Magazine Beauté

barbiers : l’utilisation du coupe-choux est remise en question

Publié le 02 avril 2017 par Rosario Grasso @malegroomingbl1

Avec l’explosion de la barbe, un corps de métier est réapparu sur le devant de la scène : les barbiers, appelé aussi barbershops. Avec la tendance des barbiers est apparue également celle du rasage traditionnel. Celui qui se fait avec l’art et la manière : rasage et traçage des contours de la barbe aux coupe-choux, serviette chaude… En somme, le passage chez le barbier est normalement synonyme de détente, bien-être. Sauf que ce qui était autorisé autrefois, n’est plus forcément toléré aujourd’hui. En effet, les législations en matière d’hygiène ont évoluées. De ce fait, l’utilisation des coupe-choux est plus que jamais remise en question. 

Barbiers, le coupe-choux est remis en question :

D’après cet article, l’utilisation du coupe-choux serait remise en question par la Chambre des Métiers de l’Artisanat, qui régit une partie des règles de sécurité dans les salons de coiffure. Comme vous le savez certainement, le coupe-choux demande une certaine dextérité. Et même, les professionnels sont plus ou moins habitués à son utilisation, personne n’est exempt du risque de coupures. Hormis ces risques qui concernent la sécurité, un point aurait été fait concernant l’hygiène. Et c’est à ce sujet que l’utilisation du coupe-choux chez les barbiers fait débat.

En effet, après chaque utilisation, le rasoir doit être stérilisé. Je pense notamment au fameux bain dans le liquide bleu, appelé barbicide. Seulement, tous les barbiers ne respecteraient pas ces règles d’hygiène. En somme, si vous ne voyez pas ce fameux barbicide, vous pourrez remettre en question l’hygiène du salon…

barbiers : l’utilisation du coupe-choux est remise en question

Les alternatives au coupe-choux ?

Il serait dommage que les barbiers soient obligés d’utiliser une tondeuse pour tailler les contours de la barbe. La prestation des barbiers perdraient en charme. La shavette (qui peut aussi s’écrire chavette) apparaît comme la meilleure alternative. En effet, pour utiliser la shavette, on doit insérer une demi-lame de rasoir. Que l’on change après chaque rasage. Si la shavette n’avait pas fait l’unanimité au moment de sa sortie, elle avait su séduire les barbiers car elle offrait un rasage plus hygiénique.

Les barbiers pourraient éventuellement se tourner vers le rasoir de sécurité ou le rasoir électrique…

Le saviez-vous ?

Le coupe-choux est une arme de 6ème catégorie. De ce fait, on doit vous demander une carte d’identité lorsque vous en achetez un ! Une utilisation à domicile est tolérée mais son port est interdit. En somme, il est interdit de se balader avec son coupe-choux.

Source images : pixabay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rosario Grasso 889 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines