Magazine Journal intime

Déployer son envergure

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
L'oiseau voudrait s'envoler mais ses ailes sont mazoutées
L'oiseau regarde le ciel comme un appel sans limite
Mais il n'arrive pas à déployer son envergure qui s'effrite
Il cherche à nettoyer les impuretés collées à sa peau souillée
Et ses camarades, eux-aussi cloués au sol, semblent indifférents
Ils semblent se complaire dans cette immobilité subie
Ils ne se posent pas de question, ni tentent, telle la source qui jaillit
De s'élever vers les cieux qui sont pourtant leur environnement
Lui se retrouve amaigri, diminué de ses capacités innées
Il voudrait se rebeller, il alerte par tous les moyens possibles
Mais ses mots restent de simples sifflets de vents, impassibles,
Les autres restent prostrés, ne bougeant que leurs pattes damnées
Et pourtant, chaque Lune, chaque levé de Soleil est un appel
Une envie profonde de s'élancer vers l'Éden naturel
De répondre à sa fonction, son instinct, son éveil, son pluriel
Sa persévérance sera peut-être récompensée, son désir intemporel
Déployer son envergure

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deuxcentcinquanteetun 718 partages Voir son profil
Voir son blog