Magazine Bons plans

Le Périgord Noir, une destination riche en patrimoines …

Publié le 02 novembre 2017 par Christophe @vadrouilleurs

Le Périgord noir : Château de la MalartrieLe Périgord Noir, voilà bien un coin de France qui nous était totalement inconnu il y a encore peu de temps. Tout au plus nous connaissions certains produits de son terroir (foies gras, confits, …) mis régulièrement en valeur au moment des fêtes de fin d’année.

Il aura alors suffi de quelques bons moments passés dans un restaurant de spécialités périgourdines près de chez nous pour que se produise en moi un déclic : l’envie de mieux connaître une région dont j’appréciais déjà la gastronomie.

Une curiosité « gourmande » à l’origine de notre découverte de cette destination qui s’est avérée riche en patrimoines …

Le Périgord d’accord, mais pourquoi le noir ?

A proprement parler, le Périgord n’est ni une région ni un département. C’est en fait le nom d’un ancien comté créé sous Charlemagne et dont les délimitations sont grosso modo celles de l’actuel département de la Dordogne. Il se trouve en région Nouvelle-Aquitaine et donc bien sûr dans la partie Sud-Ouest de la France 😉

C’est d’ailleurs assez amusant de se rendre compte que c’est la gourmandise qui m’a poussé à y aller. C’était aussi un risque pris sur le fait que Valérie puisse apprécier une région où il ne fait pas bon être un canard !!! Si personnellement j’aime bien les spécialités du Sud-Ouest, ce n’est pas vraiment son cas …

Il me fallait donc trouver l’endroit où aller pour vivre la meilleure expérience de cette destination Périgord. Un endroit qui puisse nous permettre de découvrir bien d’autres patrimoines (naturel, historique, culturel, architectural …) que le simple patrimoine culinaire. Il était en effet hors de question pour moi que Valérie puisse regretter de m’avoir fait plaisir en venant dans le Périgord.

Carte Périgord (c) rodeur-ci.biz

Le Périgord noir : Carte du Périgord

Mes recherches m’ont amené à découvrir qu’il existe en fait 4 zones touristiques distinctes dans le Périgord. Et donc 4 couleurs pour celles ci :

  • Noir pour la zone où se trouve une forte concentration de chênes verts très sombres (capitale : Sarlat),
  • Vert pour la zone où la végétation est abondante (capitale : Nontron),
  • Blanc pour la zone où se trouvent des sols crayeux et des falaises (capitale : Périgueux),
  • Pourpre pour la zone viticole (capitale : Bergerac).

Le Périgord Noir est en fait la zone touristique la plus renommée à l’international … Celle ci regorge de châteaux et de villages de charme sans oublier :

  • sa Vallée de la Dordogne classée par l’UNESCO pour la préservation de son patrimoine naturel,
  • sa Vallée de la Vézère mondialement reconnue pour ses sites préhistoriques.

Il n’y avait plus alors qu’à donner carte blanche à Valérie pour trouver un hébergement sympa dans les environs de Sarlat. Une façon de la laisser s’approprier un peu le séjour … Et c’est comme ça que nous avons passé une semaine extra dans un gîte à Groléjac (10km de Sarlat) 😉

Que découvrir dans le Périgord Noir ?

Voilà certaines choses incontournables à découvrir dans le Périgord Noir :

Dans le Périgord Noir : une charmante capitale

Tout d’abord sa capitale Sarlat, ou plus précisément Sarlat-la-Canéda. Une Ville d’Art et d’Histoire considérée comme l’une des plus belles cités médiévales d’Europe. Sa vieille ville piétonnière dispose de bon nombre de monuments historiques classés.

Ses ruelles pavées, ses petites places pittoresques, son superbe patrimoine bâti, ses vieilles pierres couleur ocre … ne pouvaient que nous plaire. Sans compter son impressionnante quantité de restaurants de charme. Une véritable ode à l’art de vivre !

Sarlat-la-Canéda
Le Périgord noir : Sarlat la Canéda

Le Périgord noir : Sarlat Le Périgord noir : Sarlat

Le Périgord noir : Sarlat

Nous avons adoré nous balader à Sarlat, de jour comme de nuit. L’ambiance y est d’ailleurs toute particulière le soir lorsque les éclairages mettent en valeur la beauté des ruelles et monuments. Flâner dans la vieille ville et/ou dîner en terrasse d’un restaurant deviennent alors de vrais plaisirs …

Dans le Périgord Noir : plusieurs « Plus Beaux Villages de France »

Sur les 10 Plus Beaux Villages de France localisés dans le Périgord, 7 sont situés dans le Périgord Noir ! Et pour nous qui aimons beaucoup les villages de charme, c’était déjà là un avantage indéniable. Nous avons pu en découvrir 6 d’entre eux durant notre séjour :

  • Beynac-et-Cazenac : un village situé à flanc de falaise au bord de la rivière Dordogne et surmonté d’une forteresse médiévale
  • Domme : une bastide médiévale dominant la Vallée de la Dordogne du haut de sa falaise de 150m,
  • Castelnaud la Chapelle : un village avec maisons en terrasses, ruelles pentues et château médiéval,
  • La Roque-Gageac : un village médiéval niché entre une falaise et la rivière Dordogne,
  • Belvès : une cité médiévale perchée sur un piton rocheux et connue pour disposer de 7 clochers,
  • Limeuil : une jolie cité médiévale surplombant le confluent de la Dordogne et de la Vézère.

Castelnaud-la-Chapelle
Le Périgord noir : Castelnaud la Chapelle

Domme
Le Périgord noir : Domme
Saint Geniès
Le Périgord noir : Saint Genies

Beynac-et-Cazenac
Le Périgord noir : Beynac et Cazenac

Bien sûr il y a bien d’autres villages de charme et de caractère à découvrir dans le Périgord Noir. A l’exemple de Saint Geniès où nous avons apprécié les maisons ocres aux toits de lauze … Le Périgord Noir ne peut que combler les amateurs de vieilles pierres !

Dans le Périgord Noir : de nombreux châteaux

Saviez vous que le Périgord Noir disposait d’une quantité impressionnante de châteaux ? Nous non, et on l’a découvert sur place. Cet état de fait est même d’ailleurs valable pour tout le Périgord. On dit en effet qu’il possède mille et un châteaux sans trop savoir les dénombrer exactement …

Alors bien sûr il y a là différents styles de châteaux : du château fortifié du XIIième siècle à l’édifice du XIXième siècle en passant par le château Renaissance du XVIième siècle. Tous ne sont pas ouverts au public, néanmoins ces vieilles pierres ajoutent du charme aux paysages.

Château de Beynac
Le Périgord noir : Château de Beynac

Château de Castelnaud-la-Chapelle
Le Périgord noir : Château de Castelnaud la Chapelle
Château de Montfort
Le Périgord noir : Château de Montfort

Château de la Malartrie
Le Périgord noir : Château de la Malartrie

Comme nous en avions déjà visité plusieurs lors de notre précédent séjour en Vendée, nous nous sommes contentés là de la découverte d’un seul. En l’occurrence le Château de Beynac, un des plus réputés de la région, dont la visite guidée nous a permis de nous intéresser à son histoire mouvementée. Celui ci a aussi servi de décor au tournage de films comme « Les Visiteurs 2 » ou encore « Jeanne d’Arc« .

De l’autre côté de la rivière Dordogne se trouve le Château de Castelnaud, son rival durant la guerre de Cent Ans. Celui ci appartenait en effet aux anglais tandis que le château de Beynac était aux français, la rivière Dordogne servait alors de frontière … De nos jours ce château abrite un musée consacré à l’art de la guerre au Moyen-Age.

Et pour ceux qui aiment sinon les demeures d’exception, il est possible de découvrir la vie de château à la Roque-Gageac. Le Château de la Malartrie s’y loue en effet à la semaine. Mais à 4000€ la semaine, c’est légèrement hors de notre budget 😉

Château de Beynac / Beynac-et-Cazenac
Comptez 8€ la visite pour un adulte, 6€ pour un adolescent (12 à 16 ans) et 5€ pour un enfant (5 à 12 ans). Visite guidée comprise dans le prix du billet d’entrée.
Plus d’infos sur le site web Château de Beynac

Dans le Périgord Noir : de magnifiques panoramas

Du fait de paysages vallonnés et de vallées encaissées, le Périgord Noir a de multiples panoramas à offrir. Nombreux sont en effet ses villages perchés permettant de contempler cette belle région aux paysages variés. Que ce soit alors avec la Vézère ou avec la Dordogne, il y a quasiment toujours une rivière présente au tableau 🙂

Panorama depuis le château de Beynac
Le Périgord noir : Vue panoramique depuis Château de Beynac

Panorama depuis Domme
Le Périgord noir : Vue panoramique depuis Domme
Panorama depuis Castelnaud-la-Chapelle
Le Périgord noir : Vue panoramique depuis Castelnaud la Chapelle

Panorama depuis les Jardins de Limeuil
Le Périgord noir : Vue panoramique depuis jardin de Limeuil

Voici quelques uns des panoramas que nous avons admiré (cf photos ci dessus) :

  • depuis le château de Beynac où l’on pouvait voir évoluer sur la Dordogne les gabares (bateaux traditionnels) et les canoë-kayaks,
  • depuis l’esplanade de Domme où il était bien agréable de boire un verre tout en profitant d’une vue imprenable,
  • depuis le vieux cimetière de Castelnaud-la-Chapelle où l’endroit était on ne peut plus calme,
  • depuis les Jardins Panoramiques de Limeuil où on avait une superbe vue sur le confluent des rivières Dordogne et Vézère.

Dans le Périgord Noir : une vallée de la préhistoire

La Vallée de la Vézère est mondialement reconnue pour abriter une des plus grandes concentrations de sites préhistoriques d’Europe. Grottes, sites troglodytiques, lieux de fouilles … lui valent à juste titre d’être appelée la vallée de la préhistoire. Gravures, peintures, sculptures … sont ainsi des traces laissées par nos ancêtres dans ces lieux .

15 sites sont même inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Et pour Valérie qui a suivi des études d’histoire et qui aurait aimé travailler dans l’archéologie, cela n’est pas dénué d’intérêt 🙂

Site Lascaux IV
Le Périgord noir : Lascaux IV

Fort troglodytique (en partie haute)
Le Périgord noir : Fort troglodytique
Grotte Lascaux II
Le Périgord noir : Lascaux II

Village troglodytique de La Madeleine
Le Périgord noir : La Madeleine

Considérée comme la chapelle sixtine de la préhistoire, Lascaux est évidemment le site le plus célèbre. Ses grottes sont richement décorées de peintures rupestres datant de la période paléolithique. Elles représentant des taureaux, chevaux, bisons, cerfs … Les grottes originales ne se visitent plus depuis 1963, l’ouverture aux touristes suite à leur découverte ayant entraîné une altération des peintures. Lascaux II propose de ce fait un fac-similé assez réaliste de deux galeries (Salle des Taureaux et Diverticule Axial) tandis que Lascaux IV (Centre International de l’Art Pariétal) permet une visite complète des grottes originales grâce aux techniques de réalité virtuelle.

Les sites troglodytiques sont aussi des curiosités à découvrir. On avait ainsi prévu de visiter le fort troglodytique bâti dans la falaise de la Roque-Gageac mais celui ci était malheureusement fermé pour travaux lors de notre passage. Dommage car ce fort imprenable au Moyen-Age offre de nos jours une superbe vue sur la Dordogne … Nous avons alors visité le village troglodytique médiéval de la Madeleine à Tursac. Ce site habité du Moyen-Age à la fin du XIXième siècle a notamment la particularité d’avoir une magnifique chapelle gothique. D’autres sites comme la Roque Saint-Christophe (cité troglodytique) ou la Maison Forte de Reignac (château-falaise) étaient aussi à voir mais nous n’en avons malheureusement pas eu le temps …

Lasacaux II / Montignac : comptez 13€ la visite pour un adulte (+ de 13 ans), 8,5€ pour un enfant (5 à 12 ans).
Lasacaux IV / Montignac : comptez 16€ la visite pour un adulte (+ de 13 ans), 10,4€ pour un enfant (5 à 12 ans).
Plus d’infos sur le site web Lascaux
Village de la Madeleine / Tursac
Comptez 6€ la visite pour un adulte, 4€ pour un enfant (5 à 12 ans).
Plus d’infos sur le site web Village de la Madeleine

Dans le Périgord Noir : de beaux jardins

Nous avons été frappés par le nombre et la diversité des jardins à découvrir dans le Périgord Noir. Certains de ceux ci sont même des chefs d’oeuvre d’architecture végétale. Voilà bien un genre de visite que nous aimons beaucoup tant cela nous permet de flâner à notre rythme dans un environnement calme, relaxant et même parfois romantique.

Nous avons ainsi visité 4 lieux aux ambiances différentes :

Jardins du Manoir d’Eyrignac
Le Périgord noir : Jardin du Manoir d'Eyrignac

Jardins panoramiques de Limeuil
Le Périgord noir : Jardin panoramique de Limeuil
Jardins de Marqueyssac
Le Périgord noir : Marqueyssac aux chandelles

Jardins d’eau
Le Périgord noir : Jardin d'eau

  • les Jardins du Manoir d’Eyrignac. Appartenant aux Plus Beaux Jardins de France, Eyrignac mêle le classique des Jardins à la Française à la fantaisie des Jardins à l’Italienne. A parcourir les 10 hectares de cet endroit réputé pour ses sculptures végétales (Art Topiaire), on en oublie le temps qui passe … On y a grandement apprécié ses passages ombragés et ses coins secrets lorsque le soleil tapait fort 🙂
  • les Jardins panoramiques de Limeuil. Créé au sommet du village médiéval de Limeuil, sur les ruines d’un ancien château fort, cet endroit propose une succession de jardins pédagogiques, ludiques et interactifs. On y a beaucoup aimé le panorama qu’il offre sur le confluent des rivières Dordogne et Vézère. Ainsi que l’acceptation de notre toutou 😉
  • les Jardins de Marqueyssac. Labellisé Jardin Remarquable, Marqueyssac est connu pour être un endroit romantique. Près de 150000 buis taillés y sont à découvrir le jour, en plus d’une vue imprenable sur la Vallée de la Dordogne. Nous y sommes cependant allés plutôt la nuit à l’occasion de l’événement Marqueyssac aux chandelles. 2000 bougies et 150 sources lumineuses mettaient alors en valeur les jardins tout au long d’une agréable balade ponctuée d’animations musicales. Une soirée magique !
  • les Jardins d’Eau. Créés sur un ancien site gallo-romain, les Jardins d’Eau proposent des plans d’eau, bassins, ruisseaux et cascades mettant en valeur plus de 200 espèces de plantes venues des 5 continents. Avec notamment de magnifiques Lotus et nymphéas exotiques. On y trouve aussi un véritable labyrinthe aquatique unique en Europe dont nous avons apprécié l’originalité.

Et cette liste de jardins n’est bien sûr pas exhaustive …

Jardins du Manoir d’Eyrignac / Salignac
Comptez 12,5€ la visite pour un adulte, 8,5€ pour un adolescent (11 à 18 ans) et 6,5€ pour un enfant (5 à 10 ans).
Plus d’infos sur le site web Eyrignac
Jardins panoramiques de Limeuil / Limeuil
Comptez 8€ la visite pour un adulte et 5,5€ pour un enfant (6 à 18 ans).
Plus d’infos sur le site web Jardins panoramiques Limeuil
Jardins suspendus de Marqueyssac / Vezac
Comptez 9€ la visite des jardins pour un adulte et 4,5€ pour un enfant (10 à 17 ans).
Marqueyssac aux chandelles : comptez 14,5€ la soirée pour un adulte et 7€ pour un enfant (10 à 17 ans).
Plus d’infos sur le site web Marqueyssac
Jardins d’Eau / Carsac – Aillac
Comptez 7,5€ la visite pour un adulte et 4€ pour un enfant (10 à 16 ans).
Plus d’infos sur le site web Les Jardins d’Eau

Et sinon dans le Périgord Noir …

Naviguer sur la Dordogne ou la Vézère est aussi un bon moyen de découvrir la beauté des paysages du Périgord Noir. L’activité phare de cette région est d’ailleurs de parcourir une de ces 2 rivières en canoë-kayak. 2 rivières pour 2 thématiques de balades :

  • le pays des châteaux avec la Dordogne
  • le berceau de la préhistoire avec la Vézère

Les prestataires ne manquent pas pour cela près des 2 rivières … De notre côté nous avons préféré réaliser (avec notre toutou) une balade plus tranquille et plus culturelle en gabare. La gabare est un bateau traditionnel à fond plat qui servait autrefois au transport de marchandises. De nos jours sa réplique est plutôt utilisée pour le transport de touristes lors de promenades commentées 😉

Faire du canoë-kayak
Le Périgord noir : faire du kayak

Balade en gabare
Le Périgord noir : Gabares Norbert

Nous avons donc fait une sortie en gabare Norbert à la Roque-Gageac. Une intéressante promenade commentée qui nous a permis de découvrir, au travers d’une boucle de 7km environ, aussi bien l’histoire du Périgord et de ses châteaux que la faune et la flore des lieux.

Bien que ce ne soit pas la tasse de thé de Valérie, je ne pouvais pas personnellement ignorer les spécialités périgourdines. J’ai donc fait là une petite cure de foie gras, de magrets et confits de canard, de pommes de terre sarladaises et de fromage cabeccou. Sans oublier bien sûr un petit vin de Bergerac pour accompagner 😉

Il était par contre bien plus difficile pour Valérie de trouver des choses qu’elle aimait, les restaurants touristiques proposant tous à peu près les mêmes plats …

Les spécialités périgourdines
Le Périgord noir : les spécialités périgourdines

Inutile de préciser que ces spécialités me semblaient encore meilleures qu’au restaurant Le Domaine de Chavagnac à Arras … Le fait d’en profiter directement dans le Périgord Noir, ça change tout 😉

Gabares Norbert / La Roque-Gageac
Comptez 9,5€ la sortie pour un adulte et 7,5€ pour un enfant (moins de 13 ans).
Plus d’infos sur le site web Les Gabares Norbert

Notre avis sur le Périgord noir

Jusqu’à présent mes 3 régions préférées en France étaient la Bourgogne, l’Alsace et la Savoie. 3 régions dont j’apprécie particulièrement la culture et la gastronomie. Assurément le Périgord Noir va rejoindre cette liste, c’est d’ailleurs ce que j’avais dit à Valérie en fin de séjour. De par son climat, sa culture, sa gastronomie, son emplacement géographique … c’est aussi là un coin de France où je me verrais bien vivre. A l’inverse de Valérie pour qui la mer serait par contre un peu trop loin …

J’ai personnellement eu un coup de coeur pour le Périgord Noir, mais je pense avoir réussi à le faire apprécier aussi de Valérie. Ce qui n’était d’ailleurs pas trop difficile au vu des nombreux patrimoines et de la douceur de vivre qu’il offre. Ce qui est sûr c’est que nous ne nous sommes pas ennuyés un seul instant et qu’une semaine n’y était pas suffisante pour tout voir …

Allez donc faire aussi un tour dans le Périgord Noir et vous nous direz votre ressenti à son sujet 😉

Nous remercions Dordogne Perigord Tourisme pour leur aide dans l’élaboration de notre programme de visites ainsi que tous les partenaires mentionnés dans l’article pour leur accueil sur place.
Nous ne sommes pas moins restés libres de notre avis concernant le Périgord Noir, celui-ci résultant de notre unique et entière appréciation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe 10160 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines