Magazine High tech

Assassin’s Creed: Origins lent à cause des DRM

Publié le 05 novembre 2017 par Acidburn974
Assassin’s Creed: Origins lent à cause des DRM

Je n'ai toujours pas fini mon test sur Assassin's Creed: Origins, cependant je suis tombé sur une news intéressante sur TorrentFreak. Les éditeurs cherchent à protéger leurs jeux afin qu'ils soient de plus en plus difficile cracker. D'espoir que les joueurs se tournent vers l'achat. Différentes méthodes existent, comme obliger le joueur à posséder une connexion internet active afin de pouvoir jouer au jeu ou blinder l'exécutable de logiciels anti-piratage. Cette fois, Ubisoft a fait fort avec une double protection.

Assassin’s Creed: Origins lent à cause des DRM

Aujourd'hui, les éditeurs et les pirates se livrent une guerre sans merci. D'un côté il y a ceux qui veulent que vous achetiez leurs jeux et de l'autre ceux qui veulent y jouer gratuitement. Et nous on se retrouve au milieu de ce joyeux bordel.

Des protections anti-piratage trop lourdes

Les éditeurs - tel que Ubisoft - n'hésitent pas armer leurs jeux de protections de toutes sortes, même si cela doivent impacter les joueurs. C'est ce qui se passe en ce moment avec le dernier jeu de la série Assassin's Creed.

Assassin’s Creed: Origins lent à cause des DRM
Un joueur a posté sur le forum officiel de Steam " Quel est l'utilisation normal du CPU pour ce jeu ? " . Il précise, que l'utilisation de son CPU oscille entre 60% et 90% avec un i7. Sur certains i5, l'utilisation atteindrait 100% une fois en jeu. Ainsi, quel que soit le processeur ce problème s'avère selon différents utilisateurs être récurrent.

Denuvo et VMProtect en cause

J'ai par le passé pu vous parler de Denuvo, ce système de protection réputé à l'époque comme impossible à cracker. Alors qu'il a finalement été brisé par différents équipes de pirates, les développeurs de logiciel lui accordent de moins en moins de confiance.

Ubisoft a fait le choix de protéger Assassin's Creed: Origins avec Denuvo, mais pas seulement. En plus de Denuvo, on retrouve également VMProtect. Une solution censée empêcher la rétro-ingénierie d'un logiciel. Et c'est là que se trouve le problème, car ces deux protections ensemble ont pour effet d'augmenter la charge processeur de 30% à 40%. Cela au dépens de l'utilisateur, qui a lui acheté son jeu.

Des réponses données par des équipes de piratage

Sur Reddit, " Voksi " membre de l'équipe Revolt, ayant réussi à cracker Wolfenstein II: The New Colossus dénonce les mesures de protection. L'intérêt pour Ubisoft d'autant sécuriser son jeu se trouve dans les achats " Day One ". C'est là qu' Ubisoft a la possibilité de rentabiliser son jeu. Au-delà d'une certaine période la hype finit par descendre, tout comme les ventes.

En résumé

Nous sommes un peu les perdants de ce conflit. Malheureusement pour nous consommateurs qui sommes désireux de pouvoir jouer à Assassin's Creed dans les meilleures conditions, nous nous retrouvons à subir les problèmes liés aux DRM. Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce sujet, je vous invite à aller voir l'article de TorrentFreak ici.

Assassin’s Creed: Origins lent à cause des DRM

YouTubeur, rédacteur, Gamer & Geek. What Else ? Initiateur du projet Mistergeek.fr. Rédige des articles depuis le cloud et réalise des vidéos depuis sa chambre tout en regardant des séries sur Netflix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Acidburn974 316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines