Magazine High tech

Le temps des devoirs

Publié le 25 septembre 2015 par Pierre Martin @cyborgjeff

1° primaire : le temps des devoirs

Et voilà donc mon petit grand Charly rentré en 1° année primaire ! Mama Mia, quel changement ! Je dois bien admettre que j’avais un peu peur qu’il ne retrouve pas ses marques. Fini, les moments « jeux » une fois les petits exercices terminés, les classes désordonnées et l’insouciance de l’école maternelle…. ou pas ? Au fond, Charly semble s’être plutôt bien acclimaté à ce nouveau rythme, à l’école tout du moins.

D’un œil indiscret, papa sait qu’en classe, les bancs ne sont pas bien alignés comme à son époque, mais forment des blocs de quatre, ce qui donne encore une certaine continuité. Charly semble plutôt content et intéressé d’apprendre de nouvelles choses et est très content de retrouver Thelma et Lily Rose qui étaient déjà en primaire. Au fond, le plus difficile est le temps des devoirs.

Peut-être l’est-il d’autant plus qu’il implique à papa et maman d’y participer et donc de comprendre dans quelle mesure nous devons le faire. Et oui, c’est nous aussi qui rentrons en première primaire. Ce moment n’est pas facile. Quand je récupère les enfants de la garderie, certaines choses ont déjà été réalisées, mais Charly est rarement encore en état de se replonger là dedans. Il me faut un peu de ruse pour en faire un jeu, mais lorsque cela ne fonctionne pas. Dois-je aller jusqu’au bout. Lundi dernier, 3 pages de devoir, c’était tout de même difficile à gérer !

Heureusement, la première réunion de parents a pu un peu permettre de comprendre la direction à suivre ! Diable que c’est impressionnant de se dire que d’ici quelques mois, ce petit bonhomme pourra écrire et lire des mots. Quel changement dans sa vie !

Il restera aussi à gérer les fardres, les cahiers, le plumier… Ce dernier est déjà bien vide, avec des crayons qui disparaissent, des gommes déjà usées et le taille crayons kaput.

Courage, courage… je vois déjà qu’en quelques semaines tu fais d’incroyable progrès mon Charly.

Et les filles, c’est vrai j’en parle moins. C’est qu’elles suivent évidemment bien des situations déjà éprouvées et testées par Papa et maman. Pourtant, comparativement à Charly au même âge, elles savent déjà compter jusqu’à 20, reconnaissent depuis un moment des prénoms,… et au fond, apprennent bien des choses, comme les noms des jours de la semaine, en même temps que leur grand frère ne les étudie à la maison.

Tags : école, Charly, devoirs, parents, enfants, première primaire, école primaire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Martin 1181 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines