Magazine Société

Développement d’efluid à Metz

Publié le 23 mai 2015 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine

Fort du succès rencontré en France par son logiciel de gestion, la société efluid, créée le 1er janvier 2013, est en plein développement. D’une cinquantaine d’employés à ses débuts, elle en compte à présent près de 120 et entend atteindre les 250 d’ici 2023, voire peut-être avant. Si bien qu’aujourd’hui, cette filiale de l’UEM (Usine d’Electricité de Metz) manque de place.

Un nouveau bâtiment, situé derrière le siège actuel de l’UEM, est donc en construction. Le chantier a commencé il y a trois mois. La structure, d’une superficie totale de 4 500 mètres carrés, comprendra quatre niveaux et parking souterrain. L’immeuble répondra aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation). Il pourra accueillir 220 salariés d’efluid, avant une prochaine extension si nécessaire, à partir de juillet 2016, date à laquelle il devrait être terminé. L’opération représente un investissement d’onze millions d’euros, intégralement financé sur fonds propres. Il faut dire qu’efluid a réalisé en un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros en 2014.

Développé par une dizaine d’informaticiens de l’UEM, efluid permet de gérer la relation client du premier contact au recouvrement. Le logiciel a été retenu par ErDF dans le cadre du déploiement du compteur intelligent Linky. Une vingtaine d’entreprises locales de distribution, dont une quinzaine en Moselle, ont par ailleurs été séduites par cette solution innovante. Paramétrable et adaptable, efluid s’adapte tout aussi bien au marché de l’électricité qu’à celui du gaz. Le logiciel a enfin été conçu pour être traduit dans d’autres langues, afin de viser l’international, même si dans un premier temps il entend s’exporter dans les pays francophones et en Afrique.

logo efluid
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine