Magazine Journal intime

Ego-journal 60/

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Ces derniers jours furent un repos de mon âme. J'ai pu me ressourcer, voire des paysages qui apaisent mon esprit et parler, sans doute comme jamais je ne l'avais fait, avec mes enfants et mes parents. Certes, c'est encore maladroit car je ne veux pas choquer les gens que j'aime. Mais je dévoile un peu qui je suis et surtout je suis plus à l'écoute.
Non pas que je ne l'étais pas avant, car un de mes traits de caractère est l'empathie. Mais ses derniers mois, je me concentrais sur moi-même pour m'éviter de sombrer et tenter de retrouver ma voie.
Au travers de ses écrits, c'est une voix différente qui s'exprime, celle qui doute, celle qui se cherche et qui parfois est face à ses démons. Je ne pourrais peut-être pas tuer tous ces démons, mais je peux au moins les affronter et les apprivoiser.
Ma vie "traditionnelle" va bientôt reprendre son cours. Je vais à nouveau affronter certains de mes démons qui s'étaient endormis, comme la solitude et l'abandon. Mais ce dernier sera sans doute moins fort, grâce à cette semaine de pause. Je vais à nouveau vivre deux vies : celle officielle, face à mes collègues, où faire semblant est une règle, porter un masque une habitude qui me protège et les protège, et celle cachée, de mes nuits, où mes rêves m'emportent dans des mondes irréels mais qui alimentent ma journée.
Certes, certains de ces rêves abritent des démons, mais d'autres aussi des anges. Mes rêves sont l'expression de mon inconscient, ou d'une certaine façon de mon âme, tentant de réconcilier mon cœur et ma raison. Mes écrits s'inspirent de cette dualité qui ne forme qu'une unité une fois mes mains sur le clavier.
Le Spleen et l'Idéal : oui, c'est une bonne définition. J'accepte qui je suis, ce que je suis. Les conseils que je reçois m'encourage et j'apprécie énormément ces soutiens, ces conseils. Ils me poussent à avancer et à ne plus tourner autour de moi, certains diraient à tourner en rond. Mais je ne pense pas que je tourne en rond car je m'observe et me soigne par la même occasion. Ce n'est pas un voyage tranquille ni inutile.
Je sombrerais à nouveau, mais si 9 fois je tombe, 10 fois je me relèverais. L'écriture est mon monde, l'endroit où, pour un instant, je suis moi. Ceux qui lisent ces lignes peuvent parfois ne pas apprécier, ne pas aimer, ou au contraire trouver cela intéressant. J'écris bien sûr d'abord pour moi, c'est mon pèlerinage intérieur. Mais une fois livré, l'auteur s'efface et laisse place aux lecteurs qui deviennent les maîtres du contenu. Même moi, une fois écrit, si je me prends à me relire, ce que je fais peu, je découvre quelqu'un que je ne suis déjà plus.
Chaque poésie est un instantanée, une photo de mes sentiments. Je ne suis pas statique mais toujours en mouvement. C'est d'ailleurs je crois une de mes qualités, ne pas rester immobile, ne pas succomber à la paresse, et, même si c'est difficile, affronter mes souffrances pour mieux être.
Je l'exprime parfois en disant que souffrir c'est vivre. C'est un raccourci qui peut être très mal compris. Souffrir, c'est se battre, ne pas lâcher prise, se relever. Et lorsque la tête est à nouveau droite, elle peut regarder vers un avenir encore inconnu.
Ainsi ma vie est un mélange de la réalité et de mes rêves. Mes rêves portent mes espoirs et mes désespoirs, mais ils sont un puissant moteur à mon existence. Je ne les subis pas, je les prends dans mes bras, même douloureux, mais aussi parfois chaleureux, et je les embrasse pour être.
Vivre et rêver, c'est être !
Et comme d'habitude, je m'aperçois en me relisant en diagonal que ce journal a pris un tour que je n'imaginais pas. Un peu pompeux, un peu trop philosophique peut-être. Ce jour est un éveil, voire même un réveil. Je ne sais ce que sera demain, mais je sais que le chemin ne sera pas de tout repos. Je souhaite que chacun et chacune puisse trouver en lui, en elle, cette force de vie : l'espoir.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deuxcentcinquanteetun 544 partages Voir son profil
Voir son blog