Magazine Société

Hockey-sur-glace : le Gamyo Epinal Vice-Champion de France !

Publié le 06 avril 2015 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine

Le Gamyo Epinal s’est malheureusement incliné 5 à 3 dans le match 7 de la finale de la Ligue Magnus face aux Rapaces de Gap à l’Alp Arena. Les Vosgiens menaient pourtant trois victoires à une avant que les Gapençais n’opèrent une formidable remontée en remportant les trois derniers matchs pour s’adjuger le titre, le troisième de leur histoire après ceux de 1977 et 1978. Le Gamyo a quant à lui laisser passer sa chance à domicile lors du match 6, qui s’est soldé par une défaite 4 à 2. Après le sacre des Diables Rouges de Briançon l’année dernière, la Ligue Magnus restera donc une saison de plus dans les Hautes-Alpes.

Gamyo Epinal logo

Pour Epinal, l’exercice 2014-2015 restera néanmoins dans les annales. Le titre honorifique de Vice-Champion de France constitue en effet déjà une réussite pour le club créé en 1906. Qualifiés in extremis pour les play-offs après une huitième place sur quatorze obtenu au cours de la saison régulière, les Vosgiens ont fait rêver toute la Lorraine en réalisant un parcours incroyable. Déjouant tous les pronostics, ils ont en effet éliminé des grosses écuries du championnat comme Rouen et Angers pour se hisser en finale pour la première fois de leur histoire.

Les Spinaliens ont fêté ce lundi avec leurs nombreux supporters la fin de cette saison magnifique Place des Vosges.

Rappelons que le club s’est fixé l’objectif d’obtenir un premier titre national d’ici six ans, c’est-à-dire avant la fin de son partenariat avec le studio Gamyo, société de développement de jeux vidéo sur smartphones et tablettes créée en 2013 dans le Sud-Est de la France et qui appartient au groupe Maeva of America. L’arrivée de ce sponsor a permis d’attirer des recrues prestigieuses, à l’image de l’entraîneur Philippe Bozon, premier Français à avoir joué en NHL (National Hockey Ligue), le championnat Nord-américain. Ce partenariat a pris la forme d’un naming. Pour cela, Epinal a changé son nom, son logo et ses couleurs. Il s’agit du seul club de sport collectif français à être allé aussi loin. Jusqu’à présent, le naming s’est presqu’exclusivement limiter en France à renommer des stades comme la MMArena du Mans ou l’Allianz Riviera de l’OGC Nice en football.

A noter enfin que la mythique patinoire de Poissompré, d’une capacité de 1 424 places, a une réputation de véritable enfer pour les visiteurs. Son taux de remplissage de 96 %, le plus élevé de tout le championnat cette saison, témoigne de la ferveur et de la frénésie du public vosgien.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine