacent à petits pas méfiants, surtout dés qu'un individu de moins de trente ans qui n'est pas du personnel de maison se montre même timidement dans leur rue, fût-ce pour vendre des calendriers du Nouvel An...

Le « Rocher », principauté pour « pub » pour chocolats, a toujours été depuis l'ancêtre fondateur le refuge idéal des z-élites de la société française ayant engrangé un magot conséquent et substantiel durant leur carrière, et craignant la redistribution d'icelui par les impôts, que ce soit un édile de la République, même parmi les plus citoyens, un acteur célèbre z-et populaire, même engagé, un homme d'affaires, même celui si soucieux de développement durable, un écrivain réputé, y compris celui tellement conscient de son rôle social, un coureur automobile, généralement parti de rien pour arriver à pas grand chose sur le plan intellectuel etc...

Plus de trente ans après le bon peuple continue à rêver face au spectacle des ces roitelets de carnaval et de ces princesses au rabais, se passionnant maintenant pour un autre genre de « Cendrillons », pute de luxe qui a réussi ou courtisane professionnelle ambitieuse qui sait continuer à se vendre une fois qu'elle a gagné quelques capitons et rides aux coins des yeux. Elle le sont à leurs yeux princesses médiatiques, surtout à cause de l'argent dont elle dispose menant la vie rêvée de tout parvenu qui se respecte et non de par des vertus exemplaires, une culture remarquable ou une noblesse éventuelle de cœur, et du fait que l'on voit leur bobine sans cesse à la télévision ou sur le Réseau.

Paradoxalement, ils apprécient que l'on montre que ces stâârs du tube cathodique sont « comme eux », se conduisent sentimentalement comme des ados à peine pré-pubères, que leurs aspirations soient aussi médiocres, matérialistes et vides que les leurs. Ils se sentent mis en valeur par procuration. Le problème du rêve par procuration étant le réveil.

ci-dessous une vidéo de Desproges critiquant un film porno à Monaco


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines