Magazine Bd

Sons Of The Devil #1

Publié le 16 juin 2015 par Noisybear @TheMightyBlogFR
sons-of-the-devil-001

L'auteur de DC Comics Brian Buccellato et le très prometteur Toni Infante lancent une nouvelle série d'horreur, Sons Of The Devil. D'abord financée via Kickstarter, la série arrive chez Image Comics et s'annonce prometteuse.
L'histoire commence donc pendant la belle année de 1989, où l'on suit deux personnes en train de voler des nouveau-nés à ce qui semble être un orphelinat. La scène d'intro pose de suite les bases de l'ambiance que veut mettre en place Buccellato, en étant très violente et glauque. Elle est réussie et c'est aussi en partie grâce aux dessins d'Infante. Cela nous permet en plus de faire la connaissance du héro de l'histoire, Travis.

La suite de l'histoire se passe en 2015, avec un héro qui a grandi. Il a vécu dans différentes maisons d'accueil et n'a pas eu une enfance normale. Il est d'ailleurs très vite bien caractérisé et on nous montre les différentes facettes du personnage en quelques pages seulement. C'est une bonne chose et nous permet de nous attacher plus vite à ce personnage qui peut être rebutant, mais qui semble plutôt avoir du mal à maîtriser sa colère.

Sans entrer dans les détails, le reste de l'épisode permet d'en apprendre plus sur Travis, ainsi que de lancer les premières pistes de l'intrigue principale. On va en effet commencer à en apprendre plus sur son passé, grâce à Klay, un garçon avec lequel il a grandi. Il est maintenant un enquêteur spécialisé dans la recherche de familles, et il va proposer son aide à Travis... Les actions se déroulant à la fin de l'épisode se passent même très vite, voire trop ; on passe à un autre satu quo assez rapidement. Ce numéro un n'est pas avare en action, et arrive cependant à donner de la substance à ses personnages. Il reste encore quelques zones d'ombre sur ce qu'il va se passer ensuite, mais il faut bien nous donner envie d'acheter le numéro suivant.

Niveau art, c'est plutôt très sympa. Toni Infante a un style se rapprochant de Matteo Scalera ou Sean Murphy. C'est encore un peu brut par moment, mais il arrive à donner beaucoup de dynamisme à certaines scènes, et les personnages sont reconnaissables. Son style correspond bien à l'intrigue et l'ambiance que souhaite Brian Buccellato ; la scène d'intro est par exemple parfaitement glauque et puissante, tout comme le final. C'est donc un autre très bon point pour cette série.

sons-of-the-devil-001-cover
Sons Of The Devil #1

Image Comics • Par Brian Buccellato & Toni Infante • $2.99
L'horreur est une nouvelle fois de sortie chez Image Comics. Buccellato et Infante ont créé une série qui semble très sympa, avec pour l'instant une bonne ambiance et des personnages bien présentés. Les dessins sont un point fort de ce numéro, et c'est avec plaisir que j'irai voir le numéro 2.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noisybear 7328 partages Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines