Magazine Bd

Maly Siri’s Pin-up Art – Good girls Bad girls

Publié le 02 juin 2015 par Un_amour_de_bd @un_mour_de_bd

Chronique « Maly Siri’s Pin-up Art »

Scénario de Jean-Christophe Deveney, illustrations de Maly Siri,

Public conseillé : Adultes

Style : érotisme
Paru aux éditions Soleil, le 3 juin 2015, Collection Métamorphose, 19.95 euros
Share

La collection Noctambule


Il y a a boire et à manger dans la (toujours) très belle collection “Métamorphose”, éditée par Soleil et dirigée par Barbera Canepa. De la BD jeunesse intelligente (Les carnets de Cerise, Eco..), de la BD ado/adultes fantastique, voire gothique (Petit, Les Ogres-Dieux, end…), de beaux livres d’illustrations (Marie-Antoinette, Carmilla, Notre dame-de-Paris)…
Mais quelque soit la thématique et le style, un soin tout particulier est accordé à la qualité visuelle de l’album, aussi beau intérieurement qu’extérieurement.
Fort de ce principe, le catalogue compte aujourd’hui 32 volumes, dont le petit dernier (“Maly Siri Pin-Up Art” est un nouvel o.v.n.i graphique “vintage” et sexy.

Le principe de Maly Siri’s Pin-up Art

Préfacée par Chantal Thomass, ce nouvel ArtBook est à l’initiative de l’illustratrice Maly Siri. Cette jeune femme, au “regard tourné vers le rétro” est très inspirée par la thématique des Pin-up. Fervente admiratrice de l’élégance et de la plastique féminine, elle trouve dans cet exercice une source inextinguible d’inspiration.

Cet album est un magnifique écrin aux illustrations de la demoiselle, réalisées pour l’album dans des techniques variées (aquarelles, crayons, gouache..). Suivant son instinct et son plaisir, Maly a complété ses illustrations par des textes brefs (édito, publicités…) ou plus longs (romans photos, nouvelles) écrites par Jean-Christophe Deveney, Vincent Raymond et Voldy Voldemar.

Par jeu, l’album est à double lecture/ double sens. D’un coté, 70 pages dédiées aux “Good girls” (couverture rose), et de l’autre (couverture noire), tête bêche, 70 pages de “Bad girls’”.
Dans chaque partie, Maly a organisé par époque et par ambiance (1930’s, 1940’s, et 1950’s) ses illustrations. On y retrouve de sublimes hommages aux publicités et icônes de ces époques. Femmes au foyer américaines, mannequins de mode, Josephine Baker, danseuses de Tap Dance, pin-up de calendrier de la seconde guerre mondiale et figures du cinéma (Betty Page), toutes les créatures sublimes de notre imaginaire populaire s’y retrouvent.

malySiriPinUpArt-1
pinup02
pinup04
pinup05
malySiriPinUpArt-3
malySiriPinUpArt-2
pinup09
pinup10
pinup06
pinup07
malySiriPinUpArt-4
pinup11
pinup12
pinup13
pinup08
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail

Coté “Bad Girls”, Maly décline le principe avec des “Dauthgy girls – 1930”, “Glamourous girls – 1940” et “Naughty girls- 1950”. Marlene Dietrich, Greta Garbo, Hedy Lamarr ou Bette davis, ces “vilaines filles” de l’écran ont droit à leur version dessinée et mise-en-scène par Maly.
Plus sombres, plus osées aussi, les “bad girls” sont aussi chaudes que vénéneuses…

Ce que j’en pense


Même si je ne suis pas fasciné par l’iconographie des pin-ups, j’ai été captivé par cet Artbook. Avec en tête les références publicitaires, de cinéma ou d’illustrateurs (Norman Rockwell, Alberto Vargas…), je me suis baladé avec plaisir dans ce catalogue fantasmé de la pin-up, tantôt volupteuse, tantôt amusante, toujours inaccessible.
Il faut dire que les dessins de Maly sont somptueux, mais pas seulement. Le soin et le niveau de détails apportés à l’objet, la mise-en-page et le graphisme sont tout bonnement hallucinants. Admirez au passage la performance de calage sur les 2 celluloîdes des pages-titres des « good » et des « bad girls » !
Enfin, et ce n’est pas rien, les dessins m’ont fait le même effet que la sensualité brûlante que je peux ressentir devant une photo de Dita von Tesse. So, so sexy !

Maly Siri’s Pin-up Art – Good girls Bad girls
bouton_amazon

Mardi-c-est-permis
Parce que le mardi, c’est permis (chez Stephie)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Un_amour_de_bd 11957 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines