Magazine Cuisine

Allons à New-York : mes 5 coups de coeur

Par Coconambulant @coconambulant

En avril dernier je suis allée croquer la Grosse Pomme pendant presque deux semaines avec mon homme. Nous avons découvert des endroits fabuleux, dignes de scènes de films. J’en avait rêvé de ce voyage newyorkais ! Voici un petit aperçu de ce qui m’a le plus marqué, mes 5 coups de cœur :

Greeley Square at spring
La petite place de Greeley Square. Nichée au coin de la 6th Ave et de la 32nd St, ce micro havre de tranquillité était tout près de notre appartement. Nous y avons passé un bon moment avec un café de chez Speedy Deli et un grand soleil ! On y a aperçu la vie des badauds, attablés avec un sandwich/café ou simplement posés avec un journal. Le mobilier urbain est top : neuf et coloré, de quoi se mettre dans l’ambiance printanière avec les nombreuses potées garnies, à l’époque, de tulipes.
Juste à côté se trouve le Harolds, un bon restaurant au prix de la ville mais très qualitatif, nous y avons d’ailleurs dégusté notre premier burger sur le sol américain ! De plus, ce square est bien situé pour les fashionistas près de Macy’s, du Manhattan Mall (plus petit avec des marques abordables) ou encore de Victoria Secret.

Wonder wheel Coney Island
Coney Island. Peut-être avez-vous déjà vu son parc d’attraction ou sa promenade piétonne dans un film ou une série ? En tout cas, moi oui ! Et je voulais vraiment y aller rien que pour manger une glace et faire un tour de grande roue, ce que nous avons fait ! D’ailleurs elle date des années 20 et ses nacelles sont à la fois fixes et « balançoires » : sensations garanties ! La promenade en bois est parfaite pour se dégourdir les jambes (car on ne marche jamais assez à New-York, non ?) et aussi pour profiter des embruns de l’Atlantique.
Au menu ? Glaces originales ou hotdogs de chez Nathan Famous. On y voit même un grand mur, en allant vers le métro, avec le décompte du grand concours du mangeur de hotdogs, so american ! Pour y aller, il faut compter environ une heure depuis downtown Manhattan avec la ligne N ou Q. Peu de métros vont jusqu’à Coney Island, regardez bien avant de partir au risque d’attendre longtemps sur le quai… comme nous !


Blue note jazz club New-York
Un concert au Blue note jazz club. Qui dit New-York dit ? Jazz ! Je ne suis pas une grande connaisseuse mais un concert dans un club typique était sur ma to do list. Avec sa contrebasse, son piano et sa batterie, nous avons vu le groupe The Bad Plus en toute intimité. Le public est installé à des tables afin de pouvoir manger ou boire avant et pendant le concert. D’ailleurs, c’est plutôt curieux lorsqu’on ne l’a jamais fait ! Nous étions juste en face de la scène alors déguster son cheese cake tranquillou n’était pas d’une grande facilité où le moindre bruit de cuillère sur la porcelaine se remarque atrocement.
Le groupe était génial, nous avions réservé sans le connaître donc le pari de la découverte était réussi. J’ai vu qu’il passait cet été au Défense Jazz Festival, c’est qu’il doit être un peu reconnu !
Pour le côté petit club de jazz typique on repassera, ce n’est pas vraiment comme ça qu’on pourrait l’appeler ! A notre table ? Des français. Derrière nous ? Des français. Malgré l’environnement frenchy et touristique, l’ambiance était au rendez-vous et il me tarde de connaître d’autres clubs comme cela, à Paris ou ailleurs !

Central Park
Central Park au printemps. Dès que l’on parle de New-York, Central Park arrive en tête de nos esprits avec la Statue de la Liberté ou l’Empire State Building. Mais l’avez-vous déjà découvert au printemps ? C’était une merveille avec les cerisiers japonais et les magnolias en fleurs ! D’ailleurs, les touristes (ou pas) n’hésitaient pas à se prendre en photo devant.
Nous y avons passé une journée entière avec un picnic fait maison dégusté sur l’herbe. Mais il y a aussi un Whole Foods près de Colombus Circle, pour acheter son repas, un petit dessert ou autres gourmandises.
Il y aurait encore tellement plus à dire… L’ambiance du dimanche après-midi sur les courts de baseball, les mignons petits écureuils pas farouches pour un sou, les multiples vues mêlant la flore et les gratte-ciels… Du vrai comme à la télé quoi !
Une seule recommandation pour ma part : de bonnes chaussures, de l’eau et un bon appareil photo ;)

Manhattan skyline
La Manhattan skyline de jour, de nuit et d’en haut. Pour faire les trois en même temps se sera un peu difficile, mais commencer par la skyline de jour est tout à fait faisable gratuitement en empruntant le Brooklyn Bridge ! C’était un bonheur de traverser ce pont, même avec le flux touristique des piétons et des vélos. Et c’est encore un de ces clichés cinématographiques que je voulais apercevoir durant ce séjour ! L’arrivée à pied à Brooklyn est sans encombre et la vue sur la skyline est imprenable, d’autant plus que l’on peut suivre les bords de l’Hudson grâce aux nouveaux aménagements piétons.
Avant le voyage, nous avons également acheté le New-York Pass et celui-ci contient un ticket pour une croisière ou la statue de la Liberté. Nous avons donc choisi une croisière de nuit, à la découverte des lumières de la ville… Très romantique ! Et aussi très froid mais ça ce n’est qu’un détail :) La croisière était assez longue, peut-être 1h30-2h, et partait au niveau du Musée de l’air et de l’Espace pour aller jusqu’à l’entrée du Queens de l’autre côté de l’Hudson et revenir à l’endroit initial. Just magic !
Enfin, le must, et merci à ma sœur de nous avoir offert ce beau cadeau de mariage, un tour en hélicoptère pour admirer tout l’environnement de New-York depuis le ciel. Avec 6 passagers à bords, notre hélico et surtout le pilote, nous a conduit au dessus de l’Hudson à la découverte de la statue de la Liberté jusqu’au stade des Yankees. Par contre, pas de vol directement au-dessus de Manhattan, on comprend pourquoi…, mais la vue était tout de même splendide malgré quelques nuages. C’est surement quelque chose que l’on fait qu’une fois dans sa vie donc on en a profité à fond !

Voilà mes 5 coups de cœurs. Vous l’aurez compris, ce n’était pas vraiment un chiffre arrêté car j’ai également apprécié de simples balades à la découverte des quartiers. D’ailleurs, nous n’avons pas trop fait Greenwich qui, semble-t-il, doit être vu ! Ce sera l’occasion d’y revenir hein ? ;)
Enfin, mention spéciale à l’ascension de la Statue de la Liberté (à réserver 5 ou 6 mois à l’avance) et au musée situé dans le piédestal qui sont tous les deux à faire si, comme moi, vous ne l’aviez jamais fait !
Et vous, avez-vous déjà été à New-York ou ces alentours ? Quelles sont vos recommandations ?

J.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Coconambulant 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine