Magazine High tech

3 choses qui te rendent non-professionnel(le)

Publié le 27 novembre 2017 par Julia @dj0uli0u

Aaaaaah la conscience professionnelle. Tu sais le truc que pas mal de gens n’ont pas/plus. Et qui pourtant est vitale pour un Freelance. Si j’écris ce billet, c’est parce qu’aujourd’hui, j’ai eu affaire à des gens qui manque cruellement de professionnalisme (et que j’avais envie de râler un peu aussi j’avoue). Je te donne donc les 3 trucs que tu dois impérativement bannir de ta vie pour être le/la plus professionnel(le) possible au quotidien !

Bâcler ton image de marque

Comment veux-tu que l’on te prenne au sérieux si tu as un site web un peu bancal, hébergé sur Wix par exemple, illustré avec des photographies floues et/ou incohérentes ? Rajoute à ça quelques fautes d’orthographe (une par phrase en moyenne), beaucoup trop de couleurs mélangées (genre Desigual – pardon les fans) et une logique de navigation que personne ne comprend.

Que faire ? Dis-toi que ton site web c’est toi sur internet. Il te représente. Veux-tu porter 32 couleurs en simultané sur toi ? Veux-tu être bancal(e) à l’image de la logique de navigation de ton site ? …j’arrête là car tu as compris :) . Privilégie les sites web proprement réalisés, sous WordPress notamment. Illustre-le avec des photos professionnelles, quitte à aller chercher des images libres de droit. Et donne toi les moyens de réaliser un rendu le plus professionnel possible. Ta crédibilité est en jeu ! 

Ta mauvaise gestion des emails

À l’heure ou j’écris, je n’ai pas moins de 17 mails pour lesquels j’attends une réponse (oui je me suis amusée à compter, et oui c’était un peu pénible). 17 personnes laissent trainer, pour des raisons valables ou non, mon mail dans leur boîte de réception (ou dans leur corbeille. Après tout, je n’en sais rien). Alors que ces personnes SAVENT que mon mail nécessite une réponse. Pas urgente certes, mais une réponse.

Quoi faire ? Tu ne peux pas te dire « oh pas vu, hop corbeille » quand tu vois arriver un mail qui ne te plait pas (true story, des potes font ça) ! La conscience professionnelle c’est ne pas mettre 10 jours à répondre à tes emails. Si tu fais ça, tu es immédiatement catégorisé(e) parmi les personnes non-sérieuses. Car il ne suffit pas de dire « je suis débordée » = fausse excuse. Si tu étais professionnelle tu ne te laisserai pas déborder. Et surtout, tu privilégierais la réponses à tes mails, really.

Ne pas respecter tes engagements

Mais alors ça… c’est le pire. Je te donne un exemple qui est tombé ce matin tiens. J’avais planifié (il y a genre 1 mois) un rendez-vous ultra-important avec un mec (pour travailler, calmez-vous) pour vendredi 10h. Celles & ceux qui me lisent depuis longtemps savent que le vendredi matin je dors. Vous en déduirez donc que j’ai fais un super effort pour m’adapter à son emploi du temps. Et ce matin, il m’écrit un petit sms pour me dire « est-ce possible de décaler à la semaine prochaine ? » … MAIS NON. NON. NON. NON. C’est calé depuis des semaines, j’ai limite fait ma vie en fonction de notre RDV ce jour-là. Tu as eu un mois pour t’organiser sur le créneau que TU as choisi. Aaaaarg !

Que faire ? Se calmer, déjà (ahahah). Franchement, la première impression que m’a donné ce mec ce matin, c’est qu’il n’est pas fiable. C’est dommage non ? Il est peut-être méga-intelligent et on pourrait peut-être faire affaire ensemble pendant des années. Mais voilà, la première impression qu’il m’a donné est négative. Et comme la première impression est souvent la bonne… Bref, respecte tes engagements. S’il te plait.

T’es d’accord ?!

3 choses qui te rendent non-professionnel(le)

Ils sont prêts

Facebook

Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube

Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter

Prends contact sur Twitter !

Youtube

Je partage mes astuces sur YouTube !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julia 3400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte