Magazine High tech

10 bonnes astuces SEO pour débutants

Publié le 28 août 2017 par Julia @dj0uli0u

Hello tout le monde ! Me revoilà aujourd’hui pour un nouveau « billet invité » qui portera cette fois sur la thématique du SEO, ou « Search Engine Optimization » = l’optimisation pour les moteurs de recherche.
Très vaaaaaaste sujet me direz-vous, c’est pourquoi j’ai choisi de vous proposer une petite liste de 10 conseils adaptés aux débutants. Ceci n’est pas une liste exhaustive, elle ne prétend bien évidemment pas vous enseigner toutes les techniques SEO en un clin d’œil, mais elle vous permettra de mettre en place des choses simples et accessibles pour optimiser vos contenus :)

10 bonnes astuces SEO pour débutants

Les mots-clés, c’est LA base d’un contenu optimisé le référencement !
Personnellement, j’utilise l’outil Google de générateur de mots-clés (Keyword Planner) car je le trouve plutôt bien fait, compréhensible et puissant (et gratuit !). Pour l’utiliser au mieux, il te faut :
– taper les mots et groupes de mots relatifs à ton sujet
– prendre en compte la volumétrie de recherche de chacun
– regarder et t’inspirer des opportunités de mots-clés proposés par l’outil
=> Ces 2 points te permettront de savoir ce que tapent réellement les internautes autour de ton sujet et à quelle fréquence.
– retenir les principaux comme mots-clés prioritaires et ceux (les secondaires) qui augmenteront leur pertinence, et adopter le champ sémantique qui va avec.

Sois naturel

Les algorithmes de Google sont surpuissants, ce qui leur permet de ne pas être dupes. Ce sont des robots mais considère plutôt qu’ils réfléchissent comme des humains, qu’ils lisent ton contenu comme de vrais internautes ou presque. Il s’agit donc avant tout de rester naturel dans la rédaction tout en respectant ton objectif d’optimisation. J’entends par là qu’il faut parler français, sans faute d’orthographe et de syntaxe. Il faut que ton contenu soit censé, cohérent et pertinent et que le jeu sur les mots-clés soit subtil et naturel.
Il y a néanmoins certains éléments stratégiques à booster, et c’est le point suivant. ;-)

Optimise certains champs

Ces champs sont stratégiques car, grosso modo, ils sont interprétés en priorité par les robots. En voici la liste incontournable :
– Title et Metadescription (= le titre et la courte description qui apparaissent dans la page de résultats Google)
– H1 (= titre de la page)
– H2 et H3 (= sous-titres à intégrer dans le contenu)
– Titre et balise « alt » des photos (= champs à remplir pour chaque photo/visuel intégré dans le contenu)
=> Ce sont les endroits stratégiques à privilégier pour le SEO, ceux où tu vas pouvoir te permettre d’être moins naturel et de placer de manière directe tes mots-clés prioritaires. Attention quand même, on n’entasse pas les mots-clés non plus hein, il faut toujours que ça ait un sens !

Relaye ton contenu sur tes réseaux sociaux

Je vais passer assez vite sur ce point de la liste car il ne nécessite pas de technique particulière. Le relai d’un contenu est très facile, sans être magique ni impactant de ouf, mais cela prend 3 secondes et son objectif est assez logique : tu donnes de la visibilité à ton contenu donc ça participe, de manière plus ou moins directe, à son potentiel de viralité. Les réseaux sociaux, tu les connais : Facebook, Twitter, Instragram, LinkedIn, Pinterest…etc. L’idée sera de les choisir en fonction de ta cible et de la pertinence pour ton contenu.

Dis coucou à Google

Pour optimiser les chances de positionner ton contenu dans les résultats de recherche, l’idée est d’essayer de le montrer à Google autant que possible. Cela peut passer par des citations (je veux dire sans lien), juste en allant en parler sur la toile. Et cela va également passer par des liens déposés ici et là, à des endroits pertinents et cohérents sur le web. Par exemple : en commentaire d’un article de blog en relation avec ton sujet / sur des topics de forums de thématique similaire ou égale à la tienne…etc.

Fais-toi des copains

Tu peux aussi imaginer engager des partenariats avec des acteurs du web (blogueurs, youtubeurs…), et c’est encore plus impactant si ce sont des influenceurs et que leur site a une notoriété sensible pour Google. Cela rentre typiquement dans une stratégie que l’on appelle « E-RP » (pour « relations presse en ligne).
Voici des exemples de manières de procéder :
– envoyer l’un de tes produits ou offrir l’un de tes services en échange d’un article avec un lien vers le contenu que tu veux pousser.
– faire du « guest-bloging » pour rédiger un article sur le blog d’un copain qui te permettra de recevoir un lien vers le contenu que tu veux pousser.
Comme toujours, il faut adapter cette stratégie à ton domaine, ton contenu et ta cible ; il faut que cela soit pertinent !

Fais ton propre communiqué

Tu peux aussi rédiger des communiqués de presse sur toi / tes produits / tes services avec un lien vers le contenu que tu souhaites pousser et les publier sur des plateformes dédiées. Comme pour les E-RP d’ailleurs, cela te permet de travailler à la fois ton SEO et ton image de marque. Cela te fait également des bases de contenus bien en forme que tu pourras éventuellement utiliser à d’autres fins (comme te faire connaitre ailleurs, en dehors du web, auprès de la presse spécialisée, de tes prospects…etc.)

Pense à la diversité

Pour les mêmes raisons que le côté naturel à ne pas perdre de vue, il faut également penser à diluer et à diversifier les sources de liens/citations qui redirigent vers ton contenu car cela participe au même objectif : ne pas éveiller de mauvais soupçons auprès des robots de Google. L’idée est de ne pas se focus sur un seul canal ou levier mais plutôt de les exploiter tous un peu, c’est aussi pour cela que je te donne différentes pistes possibles pour recevoir des liens vers les contenus que tu souhaites positionner.

La qualité avant tout

OK on résume : NATUREL, DIVERSITÉ et, le petit dernier des principes de bases : QUALITÉ. Pour espérer que ton contenu soit visible, il ne faut surtout pas négliger la qualité de ce que tu proposes. Il faut donc que ton contenu soit propre, structuré, pertinent et cohérent. Si on sort de l’objectif SEO, c’est aussi et surtout une marque de respect pour ceux qui te lisent. Je suis sûre que vous voyez très bien ce que je veux dire, personne n’aime passer du temps sur un site et des contenus bâclés, laids et où l’on n’apprend rien ! ;-)

Creuse ces pistes

Pour finir, je ne peux que te recommander de ne pas hésiter à balayer la toile pour creuser le sujet et les pistes que je viens de te donner. Sur internet, il ne manque clairement pas de matière pour aider les SEO débutants, tu y trouveras plein de conseils détaillés super pertinents ! La curiosité et l’auto-formation sont aussi des étapes cruciales qui vont te permettre de progresser rapidement sur le sujet, puis l’expérience constituera ensuite des bases solides sur lesquelles tu pourras t’appuyer pour être plus à l’aise avec le SEO et les stratégies qui permettent de l’optimiser.

C’est tout :-) J’espère que j’ai réussi à rester claire et que ces quelques conseils vous aideront dans vos besoins respectifs !

Alors, tu as pensé à tout ?!

Ils sont prêts

Facebook

Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube

Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter

Prends contact sur Twitter !

Youtube

Je partage mes astuces sur YouTube !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julia 2635 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte