Magazine Informatique

La taxe sur la copie privée, vous connaissez ?

Publié le 12 décembre 2014 par Ckvtdn @CKVTDN
La taxe sur la copie privée, vous connaissez ?

Au cours de ma dernière exploration de l'Internet intersidéral, je me suis retrouvé à écumer Korben.info, ce blog que vous connaissez peut-être déjà et qui présentait ce jour-là un article très intéressant sur une manière qu'a trouvé l'Etat pour nous ponctionner un peu plus : la Taxe sur la copie privée ! Hé ouais !

Cette fameuse taxe, prélevée par le Ministère de la Culture, s'applique automatiquement lorsque vous achetez un périphérique de stockage externe dans l'hexagone. Ça peut aller de la bonne vieille clé USB au gros disque dur externe de 10To (et même au delà).

Mais pourquoi donc une taxe supplémentaire ? Après tout, y'a déjà ce qu'on appelle la TVA chez nous, et qui correspond grosso-modo à 20% du prix d'un bien. Et surtout pourquoi par le Ministère de la Culture ? Parce que cette taxe intervient pour remplir les poches des auteurs, majors et autres artistes. Parce que, si vous achetez un disque dur, c'est forcément pour le remplir à raz-bord de musiques, d'epub et de films. Mais pas de panique, en échange, vous avez le droit de faire de copies pour votre usage personnel.

Le droit intellectuel est décidément un peu partout, et si vous pensez que c'est un truc à la con comme l'éco-participation, avec un pourcentage ridiculement faible, détrompez-vous, la Taxe sur la copie privée, vous la sentez passer au moment de dégainer votre carte bleue. Voyez plutôt...

La taxe sur la copie privée, vous connaissez ?

Tout est là. Enfin pas complètement. D'autres tableaux sont disponibles. Je vous recommande d'aller faire un tour chez Korben pour en savoir plus sur le sujet. Mais celui que nous avons là et particulièrement éloquent : si vous achetez un disque dur... disons de 10To, pour voir les choses en grand, (10 000 x 0,012) ça fait 120€ de taxes pour la copie privée. 120€ juste pour cette taxe-là. Faut pas oublier qu'à ça va s'ajouter la TVA.

Sachez cela dit, que si vous passez par un site étranger (anglais, allemand ou autre, peu importe, là ou on n'est moins assommé de taxes), la taxe sur la copie privée n'est pas comprise. La sage et innocente brebis que vous êtes s'assurera donc tout naturellement d'acquitter ce qu'il faut, là ou il faut, pour éviter de se mettre en situation d'illégalité. Ou peut-être pas. Chacun fait comme il veut.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ckvtdn 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines