Magazine Côté Femmes

Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées

Publié le 19 décembre 2015 par Unechambreamoi

Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Cela fait donc 3 ans que je me suis mise au yoga (avec une pause de 6 mois pour mon troisième bébé).
A un rythme de 1h30 par semaine en cours, et un peu par-ci par-là à la maison, seule ou avec Jean-Chou, quand j'ai le temps, quand mon corps le réclame.
Le bilan:
- une silhouette "d'avant grossesses" petit à petit retrouvée
- mes sensations de sportive enfin récupérées
- une alimentation rééquilibrée
- mes kilos superflus, dont je n'arrivais pas à me débarrasser naturellement après ma troisième grossesse, envolés. Ce qui allège considérablement le poids que mon squelette a à porter, et donc améliore mon état général de manière évidente (merci à mon kiné de m'avoir donné le déclic...).
- des problèmes de dos qui me semblent, enfin, bien lointains (et je partais de loin! scoliose, rééducation, corset à l'adolescence...), grâce, il n'y a pas de secret, à l'association musculation + perte de poids.
- un corps gainé, qui s'affine et se muscle de séance en séance (les muscles de mes bras, abdominaux -centraux, latéraux, supérieurs-, jambes et dos ont littéralement changé d'apparence... en fait ils se voient, maintenant)...à un rythme de séances qui n'est pas particulièrement excessif... mais avec des cours très physiques (du vinyasa principalement).
- un périnée renforcé (les postures de yoga exigent la contraction systématique des abdominaux et du périnée), ce qui n'est vraiment pas de trop, quand on est jeune maman... c'est une zone essentielle,  un muscle à entretenir tout au long de sa vie de femme, tout simplement.
- des capacités physiques améliorées, une respiration bien mieux utilisée, optimisée, une meilleure résistance à l'effort (que je constate dans les randonnées, notamment)
- la sensation d'être plus tonique, en forme, dynamique (contrairement à il y a quelques années, où j'avais l'impression d'être épuisée dès le réveil, notamment avec l'arrivée de mon premier enfant...).
- des progrès techniques dans les postures... qui se font lentement, mais sûrement. Cela doit faire à peine un an que je commence à être à l'aise la tête en bas, position pas très naturelle qui m'a toujours un peu fait peur auparavant... et peut-être 6 mois que j'ai assez d'abdominaux pour lever mes jambes au dessus de la tête, lentement, sans être obligée de les "lancer" en l'air. Je n'ai donc techniquement plus besoin du mur derrière moi... sauf pour me rassurer. Patience et travail... c'est mathématique!
- la sensation vraiment jouissive d'avoir un corps "partenaire" et non-plus "boulet": mon corps ne m'encombre plus, à vrai dire je ne le sens que pour ses aspects positifs (le plaisir de sentir ses muscles travailler, brûler, dans les moindres détails, dans les postures)... il est à nouveau mon allié et c'est super bon. C'est un cercle vertueux, je redouble donc d'énergie.
- Une apparence physique dans laquelle je me sens bien, à l'aise (l'esthétique n'est pas LE but principal quand on se met au sport, mais une conséquence heureuse... et c'est important, mine de rien). Je peux reporter tous les types de vêtements dans lesquels j'étais un peu moins à l'aise il y a quelques mois...ça fait du bien au moral.
- des rencontres géniales avec les autres yogi... de divers profils, tous très différents (ça va du grand sportif athlétique au débutant qui n'a jamais vraiment fait de sport de sa vie, de l'ancienne danseuse professionnelle à la mère de famille nombreuse -il y en a une qui réunit ces deux critères en même temps, elle est époustouflante-, du jeune au moins jeune), et des super profs.
-un mental au beau fixe, une sensation de zénitude et de plénitude après les séances (très physiques!) qui me poursuit sur la semaine entière...
- la satisfaction de constater mes progrès, qu'avec de la patience, de l'humilité avec ses propres capacités, mais aussi de la lucidité sur ses qualités, ainsi que des efforts, j'ai réussi à passer un petit palier, puis un autre, puis encore un autre...
- le plaisir de regarder tout le chemin d'apprentissages, d'objectifs et de progrès qui m'attend! (car une vie entière ne suffit pas pour apprendre le yoga...)
- la sensation rassurante de se dire qu'on peut ne jamais avoir été sportif, avoir un problème physique (dans les cours, on a tous nos petits problèmes, blessures, voire handicaps pour certains...), prendre du poids à une période de sa vie, faire une pause "bébé", aller plus ou moins bien... et savoir qu'on peut récupérer son physique après, se retonifier, reprendre un peu la maîtrise de la machine qui nous sert de corps!
Au fait, je vous avais déjà dit que j'aimais le yoga? ;-)
Voici quelques postures inversées décomposées:
- Le tripode:
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
- Le Headstand:
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
 
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
- Le scorpion:
Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées
Mes autres billets sur le yoga et la remise en forme après bébé sont ici
Pour mes petites techniques perte de poids/ modification de l'alimentation, c'est ici.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unechambreamoi 22397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte