Magazine Bd

Bloodshot Reborn #2

Publié le 02 juin 2015 par Noisybear @TheMightyBlogFR
Bloodshot-Reborn-002

Bloodshot Reborn, la nouvelle série consacrée à Bloodshot, part sur un statut-quo inédit pour le personnage. Sans son pouvoir, il doit traquer un tueur qui possède la technologie qu'il a perdu. Jeff Lemire nous emmène dans les méandres d'un homme sur le point de devenir fou luttant entre ce qu'il doit et ce qu'il veut.

Durant The Valiant, Kay la Geomancer a retiré tous les nanites qui donnaient les pouvoirs à Bloodshot afin qu'il puisse profiter de la vie. Sauf que, depuis, la vie de l'ancienne machine à tuer n'est pas meilleure. Alors que Bloodshot devenu Ray s'ennuie dans son train-train quotidien, un homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Bloodshot tue des innocents dans un cinéma. Ray décide de partir à sa recherche afin de l'empêcher de recommencer. Dans sa tâche, il est accompagné par deux créations de son esprit, Kay qu'il n'a pas pu sauver et Bloodsquirt une représentation cartoon de Bloodshot.

L'analogie entre les deux dernières séries de Wolverine et celle-ci serait plutôt pertinente puisque l'une comme l'autre traitent d'un héros qui n'a plus son don mais qui refuse de s'y résigner. Quel part, l'ancien Bloodshot veut récupérer son ancienne vie bien loin de ses visions nocturnes qui le hantent maintenant toute la journée. Autant dire que Lemire tire mieux son épingle du jeu que Paul Cornell sur le mutant parce qu'il représente justement la part intérieure qui motive Bloodshot a continué. Cornell misait trop sur le regard extérieur alors que Lemire décrit ça comme une addiction et avec un héros en manque.

La subtilité est qu'on n'arrive pas/plus à déterminer s'il est en manque de ses pouvoirs ou de tuer. Est-ce les nanites effleurant sa plaie qui le met dans cette extase ou le coup de hache dans le crâne de son opposant ?

Ainsi, Bloodshot Reborn est une série mature. Non pas à cause de l'effluve de sang sur une page mais, bel et bien de la thématique abordée. Le fond importe plus que la forme. Et justement, les giclées de sang sont l'évacuation des tourments du personnage. Pourtant, ce n'est pas ainsi qu'il trouvera le repos.

À côté de ça, Lemire nous introduit un nouveau personnage, Diane Festival, une jeune agent du FBI qui enquête sur le mystérieux meurtrier du cinéma. Diane est à la fois sympathique et intrigante. Il est certain qu'elle jouera un rôle important dans la suite des événements.

Miko Suayan fait un travail remarquable. Il met beaucoup de détails dans les décors et il donne du caractère aux personnages. Pourtant il est dans un style qu'habituellement je n'adhère pas mais il arrive à me le faire oublier. Il y a certaines cases vraiment sublimes.

Bloodshot-Reborn-002-Cover
Bloodshot Reborn #2

Valiant Comics • Par Jeff Lemire & Miko Suayan • $3.99
Bloodshot Reborn est une série mature, intelligente et intéressante. Lemire nous offre une vision très dure de l’introspection d'un personnage qui se cherche. Il y a de l'humour, de la violence, de l'émotion et du suspens. Je vous invite vivement à découvrir cette série.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noisybear 9022 partages Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines