Magazine Bons plans

La Côte d’Or, une référence en art de vivre …

Publié le 03 septembre 2016 par Christophe @vadrouilleurs

Partager un bon verre de vin de BourgogneAu fil des années qui passent, Valérie et moi recherchons de plus en plus un certain art de vivre. Ce n’est pas toujours facile mais nous essayons de prendre le temps de profiter de bons moments à deux et d’apprécier les belles choses. Chaque disparition d’une connaissance ou d’un être cher nous fait en effet bien comprendre que la vie est si courte.

Admirer certains lieux, partager des bons vins, apprécier de bonnes tables … deviennent alors des moments précieux dont il nous faut profiter à deux. Et la Côte d’Or est pour nous un endroit se prêtant bien à cela.

La Côte d’Or, vous connaissez ?

Celle ci n’a aucun lien avec le chocolat du même nom dont les fèves provenaient initialement de la Côte de l’Or située en Afrique (Guana actuel). En se référant alors aux noms suivants : Côte d’Opale, Côte d’Argent, Côte d’Emeraude, Côte d’Azur … certains pourraient être tentés de penser que la Côte d’Or se trouve en bord de mer. Et bien même pas !

La côte a plutôt ici le sens d’un relief. En l’occurrence un relief sur lequel poussent des vignes puisque la Côte d’Or se trouve en plein cœur de la Bourgogne. Il s’agit en fait d’un des 8 départements de la région Bourgogne-Franche-Comté.

L’or fait alors référence à la teinte dorée que prennent les vignes en automne … Mais quand on sait qu’elles sont à l’origine des vins les plus prestigieux de Bourgogne, on pourrait tout aussi bien assimiler cette notion d’or à la préciosité des vignobles 🙂

Vignoble de la Côte de Beaune

Vignes de Bourgogne

La Côte d’Or ne possède bien évidemment pas que des vignes, elle est aussi riche d’histoire et de patrimoine, nombreux y sont d’ailleurs les Monuments Historiques (châteaux, églises, abbayes …). On peut ainsi citer quelques exemples parmi les plus connus : Abbaye de Fontenay à Marmagne, Hôtel-Dieu à Beaune (Hospices de Beaune), Palais des Ducs de Bourgogne à Dijon …

Les Hospices de Beaune

Les Hospices de Beaune

En fait la Côte d’Or a plusieurs visages et regroupe différents territoires lui apportant tout autant d’attraits touristiques, notamment :

  • la côte viticole avec de grands vignobles et un patrimoine architectural et culturel exceptionnel
  • l’Auxois et le Morvan avec de nombreux châteaux et villages médiévaux ainsi qu’un magnifique Parc Naturel Régional
  • le Châtillonnais orienté nature avec la plus grande forêt de Bourgogne
  • le Pays Seine-et-Tilles avec sa terre de bocage au riche patrimoine naturel
  • la Vingeanne et le Val de Saône avec de jolis paysages traversés par la Saône et des lieux chargés d’histoire

D’ailleurs l’application pour smartphones « Balades en Bourgogne » propose tout un tas de balades à réaliser pour découvrir la diversité de ces paysages …

La Côte d’Or : terre de bons vivants

Aujourd’hui préfecture de la Côte d’Or et aussi Ville d’Art et d’Histoire, Dijon était autrefois la capitale des Ducs de Bourgogne. Ces personnages qui comptèrent à la fin du Moyen-Age parmi les princes les plus puissants de l’Occident et qui possédaient de grands domaines viticoles étaient connus pour être de bons vivants. Ils organisaient régulièrement en effet de véritables festins où les mets les plus somptueux étaient accompagnés de bons vins de Bourgogne.

Le bon vin de Bourgogne

Partager un bon verre de vin de Bourgogne

C’est tout un art de vivre qui s’est alors perpétué au fil des siècles et qui rayonne aujourd’hui sur la Bourgogne. Et même plus particulièrement sur la Côte d’Or où se trouvent les grands vignobles, ce qui fait d’elle un lieu de rendez-vous pour les amateurs de bons vins et de bonne chère.

Le vin n’est en fait qu’une partie du patrimoine gastronomique bourguignon, ce serait en effet sans compter sans les Escargots de Bourgogne, le jambon persillé, les œufs en meurette, la truffe de Bourgogne, le bœuf bourguignon, le coq au vin, la crème de cassis, les moutardes aromatisées, le fromage d’Epoisses … et j’en passe 🙂

Les escargots de Bourgogne

Escargots de Bourgogne

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Dijon a été retenue cette année comme Cité Internationale de la Gastronomie !

La Côte d’Or, moi j’adore !

C’est bien cet aspect gastronomique qui m’avait tout d’abord attiré en Côte d’Or, le fait qu’il y fasse bon boire et manger … Valérie appréciait aussi les bons vins. Mais petit à petit nous nous sommes aussi intéressés un peu plus aux autres patrimoines : naturel, historique, culturel.

Le Château de la Rochepot

Le Château La Rochepot

Pour nous qui sommes du Nord de la France, la route des Grands Crus reliant Dijon à Santenay est un point de passage obligé quand on descend en voiture vers le Sud sans prendre l’autoroute. Située à peu près à mi-parcours, elle représente alors une étape idéale.

Cela d’autant plus qu’il y a 38 villages viticoles pittoresques à découvrir tout au long des 60km de cette route. A l’exemple de Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Vougeot, Nuits-Saint-Georges, Aloxe-Corton, Pommard, Meursault … dont vous connaissez certainement les noms si vous vous intéressez un tant soit peu aux vins de Bourgogne 😉

L’hôtel de ville de Meursault

Hôtel de Ville de Meursault

Nombreuses étant les fois où nous sommes allés dans le Var ou sur la Côte d’Azur ces 20 dernières années, nous avons alors bien eu le temps de multiplier les étapes en Côte d’Or (chambres d’hôtes ou petits hôtels) afin de profiter de cette bonne gastronomie bourguignonne. Mais il s’agissait bien souvent d’étapes d’une seule nuit sur notre route des vacances (ou de retour de celles-ci). Deux exceptions cependant :

  1. Un séjour gastronomique et œnologique sur Beaune que  m’avait payé Valérie à l’occasion de mes 40 ans. Au programme : visite des caves du Château Pommard et de la Reine Pédauque, tour touristique de la ville de Beaune en petit-train, visite des hospices de Beaune, dîner gastronomique dans un grand restaurant, découverte de petits villages viticoles … cela date de 10 ans maintenant mais reste toujours aujourd’hui un excellent souvenir !
  2. Un week-end réalisé il y a 2 ans à Saulieu au cœur du Pays Auxois Morvan. Là pas de vignes mais plutôt un Parc Naturel (le Morvan) avec des forêts et des lacs, de jolies cités médiévales (Semur-en-Auxois, Flavigny-sur-Ozerain, Vitteaux), le canal de Bourgogne … Celui ci nous avait permis de découvrir une autre facette de la Côte d’Or et d’apprécier notamment le calme de son patrimoine naturel.

Lac de Charenton dans le Morvan

Lac de Chambloux

Le Canal de Bourgogne

Le Canal de Bourgogne

La Côte d’Or, une référence en art de vivre !

C’est donc au fil de nos passages réguliers en Côte d’Or que nous avons pu apprécier son art de vivre … qui d’ailleurs, soit dit en passant, n’est pas incompatible avec le fait d’aimer aussi le bon chocolat à l’éléphant 😉

Chambre d’hôte « Sous la Glycine » à Vauchignon

Sous la Glycine

Tout ceci pour vous faire comprendre pourquoi nous avons voulu réaliser un week-end en Côte d’Or à la mi Août, cette fois ci en collaboration avec Côte d’Or Tourisme. Un week-end que nous avons bien évidemment placé sur le thème de l’art de vivre et dont nous vous parlerons dans notre prochain article …

Et vous, recherchez vous aussi un certain art de vivre ? Que pensez vous de la Côte d’Or à ce sujet ? 

=>Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

Il y a encore bien d’autres articles à paraître sur notre blog, suivez nous donc …

Suivre @vadrouilleurs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe 10760 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines