Magazine Culture

Love – Saison 2 : l’amour c’est toujours compliqué

Publié le 13 avril 2017 par Marine @Marine_SLR

Aujourd’hui, je vais vous parler de la saison 2 d’une série Netflix que j’aime beaucoup : Love. Comme son nom l’indique, Love parle d’amour. Non pas du grand amour du monde des bisounours où tout va bien, tout est rose mais du vrai amour. Celui qui est difficile, qui fait parfois mal, celui que nous vivons tous au quotidien.

Love – Saison 2 : l’amour c’est toujours compliqué

Bande annonce

Mon avis sur Love – Saison 2

Un de mes objectifs cette année est de poursuivre mes séries en cours. J’ai une grande tendance à commencer énormément de nouvelles séries mais à ne jamais trouver le temps pour regarder les saisons suivantes. Cela ne va pas être facile mais je vais tenter de m’améliorer. D’ailleurs, j’ai commencé mes bonnes résolutions en regardant la saison 2 de Love.

L’histoire

Love – Saison 2 : l’amour c’est toujours compliqué

Love, dans la première saison nous présentait deux personnes assez atypiques : Mickey et Gus. Petite parenthèse qui n’a rien à voir avec l’histoire mais vous aviez remarqué que ces deux personnages portaient le nom d’une souris de Disney ? Gus, la petite souris potelée dans Cendrillon et Mickey le célèbre Mickey Mouse. Bon cette info ne vient pas de moi mais de Gus dans la série et je trouvais l’info bien cool. Bref, nos deux personnages ne sont pas des experts de l’amour mais vont tenter de vivre une belle histoire ensemble.

Mais cette saison 2 ne va pas être tendre avec eux ! Tout d’abord, la série Wichita sur laquelle travaille Gus s’arrête brutalement. Il va donc devoir suivre Arya (son élève) sur un tournage à Atlanta. Sa relation avec Mickey est déjà compliquée mais peut-elle survivre  à la distance ? De son côté Mickey a décidé de reprendre sa vie en main et de suivre le programme des Alcooliques Anonymes. Plus de drogues, plus d’alcool, Mickey va-t-elle y arriver ?

L’évolution des personnages

Love – Saison 2 : l’amour c’est toujours compliqué

Ce que j’ai le plus apprécié dans cette saison c’est l’évolution des personnages. Je me demandais un peu ce que pouvait bien nous réserver cette deuxième saison et j’avais peur d’être déçue. Mais j’avais encore une fois sous-estimé Netflix ! Mickey par exemple. C’est une fêtarde invétérée, qui mène une vie décousue et qui détruit tout autour d’elle. Dans cette nouvelle saison de Love, elle décide de se prendre en main. Terminé l’alcool et la drogue, Mickey s’inscrit aux Alcooliques Anonymes et va faire tout son possible pour suivre le programme malgré les tentations. Cela ne va pas être facile et elle va déraper quelques fois mais elle tient bon ! Elle veut une relation d’adulte avec Gus et compte bien y arriver.

Gus de son côté va remettre en question beaucoup de choses dans sa vie. Que veut-il faire réellement de sa vie et qu’est-il prêt à sacrifier pour y arriver ? Sa relation avec Mickey est importante pour lui mais il va se rendre compte que la faire passer en priorité n’est peut-être pas bon pour leur couple en formation. De plus, il va également devoir gérer la nouvelle sobriété de Mickey et cela ne va être facile pour aucune des deux.

Des personnages secondaires importants

Love – Saison 2 : l’amour c’est toujours compliqué

Dans Love, le couple Gus et Mickey est important mais les personnages secondaires sont également très intéressants. Dans cette saison, j’ai adoré Bertie la colocataire de Mickey. Ce petit bout de femme australienne est mon personnage préféré de cette saison 2. Bertie c’est la bonne copine sur qui on peut toujours compter, la fille tellement gentille qu’elle se fait tout le temps avoir. Dans cette saison, elle va entrer dans une relation toxique avec un ami de Gus. Son nouveau mec est au chômage, passe ses journées à jouer aux jeux vidéo et à trainer dans son appartement. J’ai trouvé que Bertie commençait à se rebeller dans cette saison. Elle se laisse moins faire et tente de penser à elle avant les autres.

Dans cette saison, on découvre aussi le père de Mickey et on comprend pourquoi elle a autant de problème dans sa vie. J’ai également été touchée par Arya, cette actrice qui ressemble à une adolescente mais qui oscille constamment entre enfant et adulte. Elle est divisée entre ses parents qui veulent faire d’elle une star alors qu’elle veut simplement être une adolescente comme les autres.

Conclusion

Love – Saison 2 : l’amour c’est toujours compliqué

Pour conclure, j’ai vraiment beaucoup aimé cette saison 2 de Love. J’avais peut de m’ennuyer mais la série a su se renouveler et faire évoluer ses personnages. Si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous conseille d’y jeter un œil. Les saisons ne sont pas très longues (12 épisodes) et tout est disponibles sur Netflix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marine 1238 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine