Magazine High tech

Mes habitudes de future Freelance (billet invité)

Publié le 26 juin 2017 par Julia @dj0uli0u

C’est l’étéééé ! Et généralement, en été, on part en vacances. En tout cas, 90% d’entre vous vont partir en vacances, déconnecter des écrans et profiter du soleil. Les 10% restants vont bosser dur pour leur futur petit business. C’est le cas de Leïla, copine blogueuse, qui est venue vous raconter sa préparation intensive à sa future vie de Freelance ! :)

– – – – – – – – – – – – – – – – –

Ça fait plus d’un an que j’ai envie de devenir Freelance, mais ça fait vraiment 6 mois que j’y travaille concrètement. En effet y a un 1 an j’ai commencé un blog en ayant pour objectif de peut-être un jour le monétiser mais sans grande conviction, aujourd’hui j’aspire à lancer une activité de coach et j’ai d’ailleurs en janvier dernier annoncé à mon patron mon départ en septembre prochain. La différence entre ces deux périodes ? Il y a un an cette envie n’était qu’un simple rêve que je m’autorisais à avoir occasionnellement, depuis 6 mois c’est un véritable objectif pour lequel je travaille chaque jour : je suis officiellement une future Freelance !

Ce qui m’a fait passé du simple rêve à la réelle concrétisation c’est la mise en place de nouvelles habitudes qui m’aident chaque jour à avancer un pas après l’autre vers la réalisation de mon projet professionnel.

Ce sont ces habitudes que je veux te partager pour que dès demain tu te lances dans ton projet toi aussi avec joie et bienveillance. Car oui il ne faut pas attendre d’avoir gagné ses premiers revenus pour déjà profiter du bonheur de vivre de sa passion. Tout le chemin doit être savouré et je suis même convaincue que c’est l’élément essentiel pour un jour en tirer quelque chose ;)

Trouver le temps pour bosser sur son projet

Souvent la première chose qui vient nous poser problème et encore plus dans la société actuelle, c’est la question du temps. Quand est-ce que je vais pouvoir travailler sur mon projet ? On se dit que si on veut lancer une activité alors qu’on est salarié il va falloir faire l’impasse sur toutes nos soirées et nos weekends. Sauf que si c’est pour s’ajouter un stress supplémentaire alors que le projet d’être à son compte repose justement sur l’envie d’être plus épanouie c’est pas la peine…

J’ai donc décidé d’arrêter de rallonger le temps mais d’enfin le prendre en faisant 2 choses : faire un tri dans toutes les responsabilités et engagements que j’avais dans ma vie pour ne choisir que ceux dont j’avais véritablement quelque chose à foutre, car soyons honnêtes on est assailli de pleins de choses qu’on fait pour les autres mais qui ne sont pas importantes à nos yeux. Et dire non pour ne plus avoir de responsabilités et engagements dont je me fous royalement !

ACTIONS À FAIRE : Dès demain tu prends une feuille blanche ou un carnet et tout au long de la journée tu listes les activités que tu fais en notant en face combien de temps ça t’a pris. Tu fais ça pendant toute une semaine, weekend compris. À la fin de la semaine, tu reprends toutes tes fiches et tu réponds à cette question :

Quelles sont les activités dont je me fou royalement, qui ne m’apportent pas de joie ou qui me prennent trop de temps par rapport au plaisir que j’en retire ?

Tu surlignes toutes les activités qui répondent à cette question. Ensuite 3 options s’offrent à toi :
– tu te désengages des activités qui reviennent régulièrement
– tu prends l’engagement envers toi même de dire non à l’avenir pour les activités qui reviennent de temps en temps
– tu diminues le temps que te prennent les activités dont tu ne peux pas te séparer.

Devenir Freelance c’est apprendre à faire des choix en fonction de toi et non plus selon la convenance des autres, alors autant s’y mettre maintenant ;)

Tu en as marre d’aller tous les mardis soirs à la coopérative de légumes bio de ta ville pour donner un coup de main ? Tu les appelles et tu leurs dis que tu es vraiment désolée mais que tu ne pourras plus les aider car tu ne seras plus disponibles le mardi soir dorénavant. Tu en as marre d’aller chaque mois à la sortie openspace organisée par ton boulot pour « ressouder l’équipe » et surtout jouer au bowling à boire des menthes à l’eau ? À la prochaine soirée tu leur dis que tu ne peux pas car tu as déjà un engagement ailleurs. B-A-S-T-A. Tu verras que les gens ne demanderons pas d’explications car, après tout, ça ne les regarde pas et s’ils le font tu leur dis que tu es déjà engagé(e) ailleurs.

Après ça tu vas pouvoir te dégager du temps pour bosser sur ton super projet ! :D Ce tri je le fais régulièrement dès que je sens que je cours un peu trop après le temps, afin de m’assurer que je ne perds pas mon énergie dans de nouvelles choses futiles au lieu de le consacrer à ce qui compte vraiment pour moi.

Avancer sereinement étape par étape

Une fois la question du temps réglée vient se poser la question du « Quoi » : Qu’est-ce que je dois faire exactement et par où commencer ?

Tant que tu ne répondras pas à cette question tu resteras dans la cogitation et l’inaction totale. Mais quand tu te lances dans un domaine inconnu ou que ça nécessite de passer par des étapes en dehors de tes expertises c’est pas évident je sais bien ! C’est ce qui m’est arrivé avec mon blog que j’ai mis 6 mois à lancer car j’avais envie d’écrire et de partager mes réflexions mais je n’avais aucune compétences techniques et donc, par peur de mal faire, je repoussais l’échéance encore et toujours en me disant « putain mais c’est comment qui faut faire !! » pour très souvent finir par me dire « j’y arriverais jamais je vais plutôt regarder Netflix en priant qu’un jour le métier de testeur de série existe.. ».

Pour avancer doucement mais surement, il faut décomposer ton projet d’entreprise en plusieurs étapes concrètes et détailler chaque étape en plusieurs tâches auxquelles tu puisses attribuer une durée.

ACTIONS À RÉALISER :
– tu prends une feuille blanche ou un carnet, tu écris ton projet d’entreprise et la deadline que tu te donnes. Ex : Dans 6 mois je serai sur une plage à Bali à vendre des mojitos. En dessous tu listes toutes les étapes essentielles à la réalisation de ce superbe projet. Ex : Apprendre à faire le meilleur mojito – trouver une cabane – trouver des fournisseurs – trouver de l’argent pour acheter le billet d’avion…. etc

– tu prends une nouvelle feuille où tu écris « Objectifs mensuels » et dessous les 6 mois à venir « Juillet » , « Aout », « Septembre » etc. Sous chaque mois tu inscrits une des étapes que tu as défini sur la première feuille.

– tu prends une nouvelle feuille (pas très écolo tout ça mais tu peux le faire sur l’ordi hein !) et tu écris « Objectif hebdomadaire » avec en dessous le rappel de l’objectif du mois. Tu listes en dessous les différentes tâches à réaliser pour atteindre l’objectif du mois et la durée approximative que ça nécessite pour chacune d’entre elles.

– tu prends une nouvelle feuille et chaque début de semaine tu choisis une tâche que tu détailles en un maximum d’actions précises avec leur durée respective pour les répartir ensuite dans ton agenda de la semaine. Tu es prêts à agir, un jour après l’autre.

En faisant ça, l’objectif final te semblera moins impressionnant et donc plus facilement réalisable. Deuxième avantage, tu garderas toujours à portée de main l’évolution du projet ce qui te permettra d’avancer plus sereinement sans rien oublier.

Il est important de garder à l’esprit qu’avec le temps, ton objectif peut évoluer selon les découvertes que tu feras au fur et à mesure que tu avances dans sa concrétisation. Il faut donc rester souple et bienveillant avec soi afin de rester fidèle à son intuition souvent juste ;)

Rester serein et motivé

Avec les deux premières habitudes que je t’ai donné tu as de quoi t’assurer d’avancer dans ton projet en sachant où tu mets les pieds, mais sans le dernier élément dont je vais te parler, les 2 premiers ne serviront à rien au bout du compte… En effet, on n’est pas des machines qu’il suffit de programmer c’est donc légitime que l’on se pose la question de « Comment garder l’énergie et la motivation chaque jour pour travailler sur mon projet ? »

Quand j’ai mis en place différentes techniques de productivité pour optimiser toujours un peu plus mon temps et mes actions, j’ai fini par faire de mon projet un second boulot de salarié avec pour patron la rigueur et l’effort. J’avais plus aucun plaisir et la raison en était très simple : je me faisais passer au dernier plan.

Comme l’a dit Abraham Lincoln : “Que l’on me donne six heures pour couper un arbre, j’en passerai quatre à préparer ma hache.” Il ne suffit donc pas d’avoir de la technique il faut aussi entretenir l’outil. Et c’est logique, pour avoir la force chaque jour de se lever et d’accomplir ses objectifs, il faut être en forme, pas stressé, épanoui, heureux de le faire, plein d’envie et passionné !! Pour y parvenir, j’ai mis en place ce qu’on appelle un rituel matinal. Sans ça, jamais j’aurai réussi à lancer mon blog dans les temps et je ne sais pas si mon projet de devenir Freelance serait toujours d’actualité…

Avant je me levais au dernier moment pour aller au boulot et le soir j’avais plus du tout de force pour travailler sur mon projet, j’avais juste envie de trainer et de de décompresser de ma journée. Et puis un jour je suis tombée sur la formation de Laura Mabille « Créer et perfectionner son rituel matinal » qui m’a apparu comme une belle occasion de reprendre du temps pour moi et d’enfin trouver un équilibre entre ma vie pro, mon projet et ma vie perso.

Le but est très simple. Consacrer le début de ses journée à la chose la plus importante : soi-même. J’entretiens mon corps en faisant du sport, du yoga, de la méditation. Je m’enrichie en lisant et en écrivant. Et j’organise ma journée pour veiller à consacrer le temps nécessaire à mon projet sans jamais perdre mes objectifs de vue (c’est à ce moment là où je réalise les 2 premières habitudes dont je t’ai parlé d’ailleurs).

Le rituel matinal ce n’est pas une question de performance, c’est une question de bienveillance. Peu importe ce que tu fais d’ailleurs, l’essentiel est que ça soit quelque chose qui te fasse du bien pour commencer ta journée positivement. Pour t’aider à développer ton bien-être et te donner des idées d’activités que tu pourrais faire j’ai créé un petit kit de toutes mes inspirations sur le sujet (livres, vidéos, applications, articles) que tu peux télécharger ici.

ACTIONS À FAIRE : Le but n’est pas que tu te lèves 1h plus tôt pour faire tout un tas d’activités (à part si tu en as envie bien sûr). Mais simplement que tu t’offres l’opportunité de commencer ta journée différemment. Dès demain, règle ton réveil 10 minutes plus tôt et choisis de faire une activité qui te fera plaisir. Sur le long terme tu verras que commencer ta journée par la chose qui t’apporte le plus de bien te donnera la force de bosser régulièrement sur ton projet sans avoir l’impression d’empiéter sur ton bien-être personnel.

C’est parti ?!

Tu es maintenant prêts pour te lancer alors souviens-toi : dégage du temps en supprimant les activités dont tu te fous royalement, décortique ton projet pour avancer petit à petit sans rien oublier, commence tes journées par prendre du temps pour toi :D

Leïla te donne toutes ses astuces pour préparer sereinement sa future vie de Freelance !

Ils sont prêts

Facebook

Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube

Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter

Prends contact sur Twitter !

Youtube

Je partage mes astuces sur YouTube !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julia 2635 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte