Magazine Côté Femmes

Nadal VS Djokovic . . . Ce quart de finale tant attendu !

Publié le 01 juin 2015 par Dounia Joy @Dounia_Joy

Je ne bosse pas le lundi. Alors aujourd’hui, j’étais ravie de pouvoir rester devant ma télévision ! Complètement fan de Roland-Garros, j’ai pu voir la victoire trop facile pour Federer, la surprise du match de Nadal qui a concédé un set à son adversaire et la victoire trop simple pour Djokovic !

Les matchs de Nadal et de Djokovic déterminaient le quart de finale de mercredi, et c’est donc un quart très attendu car les deux adversaires vont se confronter à nouveau et nous donner un avant-goût de finale !

Rafael-Nadal-vs-Novak-Djokovic-Final-Roland-Garros-2014

La rivalité entre les deux joueurs a toujours été palpable. Ils se sont longtemps partagé la place de N°1 mondial du classement ATP avant que Rafael ne chute à la 7è place.

Cependant Rafael a gagné neuf des dix Roland-Garros qu’il a disputé depuis 2005 alors que Djokovic n’a pas encore inscrit ce trophée de ce Grand Chelem à son palmarès, tounoi qu’il dispute depuis 2006.

Pour leur première rencontre en 2015, ils se rencontrent au Masters de Monte-Carlo et c’est Djokovic qui l’emporte en 2 sets 6-3, 6-3.

2015-04-14T141203Z_886649113_PM1EB4E193P01_RTRMADP_3_TENNIS-MEN-MONTE-CARLO

Crédit Photo: Reuters / Eric Gaillard

Djokovic fait office de favori pour ce Roland-Garros 2015, et il espère très certainement pouvoir enfin détrôner celui qui est si difficilement indétrônable sur cette terre battue parisienne.

En 2009, l’attente pour Federer de ses petites jumelles l’avaient poussé jusqu’à la victoire, est-ce que Stefan Djokovic réussira  donner suffisamment d’ailes à son papa ?!

Honnêtement et même si je suis une pro-Nadal depuis que je l’ai vu disputé son premier Roland-Garros en 2005, s’il y a bien un joueur dont j’accepterais qu’il le détrône, c’est bien Djokovic !

Parfois, j’ai l’impression d’être la seule à encore apprécier Nadal. J’entends toujours dire que ce n’est pas un joueur complet et qu’il n’est bon qu’à Roland-Garros, ouais, un peu comme Federer à Winbledon il fut un temps j’ai envie de dire !

Nadal envoie quand même de sacrés missiles et son revers est aussi puissant que son coup droit. Il ne fait que très peu de fautes dans un match. Sa détermination, sa hargne et sa puissance témoigne de sa volonté de toujours donner le meilleur de lui-même. Et quand on me dit qu’il est trop agressif, qu’il paraît méchant, j’ai envie de rire. Il respecte toujours et dit toujours du bien de ses adversaires à chaque fin de match, oui il est agressif, mais contre lui-même. Chaque match qu’il joue est un combat contre lui-même.

nadal-monte-carlo

Crédit Photo : JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

Alors oui, mercredi, je serais à nouveau pour Nadal, mais je souhaite tout de même bonne chance à Djokovic ! Et puis, si Nadal pouvait s’offrir comme cadeau d’anniversaire une victoire contre cet adversaire, j’en serais ravie et un peu déçue pour Djokovic, joueur que je commence à apprécier de plus en plus. Pour tout vous avouer, la première fois que j’ai vu Djoko, il faisait le pitre et imitait Nadal avec ses tocs, alors forcément, je l’ai détesté !

Mais force est de constater que ce joueur est humble, drôle et n’a pas du tout l’air d’avoir la grosse tête. Il a l’air de quelqu’un de solide, posée, avec la tête sur les épaules et très proche de sa « family, son femme et son bébé! » comme il le dirait si bien lui-même !

Et malgré leur rivalité sur le cours, les deux joueurs ont beaucoup de respect l’un pour l’autre et ne peuvent s’empêcher de faire le pitre ensemble parfois !

58583.3

© Getty Images

Quoi qu’il en soit, que le meilleur gagne, offrez-nous un match serré en 5 sets, un match surprenant, envoutant, puissant, comme vous avez l’habitude de nous montrer tous les deux. Reposez-vous bien les gars et à mercredi ! ;)

20150108071927



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dounia Joy 1577 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine