Magazine High tech

Burn-Out, Bore-Out et Brown-Out : quittez votre job !

Publié le 17 octobre 2016 par Julia @dj0uli0u

Je rencontre de plus en plus de gens en soirée (encore samedi dernier) qui me disent à quel point ils envient ma façon de travailler. À quel point ils aimeraient bondir du lit le matin, heureux d’aller bosser pour un ou plusieurs projets qui leur tiennent à coeur. Malheureusement, leur réalité est tout autre, puisqu’ils trainent la patte, attendent tous les matins que la journée se termine et que le week-end arrive enfin. C’est dommage, et pourtant tellement courant. Ils sont mal dans leur vie professionnelle, sans vraiment savoir pourquoi. Voici les 3 principales raisons pour lesquelles vous devez quitter votre job (j’dis pas demain hein, mais bientôt quand même), décrites avec mes impressions et mes mots, tout en étant consciente que ces 3 raisons ne sont pas à prendre à la légère.

Le Burn-Out

Même si l’on ne peut pas vraiment comparer les 3 syndromes tout aussi dramatiques les uns que les autres, je dirais que celui-ci est le plus usant et le plus dangereux. Il survient après un fort investissement de la part du salarié, d’un travail intensif à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Cet épuisement généralisé est capable de bousiller une personne tout à fait équilibrée professionnellement, mais qui va devenir capable de ne plus prendre le temps de manger le midi, qui va sacrifier ses soirées en famille au profit de son boulot ou qui va opter pour un échappatoire bien plus dramatique malheureusement. Tout ce processus est assez étalé dans le temps, le burn-out s’installe avec à sa tête le stress, de plus en plus important chaque jour, jusqu’au craquage émotionnel. N’attendez pas d’en arriver à cet état émotionnel pour vous arrêter, écoutez-vous, et quittez votre job ; temporairement (arrêt maladie par exemple) ou pour rebondir et opter pour une vie professionnelle plus saine.

Le Bore-Out

Comment tuer à petit feu un salarié d’un naturel enjoué et motivé ? Ne pas lui donner de missions stimulantes, ou pire ne rien lui donner à faire du tout. Alors c’est chouette d’errer sans but sur le web, de pouvoir boire des cafés et faire des pauses sans avoir à stresser parce que l’on va être en retard sur nos tâches, ouais. Mais au bout d’un moment, à être payé à rien faire, on se demande sincèrement si nous sommes intelligents, et on entre dans une situation très dévalorisante et, à son tour, destructrice. Ne restez pas dans un poste qui ne vous apporte rien, qui ne vous fait pas avancer professionnellement et pour lequel vous n’en tirez aucune fierté.

Le Brown-Out

C’est le petit nouveau, on en entend parler dans tous les sens depuis la rentrée. Celui-là est particulièrement mortel (presque plus frustrant que les deux précédents) : vous bossez sur des tâches et des missions pour lesquelles vous ne voyez aucun intérêt. Ce sont souvent des tâches répétitives à souhait, sans aucun challenge, ou qui vont à l’encontre de vos valeurs. Par exemple : mettre la pression à votre équipe pour atteindre des objectifs chiffrés au détriment de vos valeurs morales ou encore planifier la production d’armes de destruction massive. C’est tellement dévalorisant de consacrer son énergie à oeuvrer pour des missions qui ne correspondent pas à notre personnalité. Quittez votre boulot, et optez pour un poste dans lequel vous êtes bien, pas forcément en osmose totale, mais bien.

Et maintenant ?

Cette guirlande de pathologies psychiques n’est pas à prendre à la légère. Quand le Burn-Out a déjà été reconnu comme maladie professionnelle, je reste persuadée que les deux suivantes vont suivre, et à juste titre ! De mon point de vue, l’arrêt maladie n’est pas la solution, c’est presque reculer pour mieux sauter. Je préconiserai un changement radical de cadre de travail pour se ressourcer et retrouver ses valeurs dans un autre contexte : celui qui respectera notre personnalité et notre santé sur le long terme :) Et si vous vous lanciez en indépendant ?

Twitter

Prends contact sur Twitter !

Facebook

Viens suivre mes aventures sur Facebook !

Youtube

Je partage mes astuces sur YouTube !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julia 3517 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte