Magazine Cuisine

De l'importance des saisons

Par Nestoufy @Nestoufy

Un manque de sensibilisation et d'intérêt


Dans les supermarchés, les saisons n'existent pas : on trouve les mêmes fruits et légumes, été comme hiver. Dans la plupart des restaurants, même topo : aubergines, courgettes ou tomates en hiver... un petit quartier de tomate décoratif par-ci, une petite tomate cerise qui fait joli par-là... Oui mais non ! En tant que tomate moi-même (^^), je vous le dis : nous ne poussons pas en décembre ! 😉
Et puis, je trouve qu'il n'y a pas de sensibilisation du public, rien n'est fait pour informer le consommateur. À moins, peut-être, dans les écoles, auprès des enfants ? Je vous avoue ne pas savoir, n'ayant pas d'enfant... Mais quand bien même, si l'on tente d'apprendre aux enfants le respect des saisons, mais qu'ensuite ils mangent des légumes qui ne sont pas de saison à la cantine, ils ne comprendront pas, il faut que ce soit cohérent... Mais comme dit, je ne sais pas ce qui est fait en terme de sensibilisation dans les écoles, ni si les cantines scolaires respectent les saisons (je sais que ce n'est pas le cas dans les cantines d'entreprises), ce n'est qu'une hypothèse, alors si vous êtes instit' ou employé(e) à la cantine, n'hésitez surtout pas à m'éclairer sur le sujet !
artichauts
Bref, il n'est ainsi pas étonnant que le consommateur s'y perde... voire même qu'il ne se soit jamais posé la question. En effet, quand on a été habitué depuis toujours à voir dans les grandes surfaces (et pas que les grandes d'ailleurs 😉) les mêmes légumes tout au long de l'année, sans qu'il y ait un moment où le chou ou le poivron soit absent des étals, cela paraît donc normal, il ne peut nous venir à l'idée que, peut-être, un poivron n'est pas censé pousser en hiver sous nos latitudes. Non, c'est comme ça : on trouve de tout, tout le temps. Point.
À nouveau, je vous le dis : oui mais non ! Les saisons existent, et ce n'est pas pour rien. Une tomate, par exemple, a besoin de lumière et de chaleur pour pousser, rougir et devenir savoureuse. Ce n'est donc pas en hiver qu'elle poussera (ou alors dans un pays très chaud peut-être, tel que le Chili... mais mangeons local !).

Le cas de la province d'Almería, en Espagne


Les tomates que vous trouvez sur les étals en hiver poussent de manière intensive et hors-sol dans d'immenses serres - parfois chauffées et éclairées -, généralement en Espagne, et plus particulièrement dans la région d'Almería, où elles sont présentes sur des milliers d'hectares. Des milliers d'hectares de nature dévastée.

De l'importance des saisons

Photo de Yann Arthus-Bertrand


Cette province constitue en effet le premier exportateur de fruits et de légumes pour l'Europe du Nord, tout au long de l'année, quelle que soit la saison. Il s'agit d'une région aride, manquant cruellement d'eau, et cette agriculture intensive ne fait qu'accroître le problème, en puisant dans (et en polluant) les nappes phréatiques. Almería embauche des travailleurs immigrés, souvent sans papier, dans des conditions de travail et de rémunération absolument scandaleuses. Ces pauvres employés sont quasiment réduits à un état d'esclavage, inhalent des pesticides et autres produits chimiques à longueur de journée (ils n'ont bien souvent aucun équipement de protection), se tuent à la tâche, ne bénéficient pas de sécurité sociale, et vivent généralement dans des bidonvilles à proximité des serres... Bref, un impact environnemental et humain considérable... et inadmissible. J'avais vu un reportage un jour, sur le sujet, et ça m'avait fait froid dans le dos. 😟 Et pour en revenir à nos tomates, ces dernières sont cueillies avant maturité, donc vous pensez bien que le goût s'en ressent... ou l’absence de goût devrais-je dire ? 😏 J'ai pris ici l'exemple des tomates, mais il en va de même pour le reste, bien sûr (tiens, je pense notamment aux fraises d'Espagne, vendues à un prix dérisoire...). J'ai également choisi de vous parler d'Almería, car c'est l'exemple le plus flagrant, mais d'autres régions du monde, la France y compris, sont loin d'être irréprochables...
Je trouve qu'il est important de connaître l'envers du décor, même si cela remet en cause nos pratiques et habitudes... L'un de mes souhaits les plus chers étant de participer le moins possible à l'exploitation humaine et à la destruction de notre chère planète, dès que je peux personnellement agir en ce sens, je le fais, bien évidemment, et si je peux également, par le biais de mes articles, sensibiliser autrui, alors c'est jackpot. 😊
Bref, pour toutes ces raisons, mangez des tomates (ou autre) de saison, issues de petits producteurs locaux, et bio ou non traitées ! 😃

Des solutions


Pour cela, vous pouvez par exemple faire vos achats auprès d'une AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), aller au marché, en sélectionnant bien les « vrais » maraîchers et non les revendeurs, ces derniers ne respectant généralement pas ou peu le rythme des saisons, ou encore vous rendre directement chez l'agriculteur si cela vous est possible ! Plusieurs possibilités s'offrent à vous, à vous de voir celle(s) qui vous convien(nen)t. Et puis, c'est toujours un plaisir de pouvoir discuter avec la personne qui a planté les légumes. 😊
petits pois

Pour vous aider à connaître et respecter les saisons, je vous invite à consulter, voire à imprimer au besoin, les calendriers de consommation des fruits et légumes, que vous trouverez un peu partout sur Internet, comme ici ou encore là.
À noter que selon votre région (climat), il peut y avoir un décalage de quelques semaines par rapport à ce qui est indiqué sur les calendriers... et les calendriers eux-mêmes ne sont pas non plus toujours similaires entre eux... oui, je sais, cela ne facilite pas la tâche, mais ça donne quand même une idée relativement précise des saisons pour chaque fruit et légume. 😉
Enfin, n'hésitez pas à me suivre également sur Facebook car j'y partage régulièrement des vidéos et articles sur des thèmes écolos que je n'aborde pas forcément sur le blog... des bonus en quelque sorte. 😉


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nestoufy 2757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines