Magazine Bd

X-Tinction Agenda #1

Publié le 16 juin 2015 par Noisybear @TheMightyBlogFR
X-tinction-Agenda-001

X-Tinction Agenda est l'un des nombreux tie-ins à Secret Wars basés sur l'univers mutant. Mark Guggenheim et Carmine Di Giandomenico revisite le crossover qui a touché les mutants au début des années 90.

Après la libération de Genosha par les X-Men, Havok et Wolfsbane ne sont pas partis rejoindre les rangs de X-Factor, ils sont restés sur l'île pour défendre les droits des mutants. Accompagnés d'autres mutants comme Rictor et Karma, ils forment la police de l'État. Malheureusement, un virus touche les habitants de l'île obligeant la mise en quarantaine.

Je ne me suis pas emballé en lisant l'épisode. Il y a d'abord l'impression de lire le même procédé que dans Years of Future mais avec des personnages plus antipathiques. Inferno, que je ne lis pas, semble avoir le même procédé. X-Men '92 l'a aussi. Je veux bien que la nostalgie fonctionne et que Secret Wars impose la relecture d'événements mais ceux qui fonctionnent le plus ne donnent pas l'impression d'être des What If hommages mais de véritables histoires inscrites dans le contexte de Battleworld.

Le fait est que ces personnages sont multipliés à travers le monde créé par Doom. On les voit partout et cela passerait bien si on n'avait pas l'impression de lire la même histoire. Mais là où Years of Future Past et X-Men '92 sortent leur épingle du jeu, Guggenheim utilise la solution de facilité. On lit l'épisode sans trop y croire ou même se soucier de la menace qui plonge les personnages dans l'aventure. De plus, la fin de l'épisode est téléphoné ne motivant guère à continuer la lecture.

Peut-être que X-Tinction Agenda n'était pas un bon terreau pour lancer une série intéressante, tout simplement. Parce que les auteurs se donnent la peine tout de même de modifier les éléments passés en utilisant ce qu'on a pu lire à l'époque. Je pense notamment à la relation entre Havok et Wolfsbane - reste à savoir ce que Rictor est devenu plus en détails. Et puis, Carmine Di Giandemenico se lâche complètement dans les scènes d'action dynamiques à souhait.

X-tinction-Agenda-001-Cover
X-Tinction Agenda #1

Marvel Comics • Par Mark Guggenheim & Carmine Di Giandemenico • $3.99
J'ai beaucoup aimé le crossover original mais sa "suite" n'arrive pas à convaincre. Le procédé est le même que d'autres séries liés à Secret Wars, et ces dernières le font en mieux. C'est dommage parce que Di Giandemenico assure aux dessins.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noisybear 7328 partages Voir son blog

Magazines