Magazine Culture

Le plus beau livre du « Roi des orchidées »

Par Librairiecamillesourget @CamilleSourget

Le plus beau des ouvrages consacrés aux orchidées,
orné de 192 chromolithographies rehaussées à la main,
imprimé à seulement 100 exemplaires.

Sander-ill2

SANDER, Henry Frederick Conrad. Reichenbachia, orchids illustrated and described.
Londres, J. French pour H. Sotheran et F Sander, 1886-1888-1894-1895.

2 séries en 4 volumes impérial folio. Infimes rousseurs. Demi-peau de truie fauve à coins, tranche supérieure dorée.

670 x 492 mm.

La rare édition sur grand papier impérial de ce superbe ouvrage sur les orchidées, « an important and authoritative work for orchid works ».
Great Flower Books. 1956. 75; Nissen BBI. 1722; Stafleu & Cowan 10-219.

L’édition, dédiée à sa Majesté Maria Feodorouna, impératrice de Russie, ne fut imprimée qu’à 100 exemplaires, tous signés par Sander.

Ce glorieux traité célébrant la beauté des orchidées porte le nom de Reichenbach en l’honneur d’Heinrich Gustav Reichenbak (1824-1889), botaniste et célèbre orchidologiste. Ce dernier consacra une grande partie de sa vie au culte des orchidées et sa mort survint durant la publication de ce présent ouvrage.

Sander-ill1
Sander se forma à la culture des orchidées dans les nurseries de Forest Hill.
Un ouvrage contemporain mentionne ainsi qu’en 1894 Sander avait sous ses ordres 20 collecteurs qui exploraient simultanément le Brésil, la Colombie, le Pérou, l’Equateur, le Mexique, Madagascar, la Nouvelle Guinée…

Il explique dans sa préface son souci de représenter toutes les classes d’orchidées en les replaçant dans leur aspect naturel et en respectant leurs dimensions.
Le texte en anglais, français et allemand retrace à la fois, l’historique et les conditions de culture de chacune des orchidées.

L’iconographie de toute beauté comprend 192 fines chromolithographies, la plupart retouchées à la main, montées sur carton fort, par Joseph Mansell, G. et J.L. Macfarlane d’après Henry Moon, W.H. Fitch, A.H. Loch et C. Storer.

« Ses plus célèbres dessins furent exécutés pour le grand livre des Orchidées de Sander… Ils devaient permettre au jardinier de percevoir l’effet naturel de chacune des plantes replacée dans son milieu, plus que d’aider le botaniste dans leur identification ».
« His work had a great impact on British plant drawing in the early twentieth century ».
B. Elliott. Treasures on the Royal Horticultural society. 1994

Les nouveaux procédés d’impression, la taille et le luxe de l’édition, l’élégance des dessins de Moon, l’extrême soin apportés aux coloris provoquèrent l’étonnement et contribuèrent à la ruine de Sander, considéré pour la postérité comme « The orchid King ».
Un monument de l’histoire de l’édition consacré à la gloire des orchidées.

Prix : 59 000 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Librairiecamillesourget 372 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines