Magazine Amérique latine

La méliponiculture au Costa Rica

Publié le 29 mars 2017 par Access
La méliponiculture au Costa Rica

Peut-être avez vous déjà entendu parler de méliponiculture. Nous avons décidé de vous en parler afin de vous informer et vous rappeler que les abeilles sont centrales pour notre survie (surtout par son pouvoir pollinisateur). Mais aussi car, bien que l'activité méliponicultrice soit surtout présente dans la péninsule du Yucatán au Mexique et au Brésil, le Costa Rica a aussi ses adeptes de cette technique ancestrale de production de miel et de cire. Aussi, ces méliponiculteurs sont des amoureux de la nature et, par leur pratique, participent au maintien de cette espèce, elle aussi en voie de disparition.

La méliponiculture, c'est quoi ?

La méliponiculture au Costa Rica
La méliponiculture est l'élevage des abeilles meliponas qui sont des abeilles sans dard (tribu Meliponini, terme générique se référant à n'importe quelle espèce d'abeille dépourvue de dard). Les abeilles de type Apis sont actives dans l'apiculture, plus connue du grand public. La méliponiculture est une activité en croissance notamment car des chercheurs ont découvert récemment les cycles de vie d'autres espèces d'abeilles sans dard, permettant d'améliorer (variétés des miels, productivité) encore plus la production.

Il est important de signaler que la méliponiculture, permettant l'intervention de plusieurs espèces d'abeilles, et ne peut pas en arriver à une exploitation des abeilles comme dans certaine industrie du miel. En méliponiculture, sont utilisées des centaines d'espèces différentes dans la production. Ceci est la raison de la diversité dans les "ruches" et des méthodes de production. De manière générale, les méliponiculteurs de chaque région tropicale ou subtropicale adaptent leurs pratiques de production selon les espèces d'abeilles qu'ils gèrent. C'est la raison pour laquelle il y a moins d'uniformité dans les méthodes qu'en apiculture.

La méliponiculture dans la pratique

L'extraction du miel en méliponiculture diffère de celle de l'apiculture, qui travaille toujours avec des ruches d'abeilles adaptées à l'extraction du miel un fois produit. Ces ruches se transformant par la même occasion en maison pour ces abeilles.

La méliponiculture au Costa Rica
Vue qu'en méliponiculture les abeilles produisent le miel dans des amphores, ils doivent nécessairement être brisés ou écrasés pour extraire le produit en fin de process. Il y a un revers à ce type de production : le miel coûte bien plus cher que le miel traditionnelle, car beaucoup plus long et contraignant à extraire.

La pratique est très répandue dans les pays tropicaux, en particulier en Amérique centrale et au Brésil, où les Aborigènes cultivaient durant des milliers d'années (Maya et Nahuas). Les méliponiculteurs de diverses régions produisaient du miel et de la cire pour l'exportation vers l'Europe depuis plusieurs siècles.

Les abeilles méliponas sont non seulement intéressantes pour la production de miel ou de cire. Mais aussi (et presque surtout), ces abeilles ont un potentiel comme pollinisatrices naturelles et grandement efficaces.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Access 3496 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte