Magazine High tech

Découverte : Girls

Publié le 26 janvier 2015 par Julia @dj0uli0u
Découverte : Girls

" Mais Julia, pourquoi nous parler d'une série qui existe depuis des années ? " ...parce que je viens tout juste de la découvrir pardi ! Et je suis littéralement sous le charme de ces quatre filles qui vivent une vie de filles qui ont la vingtaine. Quatre caractères, quatre raisons de s'attacher !

Il y a quelques semaines, je vous parlais de ma découverte pour la série Shameless. Girls est un peu dans le même esprit : comédie dramatique. On y retrouve (de gauche à droite sur la photo) Jessa, Marnie, Anna et Shoshanna, qui, à travers leurs aventures (amoureuses, amicales, etc) nous font ressentir des émotions bien particulières.

Jessa est la fille bohème, qui a voyagé et qui peut partir à l'aventure à tout moment. Elle a une philosophie de vie bien particulière et jouis de toutes les bonnes choses de la vie. Marnie est la petite bombe, très sérieuse en général et bien plus responsable que toutes les autres filles de la bande. Même si elle n'échappe en rien aux injustices de la vie. Anna est (à mes yeux) le personnage principal de la série, et celle qui me touche le plus. Sensible, vraie et complètement pommée parfois, elle écrit des bouquins et tente de percer tant bien que mal dans ce milieu. Shoshanna (oui ce prénom est bizarre), est la cousine de Jessa et la plus jeune de la bande. Vierge, elle découvre des émotions qu'elle n'avait jusque là jamais ressenti et on découvre au fur et à mesure des épisodes une fille toujours plus drôle et extravertie.

Découverte : Girls

Ce qui m'a énormément plu dans cette série (aux épisodes assez courts, 30 minutes en moyenne), est l'humour malgré des situations assez délicates parfois ! Certaines répliques sont vraiment délirantes, et l'on peut se retrouver dans chacun des personnages. Les émotions sont aussi au rendez-vous, entre la compassion, la tristesse, la joie, l'euphorie : tout y passe !

La richesse de cette série c'est la diversité des caractères, tout en mélangeant le côté " classique " des histoires racontées. Ma prescription ? Un à deux épisodes avant une bonne nuit de sommeil, ou une saison entière en cas d'insomnie !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julia 3517 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte