Magazine Journal intime

Je me souviens de ces larmes qui s'écoulaient

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Je me souviens de ces larmes qui s'écoulaientLe long de mes fraîches joues et de cet espoirQui gravitait en mon cœur d'être reconnuUn jour pour lui-même, pour ces larmes aussi
Mais tout ce que j'ai fait n'étaient que des essaisJ'ai voulu voir mieux que les autres c'est le noirJ'ai voulu être un vrai génie suis ingénuJ'ai voulu un ailleurs mais je m'ensable ici
Je me souviens ces longs rêves qui m'agitaientDans mon sommeil Rêves de créations de gloireQui m'enlevaient loin de cet état l'âme nueHélas l'aube voyait l'extinction de ma vie

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deuxcentcinquanteetun 544 partages Voir son profil
Voir son blog