Magazine Journal intime

Mon éternel amour

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Regarder son âme, scruter ses émotions
Rejeter son égo, Apprécier son corps
Face au lac de son moi, la surface, un décor
Les impuretés s'en vont avec les tensions
Le dos droit, la tête redressée, mains posées
Le souffle est lent comme l'eau glissant sous le vent
Le lac est le même, l'eau se renouvelant
Aucune ondulation ne vient nous perturber
La chaleur du Soleil, la douceur de la Lune
Nous sommes éveillés à notre permanence
Dépassant les saisons, nous sommes la présence
Et nos épreuves sont un océan de dunes
C'est là que je ressens l'amour, mon éternel
Sans fin et sans espoir, mais pur comme ce lac
Même le temps m'oublie, la montre sans tic-tac
J'aime, c'est évident, de toutes la plus belle
Je n'ai aucun regret des souvenirs émus
Mon corps se souvenant de ses ondulations
Mon cœur qui accueillait son regard en passion
Ma vie au plus profond, cet amour continue
Mon éternel amour

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deuxcentcinquanteetun 718 partages Voir son profil
Voir son blog