Magazine Cyclisme

Run & Bike de la Wantzenau: UN RUN ET UN BIC

Publié le 05 février 2017 par Marathonien67
Run & Bike de la Wantzenau
UN RUN ET UN BIC
а
Muni d'une feuille et d'un Bic, je m'en vais vous conter une histoire щpique. Au mois de novembre dernier, lors de la remise des prix des Courses de Brumath, Carole et moi щtions attablщs avec Fabrice Westenhoffer. Sous nos yeux, se trouvaient quelques affichettes publicitaires dont celle du лаRun & Bikeа╗ de La Wantzenau. N'ayant jamais pris part р ce type d'effort, j'ai interrogщ mon futur binЇme, grand amateur de лаRun & Bikeа╗. L'idщe de participer р l'щpreuve a germщ dans nos tъtes et Carole a achevщ de nous convaincre d'y concourir ensemble Fabrice et moi.
а
Run & Bike de la Wantzenau: UN RUN ET UN BIC
L'щquipage numщro 91 en route vers une dщroute en attendant l'щclatante revancheа
а
La mщtщo glaciale et nos agendas de ministre n'ayant pas arrangщ nos affaires, nous n'avons pu sortir nous entrainer ensemble qu'une seule fois, le dimanche prщcщdent la course. Pour nous tester, nous avons choisi d'emprunter une partie du parcours qui allait nous ъtre proposщ le jour de la compщtition. Fabrice a ramenщ son beau VTT noir ainsi que sa bonne humeur et nous sommes partis effectuer plusieurs roulements dans le froid et la grisaille. Ce matin lр, чa caillait sec р abords du domaine forestier de la Wantzenau. Le givre recouvrait une partie du tracщ. Nщanmoins, malgrщ les -8 degrщs affichщs au thermomшtre, nous avons pu prendre quelques repшres et щtions relativement confiants sur nos chances р l'issue de ce test grandeur nature. Toujours partant pour vivre une aventure sportive, j'щtais rщellement ravi lorsque Fabrice m'a regardщ en souriant et m'a ditа: лаSamir, tu vas voir, on va bien s'щclaterа! ╗ Quand il a prononcщ ces mots, j'sais pas pourquoi mais j'ai eu comme l'impression qu'il avait raison et qu'on allait bien se fendre la poire.а
а
Et nous voilр donc ce dernier dimanche du mois de janvier, le 29 pour le nommщ,а jour o∙ je vais faire mes premiers pas dans le monde du лаRun & Bikeа╗ en duo avec Fabrice Westenhoffer, une figure de la course р pied rщgionale, un vieux de la vieille connu et apprщciщ de tous. Ce matin, deux щpreuves figurent au programme, mon binЇme et moi avons choisi la plus longue, р, savoir celle de 26km dont le dщpart sera donnщ р 9h30. Je connais bien les lieux puisque le semi-marathon (que j'ai couru et remportщ р trois reprises) part du mъme endroit, chaque annщe, en mars.
а
Comme toujours avant une compщtition, Carole et moi quittons le bercail au champ du coq, sans la petite mascotte qui a prщfщrщ rester au lit. └ peine arrivщs sur le parking, nous tombons sur ce diable de Fabrice en pleine discussion avec le bщnщvole chargщ d'aiguiller les coureurs vers les emplacements. La bъte est dщjр au taquet р l'heure o∙ les fъtards vont se pieuter. Aprшs la parenthшse лаsalutationsа╗ nous rejoignons le gymnase afin de retirer nos dossards. A l'intщrieur, nous passons saluer Laurent Escobedo du magasin лаEndurance Shopа╗, le sponsor de Fabrice, qui s'est gentiment chargщ de nous inscrire pour cette course (remerciements р lui au passage).
Une heure avant le dщpart, un commissaire de course passe en revue nos щquipements, casques et vщlo, et nous filons nous щchauffer р petites foulщes, bientЇt rejoint par ma moitiщ juchщe sur le deux-roues que nous allons utiliser durant la course. En la voyant dщbouler de nulle part, Fabrice est tout surpris, il se demande comment ce petit boubou a bien pu monter sur le VTT vu la hauteur de la selle.
а
Le circuit qui nous attends est plat et sans difficultщs (20% bitume/20% chemins gravillonnщs/ 60% chemins forestiers). Certains de nos concurrents ont choisi d'utiliser un cyclo-cross, ce qui offre un avantage certain vu le poids d'un VTT. Cela dit la monture ne fait pas tout puisqu'il faut aussi se montrer efficace dans les transitions, р la dщpose et au moment de rщcupщrer le vщlo. Les meilleurs parviennent р avancer tambours battant, sans temps mort, grтce р des relais frщquents, fluides et trшs bien travaillщ. Cela pose problшme puisqu'en plus de notre faible expщrience sur le terrain, il apparait que je suis gaucher contrairement р mon binЇme. Pour perdre le moins de temps possible, il faudrait que je puisse poser le vщlo du cЇtщ o∙ je descends mais pour ne pas risquer d'abimer le dщrailleur o∙ mъme de faire sortir la chaюne, je dois chaque fois le rabattre de l'autre cЇtщ. ╟a parait tout bъte mais 2 ou 3 secondes en rab multipliщes par le nombre de relais р assurer sur une щpreuve de 26km, le calcul est vite-fait.
аа
Aprшs le briefing d'avant course, le dщpart est donnщ р 9h30 prщcise au beau milieu d'un champ. Un des deux coureurs de l'щquipe doit parcourir 1,2km de course р pied. C'est moi qui assure ce premier relais, je me lance seul sur la premiшre petite boucle censщe nous mettre sur orbite. Une fois que j'entrerais dans la zone de contrЇle, nous pourrons nous щlancer, mon binЇme et moi, р l'assaut des deux boucles de 12,4km.
а
Au coup de feu, c'est la grande dщbтcle. Je suis surpris par le rythme sur lequel la course est lancщe. Les concurrents peu avares d'efforts se mettent dans le rouge d'entrщe de jeu. Je comprends qu'il s'agit de se placer le mieux possible avant d'entrer dans le sas afin de pouvoir ressortir en щquipe sans ъtre pris dans un bouchon.
J'entre dans la zone de transition avec le premier paquet de coureurs et une fois arrivщs р la hauteur de Fabrice, je poursuis mon effort tandis qu'il dщcolle juchщ sur le VTT. Au bout de vingt minutes de course, nous sommes comptщs 13e. Mais pas de panique, il reste encore du chemin р faire.а
а
Au pointage suivant, nous avons gagnщ cinq places. Nous voilр р prщsent 8e. Si nous poursuivons sur ce rythme, nous signerons une bonne performance pour un premier Run & Bike. Nos transitions s'amщliorent, elles sont plus fluides et р pieds nous somme plus efficaces que la plupart de nos adversaires qui commencent doucement р sentir le poids des kilomшtres sous leur semelles. Les deux premiers щquipages qui tournent avec un cyclo-cross sont hors d'atteintes mais les autres ne sont pas loin, le podium est encore jouable. Quand mon partenaire est devant moi avec le vщlo, je ne le quitte pas des yeux afin de bien voir o∙ il le dщpose.

Arrivщs р mi-parcours, nous devons zigzaguer entre les concurrents de la course de 13km qui sont parti une demi-heure aprшs le dщpart de notre щpreuve. Les chemins agricoles ne sont pas trшs larges, il faut donc ъtre bien attentif pour prendre les bonnes trajectoires. Parfois, чa bouchonne un peu, je garde mon sang froid tandis que certain le perdent. Visiblement, certains se croient au championnat du monde. Ils jouent leur vie р chaque coup de pщdale. ╟a me fait bien rigoler. Quand nous entrons pour la derniшre fois dans la zone d'arrivщe, j'entends Carole qui nous encourage, je demande р ce qu'on nous indique notre classement car je ne m'y retrouve plus avec tout ce monde sur la boucle. Finalement, un officiel nous compte 6e.

└ deux kilomшtre du but, je me saisi du VTT laissщ parterre par Fabrice et je file р toute berzingue en me frayant un chemin du mieux que je peux au milieu des vщlos щtalщs чa et lр par des coureurs pressщs. Particuliшrement concentrщ, je passe devant mon binЇme sans lui glisser un mot (ce que j'avais presque toujours fait jusque lр) et dщpose la machine une cinquantaine de mшtres plus-haut un peu n'importe comment vu l'affluence record et l'envie que j'щprouve d'aller bouffer les autres devant. Je suis motivщ. Je me suis pris au jeu. Pour grappiller les places, je me rentre dedans mais ce que j'ignore c'est que Fabrice ne m'a pas vu le dщpasser.

а
Dans la pagaille, mon partenaire de galшre pense que je suis encore derriшre lui avec le vщlo. Il doit certainement se poser des questions en ne me voyant pas surgir.
а
Et, р un moment donnщ des questions, moi aussi, je commence р m'en poser. Car le relai que j'ai assurщ me parait bien long, anormalement long. Jusque lр, on se passait le guidon toutes les 1'30'' environ. Clairement,а il y a un truc qui cloche... Est-ce un problшme techniqueа? Une crevaisonа? Un vщlo oubliща? Si prшs du but, ce serait vraiment bъte de devoir rendre les armes, surtout que nous щtions bien placщs pour cette premiшre expщrience лаRun & Bikeа╗ р deux avec Fabrice. а
а
Au bout de cinq minutes de course menщ tambours battant, je commence р apercevoir la grande arche noire d'arrivщe. J'entends les cris d'encouragements et reconnais la voix de Carole mais lorsque je me retourne, toujours pas de Fabrice р l'horizon.
а
Je jette un ╜il sur mon chrono qui m'indique 1h16mn et des brouettes. Il reste environ 200m р parcourir pour terminer la course mais je ne peux pas franchir la ligne tout seul car le rшglement impose, et c'est bien normal, aux deux щquipiers de finir ensemble. C'est rageant mais je ne peux rien faire d'autre que d'attendre en regardant les щquipages, qui nous suivaient au classement, glisser sous l'arche d'arrivщe avant nous. Un par un, nos adversaires nous filent sous le nez. а
а
Les secondes dщfilent et je reste impuissant. C'est long, trшs long et un virage m'empъche de voir ce qui se passe derriшre. En revenant lщgшrement sur mes pas (c'est bien la premiшre fois que je fais demi-tour en course), j'arrive en face d'une longue ligne droite qui offre une vue dщgagщe et р l'autre bout de celle-ci je vois mon binЇme arriver en courant... sans le vщlo qui est sans doute restщ lр o∙ je l'avais dщposщ quelques minutes avant. Dans la prщcipitation, et avec tout ce monde sur ce parcours, j'ai s√rement d√ le deposer n'importe comment. Mais peu importe puisque Fabrice ignorait que je le prщcщdais. En arrivant р sa hauteur, j'aurais d√ lui faire un petit signe ou lui glisser un mot. De son cЇtщ, il aurait d√ ъtre plus attentif malgrщ la fatigue. Nous sommes tous les deux responsables du dщsastre.
а
Bon, allez, demi-tour droite. Il faut aller rщcupщrer l'engin en courant dans le sens inverse alors que tout le monde se presse pour terminer... Putain de syndrome Louis de Funшsа!
а
Conclusionа: лаonа╗ a merdщаau moment de conclure. └ force de foncer la tъte dans le guidon, on a fini par oublier qu'il fallait s'asseoir sur la selle. Quand la fatigue commence р se faire sentir, elle diminue la luciditщ. La fois suivante, il faudra se montrer plus attentif dans le final si nous voulons obtenir un meilleur rщsultat. En attendant, il faudra se contenter de la 18e place et d'une franche partie de rigolade. Tout dans les jambes, rien dans la tъte. On a perdu vщlo mais pas le sens de l'humour.
а
Une fois de retour р la maison, je me rends compte que Fabrice m'avait fait une petite blague le matin avant la course, le trublion m'avait envoyщ un p'tit texto marrantа: лаHello Samir, en sortant de chez moi, j'ai glissщ sur une plaque de verglas. Entorse. La merdeа╗ Bref, il щtait щcrit que cette matinщe sportive serait placщe sous le signe du rire. En tout cas, j'ai pris bien du plaisir en participant р ce лаRun & Bikeа╗ de la Wantzenau avec Fabrice. CЇtщ cardio, j'ai bien bossщ, les pulsations sont montщ haut, j'ai eu ma dose, il reste plus qu'р rщcupщrer au plus vite pour attaquer la suite. а
а
Fini la лаLooseа╗. Pour la revanche, rendez-vous le 26 р Osthouse. Vousаъtes prщvenus bande de tarlouzes !
а
Run & Bike de la Wantzenau: UN RUN ET UN BIC
а

L'щquipe au grand complet une demi-heure avant le dщpart de l'щpreuve
Rщsultats Bike & Run Wantzenau/ dimanche 29 janvier 2017
Because Running and Biking ARE not enough
а
1 BRAUN Maximilien / WOLFF Franчois LES LOUPS BRUNS 00:19:32 (1) 00:53:43 (1) 01:11:13
2 MATHIEU Eric / SCHOEN Jean-Marc ASPTT 00:20:11 (2) 00:55:44 (2) 01:14:02
3 COP Fabien / ERBS Bщkim TEAM 1976 00:21:32 (7) 00:58:08 (3,+4) 01:17:03
18 WESTENHOFFER Fabrice / BAALA Samir ENDURANCE SHOP 00:21:49 (13) 00:59:06 (8,+5) 01:24:08
а
а
а
а
а
Si j'prends du recul, c'est pour que tu rщcupшres
а

Ajouter cette vidщo р mon blog


аа

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marathonien67 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines