Magazine Journal intime

Les ombres filent sous mes yeux comme des songes

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Les ombres filent sous mes yeux comme des songesOù, chemin faisant, je rencontrais l'autre mondeCe monde lointain et étrange m'inspiraitDes vagues vallonnées de rêves indiscrets
Un souvenir passé, un futur souhaitéQue sais-je ? Je suivais du regard ce balletEnchanté, les villes succédant aux villagesLes Villages aux champs et les champs aux bocages
De ma fenêtre, la vie semble s'éloignerEst ce l'éloignement de ma belle adoréeL'espoir se fige et mon cœur patiente serréUne lueur ? Non, le Soleil et son reflet
Encore d'autres jours et d'autres nuits sans toiLe temps qui passe et les ombres sans une croixPoussent la dernière heure qui me sépareEncore de tes bras Mon cœur Ma vie Mon phare

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deuxcentcinquanteetun 681 partages Voir son profil
Voir son blog